Actualité aéronautique

L'E-FAN traverse la Manche

Article publié le 10 juillet 2015 par David Dagouret

Le 10 juillet 2015, l'avion électrique d'Airbus Group a traversé avec succès La Manche.

L'E-FAN, l'avion tout électrique d'Airbus Group a traversé avec succès la Manche. L'appareil a relié la ville de Lydd en Angleterre et Calais en France.

L'appareil qui était piloté par Didier Esteyne, a décollé ce matin à 10h15 de la ville de Lydd (Angleterre), il a parcourru les 74 kilomètres séparant la France de l'Angleterre en 36 minutes. Après un vol sans encombre a une altitude de 1000 mètres, l'avion électrique a atterri sans encombre à Calais (France). 

Jean Botti, Airbus Group Chief Technical Officerétait ravi de cet exploit et a expliqué "Aujourd'hui est un jour historique pour le projet E-FAN" rappelant également qu'il y a 106 ans Louis Blériot avait effectué la première traversé de la Manche avec un Blériot XI et qu'il serait fière de la réalisation de l'E-FAN.

Rappelons que l'E-FAN est un avion tout électrique qui est alimenté par des batteries lithium-ion, avec 2 turbines électriques de 1,5 kN de poussée, d'une envergure de 9,5 m et d'une longueur de 6,7 m. La vitesse maximale est de 220 km/h. Le poids de cet avion écologique est de seulement 600 kg.   

2961.jpg

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

GuilbaudL
Membre

Inscrit le 16/07/2015
1 message posté

# 16 juillet 2015 18:00
C'est une grande avancée possible grâce à Airbus, le mentor du projet, mais également à plusieurs sous traitants dont on parle peu et qui pourtant ont largement contribué au succès de ce vol. Petit rappel sur cet article : Démonstration de l'E-FAN au salon du Bourget 2015
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 16 juillet 2015 18:44
Les batteries Li Ion xx, vont faire encore des progrès dans les années à venir, et de plusieurs magnitudes !
Donc, patience, les voitures, vont progresser, les petits avions aussi, voire les petits drones, les torpilles, et, l'énergie "en position attente" * pour les engins militaires aussi, par exemple pour l'armée de terre !

*Plus besoin de faire tourner les moteurs en statique pour juste qq heures, déplacements silencieux sur de petites distances etc ... pour les divers engins de l'armée de terre !

On reste très très loin de l'aviation commerciale, cependant !

(Dernière édition le 16 juillet 2015 18:50)


_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 17 juillet 2015 13:55
Les dessus et les dessous de l'affaire, vus par FlightGlobal !

Bien noté qu'un modèle hybride suivra, le 4.0 avec une géné kéro-diesel probablement, 4 places, et là ça deviendra bien plus intéressant pour le voyage et le tourisme !
Et si l'aviation commerciale se développe un jour avec des moteurs électriques, ce sera avec l'aide de systèmes hybrides, certainement.

A part cela, une guerre un peu sordide pour qui sera le premier "Electrique" sur la Manche* ... et un gros "Bouh" pour Siemens ... qui a invalidé le moteur d'un concurrent pour laisser la gloire au seul Airbus, triste victoire !
Une affaire un peu escamotée côté Français, heureusement que les Anglo Saxons font leur boulot !
Pas trop glorieux tout ça le pauvre Louis Blériot a dû se retourner dans sa tombe !

*Grande affaire, 70 Km au dessus de la Manche, alors que Solar Impulse vient d'en faire 7000 sur le Pacifique, alors Pfff !

http://www.flightglobal.com/news/articl ... nt-414680/
=====================
Airbus may have been technically well-prepared for the Channel crossing, but the event was not without drama reminiscent of the first air crossing 106 years ago, when Louis Blériot faced several rivals literally racing to beat him to it and make their mark. Indeed, by some counts, Airbus only claimed a historic second – having been pipped to the first electric prize by French stunt pilot Hugues Duval, who the evening before “got the [electric crossing] ball rolling” by flying his diminutive all-electric Cri-Cri from Dover to Calais, a 17min crossing.

But having apparently been towed into the air, Duval did not meet Airbus’s record definition of a “twin-engine electric plane taking off by its own power**”.

**Comme quoi c'est Airbus qui pose les conditions de son "Exploit" , on disqualifie les mono, et ... les quads pour commencer ... Ouarf, et on demande peut être à Siemens de les priver de moteur pour être plus sûr ??

A third attempt to make the first electric crossing – with an Alpha Electro aircraft by French maker Pipistrel – was grounded at the 11th hour after the withdrawal of the electric motor by its supplier, Siemens, also a partner to Airbus’s e-Fan project. Pipistrel, whose aircraft was being readied for the record attempt by a French distributor, issued a statement saying that Siemens had warned it off the attempt claiming the motor that had not be designed for flight over water, and went on to demand return of the motor, threatening legal action to stop the flight.

Siemens in a statement says it “always” likes to support electric flight but “would never put its own safety demands aside”, adding that there had been no agreement between it and Pipistrel regarding the cross-Channel attempt.

According to Pipistrel, the Alpha Electro is available to order for delivery “soon”, although it added: “but maybe not with a Siemens motor any more”.

http://www.pipistrel.si/plane/taurus-electro/overview

Image

Image

(Dernière édition le 17 juillet 2015 16:20)


_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A330-223 (PT-MVP) Boeing 737-8F2 (TC-JHC) Airbus A330-203 (TC-JNE) Boeing 737-8HX (UR-PSB) British Aerospace BAe 146-300 (D-AWBA) Airbus A330-243 (F-GSEU)