Actualité aéronautique

Le seul Seabee français est à Biscarrosse

Article publié le 25 mai 2016 par David Barrie

Le Republic RC-3 Seabee est quasi-inconnu en Europe. Le Rassemblement d'hydravions de Biscarrosse était habitué au Twinbee vert et jaune (version bi-moteurs du Seabee) suisse qui venait régulièrement. Il y a dorénavant un Seabee à Biscarrosse. Il sera chargé de qualifier les pilotes sur hydravion à coque.

Alors que nous étions habitués à voir le Republic Twinbee bi-moteurs de M. Lörtscher, ce fut une surprise de découvrir un Seabee immatriculé en France au splash-in de Biscarrosse le week-end dernier.

Cependant, à quelques mètres de l'avion, impossible de ne pas remarquer que l'appareil appartient à Aquitaine Hydravions. QUelques membres du club s'étaient réunis autour de cet aéronef inhabituel sous nos contrées.

Aeroweb-fr.net : Le Seabee n'est pas un appareil commun en Europe, encore moins en France. Comment est-il arrivé ici?

Aquitaine Hydravions : C'est le seul en France. A l'origine, on s'intéressait à un Seabee qui était à vendre en Suisse. Il a finalement été vendu à quelqu'un d'autre. C'est le président du club qui connait un peu mieux les Etats-Unis qui a importé un Seabee de Floride. Il a été restauré par un américain qui est spécialisé sur ce secteur et qui a obtenu plusieurs prix au concours de restauration à Oshkosh. C'est une de ses dernières restaurations et quand on l'a acheté, il n'avait que quelques dizaines d'heures de vol depuis sa restauration complète.

seabee

Aeroweb-fr.net : Quand l'avez-vous reçu ?

Aquitaine Hydravions : Il est arrivé au mois de novembre l'an dernier. On l'a remonté cet hiver. Il a fait ses premiers vols au mois de janvier en France.

Aeroweb-fr.net : Pourquoi un Seabee et pas un autre hydravion à coque?

Aquitaine Hydravions : On a commencé Aquitaine Hydravions avec un hydavion puis un deuxième hydravion en PA-18 Supercub et ça marchait bien. On fournit pas mal d'heures de vol dans l'instruction dans le but de faire passer des qualifications hydravion aux gens. Dans la foulée, on a loué un troisième PA-18 hydravion et le club a voulu diversifier son offre de formation avec un hydravion à coque. Le Seabee est la machine qui financièrement était la plus abordable, avec un avion pas très compliqué à piloter, même s'il est un peu plus compliqué à mettre en oeuvre. Il a aussi des dimensions raisonnables et un prix raisonnable.

seabee

Aeroweb-fr.net : Où est-il basé ?

Aquitaine Hydravions : Nous avons un hangar depuis un peu plus de dix-huit mois, depuis septembre 2014. Dans le hangar, on met nos cinq avions : trois PA-18 amphibies, le Seabee et un PA-28 classique.

Aeroweb-fr.net : Comment peut-on être qualifié sur seabee?

Aquitaine Hydravions : On fait quatre vols à peu près ; pour le moment seuls les instructeurs du club (trente-huit, tous bénévoles) sont lachés dessus. A long terme, nous espérons redonner un peu d'influence à l'hydraviation en France. Ca passait obligatoirement par la formation d'un maximum de pilotes possibles. 80-90% des heures qu'on a fait l'an dernier étaient des heures d'instruction pour fournir des qualifications.

Aeroweb-fr.net : La demande est-elle forte?

Aquitaine Hydravions : Les gens sont intéressés de prendre les commandes de cette machine si atypique.

seabee

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

Mac59land
Membre

Avatar de Mac59land

Inscrit le 29/04/2009
56 messages postés

# 27 mai 2016 15:35
Le Tween Sea Bee suisseImage
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Panavia Tornado GR4 (ZA612) Curtiss Hawk 75A-1 (G-CCVH) Gulfstream Aerospace G-550 (G-V-SP) (HS-KPI) Boeing 787-8DZ Dreamliner (A7-BDD) Boeing 787-8 Dreamliner (N784AV) Jodel D-112 Club (F-BIQL)