Actualité aéronautique

A la découverte de Norwegian

Article publié le 12 décembre 2016 par David Dagouret

Aeroweb-fr.net s’est rendu à New York avec la compagnie norvégienne et nous vous faisons donc découvrir cette compagnie.

Norwegian Air Shuttle (NAS) a été créée en janvier 1993 ; c’est une compagnie aérienne norvégienne, à bas coûts, basée à Fornebu, dans la banlieue d'Oslo en Norvège. Elle est la 3e compagnie low-cost d'Europe et la 2e plus grande compagnie aérienne de Norvège.

Cette compagnie s’est lancée dans le long courrier en 2013 en reliant Oslo et Stockholm à New York puis Bangkok. En juillet 2016, Norwegian a lancé des lignes long courrier depuis la France, reliant Paris Charles de Gaulle à New-York JFK, Los Angeles et Fort Lauderdale. Ces liaisons sont effectuées en Boeing 787-8 Dreamliner. La compagnie norvégienne possède huit Boeing 787-8 et quatre Boeing 787-9 sur les 30 commandés.

En février dernier, Aeroweb-fr.net vous avez annoncé le lancement de ces vols depuis Paris Charles de Gaulles (voir actualité) et l’équipe d’Aeroweb-fr.net a donc décidé de tester cette compagnie sur la liaison Paris-New York, ligne effectuée 4 fois par semaine.

Notre première surprise fut au moment de s’enregistrer sur le site internet de la compagnie : nous avons pu constater qu’il nous était impossible de le faire en ligne et que nous devions le faire au comptoir de la compagnie ou par le biais des bornes automatiques.

Le 28 octobre dernier nous nous sommes donc rendus à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle au terminal 1 où notre vol, DY7019, pour la “grande pomme” était prévu à 20h05.

4571.jpg
Nous avons donc enregistré notre billet auprès d’une employé Norwegian au comptoir de la compagnie. Après être passé aux différents points de sûreté et sécurité nous nous sommes rendus au salon Icare où nous avons été invités. Précisons que les passagers qui ont un billet “Premium” peuvent se rendre automatiquement dans ce salon en attendant leurs vols.

4572.jpg
Le salon Icare appartenant au groupe Paris Aéroport,  est accessible à tous les passagers en possession d'une carte d'accès à bord pour un vol international au départ du terminal 1. Le tarif du salon Icare est de 40 € par personne dont 5€ de frais de dossier. Le Wifi est en accès libre et vous pouvez profiter de boissons et buffet, sucré ou salé selon vos envies.

4573.jpg4574.jpg

4575.jpg

4577.jpg

Après un rafraîchissement dans ce salon, nous nous sommes dirigés vers la porte d’embarquement pour l’avion. L’appareil qui allait nous transporter jusqu’à New York était, comme prévu un Boeing 787-8 de la compagnie Norwegian. Pour ce vol il s’agissait du Dreamliner immatriculé LN-LND, numéro de série 3510/153, mettant à l’honneur une athlète norvégienne pratiquant le marathon, Grete Waitz qui est visible sur l’empennage de l’avion.

Précisons que la plupart des avions de le la flotte de Norwegian, mettent à l’honneur des célébrités de Norvège.

4611.jpg

Nous sommes entrés dans la cabine du Dreamliner norvégien un peu avant les passagers afin de faire quelques clichés. L'intérieur de l’appareil est configuré en deux classes, la classe économique et la classe premium pouvant accueillir un total de 291 passagers dont 259 sièges en classe économique et 32 sièges en classe prémium

La place en classe économique ce jour là, était proposé à partir de 179 euros l’aller simple. Néanmoins le tarif proposé inclut seulement une valise en cabine. Pour bénéficier d’une valise en soute, il fallait ajouter la somme de 25 euros et le même tarif pour choisir son siège et environ 30 euros pour profiter d’un repas “Nice & Tasty” durant le vol.

La configuration de la cabine économique est de 9 personnes de front en 3+3+3. Les sièges sont des sièges standards en cuir avec un espace entre deux rangs de 31 pouces (79 cm) et une largeur de siège de 17.2 pouces (44 cm). Chaque siège possède un système de divertissement en vol (IFE) fixé dans le repose-tête du siège de devant.

4578.jpg4580.jpg

4579.jpg
Nous avons regagné notre siège pour le départ. L’avion a décollé à 20h30 précisément depuis la piste 09 R. Dix minutes après le décollage, nous avons pu découvrir les divertissements contenus dans l’IFE. Attention les écouteurs sont payants avec un son de mauvaise qualité en classe économique, il faut donc prévoir vos oreillettes avant le départ

Dans un premier temps, nous avons regardé les différentes informations du vol avec une carte virtuelle.

4581.jpg4583.jpg

4582.jpg
Le temps de vol étant de sept heures et quarante minutes, nous avons eu le temps de découvrir les nombreux divertissements, jeux et films qui, point positif, sont en français.  Rappelons que toutes les consommations en classe économique sont payantes.

4584.jpg

4608.jpg4607.jpg

Après un vol agréable et sans encombre, l’appareil a atterri sur l’aéroport de New York JFK à 21h30 (heure locale), mais nous avons vite compris que nous n’allions pas sortir immédiatement de l’avion. En effet, l’appareil a effectué une grande visite de l’aéroport et s’est arrêté sur un taxiway très loin de notre porte d’arrivée. Le pilote nous a juste dit de bien vouloir rester assis le temps d’arriver jusqu’à notre parking.

Le temps a paru long et il le fut ; nous sommes restés près d’une heure à bord du Dreamliner avant de repartir vers notre hall d’arrivée.
Après avoir passé les différents points de sécurité, nous étions enfin sur le sol américain mais il était temps pour nous d’aller nous reposer.

Après un très bon week-end ensoleillé et chaud (24°C) passé à New-York, il était déjà temps de repartir vers la France et de dire “à bientôt à Big Apple”.

4585.jpg

Le vol retour, DY7020, pour Paris Charles de Gaulle était prévu à 00h55 (heure locale) au terminal 1 de JFK. Après une petite visite du terminal et un peu de shopping, nous avons enregistré notre billet à l’aide des bornes automatiques présentes dans le terminal.

4590.jpg
Nous avons passé la sécurité minutieuse des agents américains et nous nous sommes dirigés vers le salon de Korean Air pour le découvrir. Notre billet retour étant un billet premium, nous avons eu accès à ce lounge. Ce salon est ouvert aux passagers premium de Norwegian Air et également à d’autres compagnies comme Aeroflot, entre autres.

4586.jpg

4587.jpg4588.jpg

4589.jpg
Après un très bon repas asiatique pris dans le salon, nous sommes allés à la salle d’embarquement. L’appareil était le même que notre vol aller, le Boeing 787-8 immatriculé LN-LND.

Nous avons été accueilli par une hôtesse très sympathique mais avec un drôle de chapeau. Précisons que les équipages volant vers et depuis l’Europe sont actuellement basés à New York ou Fort Lauderdale.

4591.jpg
Nous nous sommes donc assis dans la cabine premium qui peut accueillir un total de 32 passagers. La configuration de cette classe « premium » est de 7 personnes de front en 2+3+2. Le siège de cette classe est inclinable à 180 ° avec un espacement entre deux sièges de 46 pouces (117cm) et une largeur de 19 pouces (48cm). L’IFE se trouve cette fois-ci dans l’accoudoir. Une prise de courant est disponible pour chaque siège alors qu’en classe économique classique il existe une prise pour 3 sièges.

4592.jpg

4593.jpg

4594.jpg4595.jpg

L’espace pour les jambes en classe premium est donc plus importante qu’en classe économique classique et cela n’est pas négligeable pour les personnes de grandes tailles. Il faut également préciser que le siège inclinable à 180° est confortable notamment pour s’y reposer et même dormir.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une fois à notre siège nous avons rencontré Timothée, un français qui retournait à Paris après avoir passé quelques jours à New York chez sa fiancée.

Aeroweb-fr.net : Avez vous l’habitude de voyager ?
Timothée : Oui, je voyage assez souvent et surtout vers New York. Ma petite amie habite à New York et moi j’habite à Paris. J’essaie de venir la voir régulièrement.

A : Connaissiez vous la compagnie Norwegian ?
T : Oui, je la connaissais mais je n’ai jamais voyagé avec cette compagnie sur des longs courriers.

A : C’est donc la première fois que vous voyagez avec Norwegian entre New-York et Paris ?
T : Oui, c’est la première fois. Pour tout vous dire j’ai plus l’habitude de prendre Air France mais pour ma venue à New York, j’ai eu un problème de date et j’ai du changer mon vol aller. Au dernier moment j’ai donc choisi XL Airways mais je ne suis pas du tout fan de cette compagnie. Je la trouve chère et les prestations ne me conviennent pas. Pour le vol retour j’ai choisi Norwegian.

A : Et quelle est votre première impression ?
T : Je suis très agréablement surpris. En fait lors de l’achat de mon billet pour le retour, je n’ai pas fait attention à la classe. Lorsque je suis arrivé dans l’avion et que l’hôtesse m’a montré l’avant de l’avion j’ai été étonné. J’ai vérifié mon billet et je me suis aperçu que j’étais en premium. J’ai payé presque le même prix que XL mais là je suis en premium.

A : C’est donc une bonne impression ?
T : Oui pour le moment c’est très bien. On a de la place, je ne connais pas la classe économique classique mais je pense être mieux qu’à l’arrière.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Après un petit jus d’orange de bienvenue, nous avons pris la direction de la piste où nous avons décollé à 01h45 (heure locale). Précisons que le verre d’accueil de la classe premium ne propose que de l’eau, du jus d’orange ou du jus de pomme.

4596.jpg

Après un sommeil bien mérité et un repas léger, le soleil était déjà là. Le repas qui est offert en classe premium est proposé dans de drôle de boîte en carton.

4597.jpg

4598.jpg4599.jpg

Il était temps de se dégourdir les jambes mais notre place agréable à côté du hublot ne l’était plus lorsque nous ne voulions pas déranger nos voisins. En effet les sièges inclinables sont parfaits pour se reposer mais lorsque vous vous trouvez au hublot, il est parfois difficile de passer dans le couloir. Pensez-y !

4601.jpg4600.jpg

4609.jpg4610.jpg

L’appareil filant à toute allure en direction de la France, nous sommes arrivées au-dessus de la métropole par Cherbourg, Le Havre et Rouen sous un magnifique soleil automnal.

4602.jpg

4603.jpg4604.jpg
Le commandant de bord qui parlait un excellent français nous a indiqué que notre arrivée était prévue à 13h30 à Paris-Charles-de-Gaulle. L’avion s’est posé à l’heure indiquée sur la piste 09L de l’aéroport parisien et nous avons débarqué au terminal 1.

Cliquer sur l'image pour voir la vidéo :

4612.jpg

4606.jpg

En conclusion, nos voyages avec Norwegian ont été très confortables et très agréables. Le point fort de cette compagnie est son bon rapport qualité-prix. Les prix sont vraiment attractifs pour les passagers qui souhaitent voyager en vol direct entre Paris et New York avec des petits budgets.  La qualité est quant à elle présente notamment dans les sièges premium qui sont confortables et qui offrent une bonne inclinaison pour se reposer. Le service de divertissement est très complet avec de nombreux jeux, musiques et films qui sont de surcroît proposés en français.

Nous avons relevé quelques points négatifs durant nos vols avec la compagnie norvégienne notamment la qualité et la quantité des repas qui n’étaient pas au rendez-vous surtout en classe économique où le service est payant et doit être réservé à l’avance pour profiter d’un repas chaud. En classe premium on notera le manque d’oreiller et le manque de place pour passer entre les sièges lorsque vous vous trouvez du côté du hublot. Pour terminer on soulignera le manque de personnel de bord parlant en Français.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A330-203 (F-GZCB) Airbus A330-243 (OD-MEC) Airbus A320-214 (A9C-AQ) Airbus A340-313X (F-GLZU) Boeing 787-8 Dreamliner (5Y-KZF) A320-214 WL (F-HEPH)