Actualité aéronautique

Dassault : le Falcon 8X a volé

Article publié le 9 février 2015 par David Barrie

Le Falcon 8X de Dassault a effectué son premier vol le 6 février dernier à Bordeaux Mérignac.

Dassault Aviation a réussi à faire voler son nouvel avion à très long rayon d'action un mois et demi seulement après son dévoilement public, le 17 décembre 2014. Le triréacteur a décollé de la plateforme de Bordeaux-Mérignac à 14h00 et est revenu sur le même aéroport vers 15h45 en ce vendredi 6 février 2015.

8x

Confiants en leur machine, les pilotes ont rentré le train et ont débuté les premiers tests dès quatre mille cinq cents mères visant à vérifier les qualités de vol du Falcon 8X. L'avion, immatriculé F-WWQA (numéro de série 1) a ensuite accéléré pour atteindre la vitesse de Mach 0,80 à douze mille mètres d'altitude.

Un des deux pilotes d'essais de Dassault, Eric Gérard, a déclaré à l'issue du vol : "Le Falcon 8X démontre déjà d'excellentes qualités de vol. [...] Les performances recherchées pour cette première sortie ont toutes été atteintes et même dépassées sur certains points. Je suis très confiant pour la suite du programme et tout simplement heureux d’avoir piloté un avion aussi beau et aussi bien conçu."

Ce premier vol réussi est une étape cruciale pour Dassault qui rentre sur le marché des gros avions d'affaires à très long rayon d'action (six mille quatre cents milles-nautiques) et va entrer en compétition avec des acteurs déjà bien établis sur ce secteur, comme Bombardier, Gulfstream ou Embrear. Dassault compte sur sa faible consommation en carburant et ses coûts d'exploitation par rapport à ses concurrents pour se faire une place.

8x

Désormais, l'appareil entame une longue campagne d'essais en vol qui aboutiront à une certification au milieu de l'année 2016 et des premières livraisons dès la deuxième partie de cette même année. Ce premier Falcon 8X ne sera toutefois pas seul pour effectuer les nombreuses heures de vol de tests. Les numéros 2 et 3 viendront renforcer la flotte dans les prochains mois (Dassault précise qu'environ "cinq cents heures d’essais en vol sont prévues") ; Le Falcon 8X numéro 3 se rendra ensuite à Little Rock, dans l'Arkansas, pour recevoir son aménagement cabine, comme cela est le cas pour les autres avions de la famille Falcon.

Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, se dit optimiste pour le futur de cet appareil : "Ce nouveau Falcon, déjà bien accueilli par le marché, s’annonce comme un succès technique et commercial. Cela reflète notre expérience de l’aviation d’affaires depuis plus de cinquante ans."

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Raytheon Hawker 850XP (I-TOPH) Boeing 757-208 (TF-FIN) Airbus A320-214 (HB-IHY) Cessna 525B Citation CJ3 (OO-PAR) Embraer ERJ-135BJ Legacy 600 (D-AJET) Cessna 510 Citation Mustang (D-IRUN)