Actualité aéronautique

Bourget 2017 : Boom le nouveau concorde ?

Article publié le 20 juin 2017 par David Dagouret

Au deuxième jour du salon aéronautique du Bourget, une conférence de presse a eu lieu pour la présentation du projet "Boom, l'avion supersonique".

De nombreux journalistes avaient fait le déplacement pour écouter Blake Scholl, fondateur et PDG de Boom Supersonic, qui a pris la parole pour nous parler de ce projet. Blake Scholl a débuté son discours en revenant sur l'histoire de l'aviation, puis a parlé du Concorde et des vols supersoniques. 

4946.jpg

Toutes les personnes présentes ont compris que Blake Scholl était nostalgique de Concorde et qu'il voulait relancer les vols supersoniques. Il a précisé que ce n'était pas un simple rêve et qu'il voulait débuter des liaisons supersoniques dès 2020. Les arguments mis en avant par Blake Scholl misent sur le fait que son "Boom" sera plus léger, plus aérodynamique et plus économe que Concorde.

4942.jpg

Boom devrait être construit en carbone avec deux ailes delta et propulsé par trois moteurs General Electric. L'appareil serait capable de voler à Mach 2,2 et, grâce à cette vitesse supersonique, les temps de trajets pourraient être divisés par deux ; par exemple, un Paris-New York en trois heures et demie, un Los Angeles-Sydney en six heures et quarante-cinq minutes. La distance franchissable serait de neuf mille miles nautiques. Concernant la cabine de "Boom", elle pourait accueillir cinquante-cinq passagers en une classe affaires unique et quarante-cinq passagers en configuration biclasse, affaires et première. 

4944.jpg

4941.jpg

Blake Scholl a déclaré que cinq compagnies aériennes seraient déjà intéressés par ce futur avion supersonique sans préciser le nom de ces transporteurs. Elles auraient d'ores et déjà réservé à elle cinq, un total de soixante-quinze exemplaires. Néanmoins, Blake Scholl a tenu à préciser que Virgin Atlantic était intéressée et que, si le projet arrivait à son terme, elle deviendrait donc la compagnie de lancement de ce futur avion "Boom". Concernant le tarif, une compagnie devra débourser la somme de deux cent vingt millions de dollars au prix catalogue pour acquérir un de ces appareils supersoniques.

Si tout se passe bien pour la société Boom Supersonic, un premier vol devrait intervenir dès 2018 ; non pas avec l'avion supersonic "Boom" mais son petit frère le prototype XB-1 que Blake Scholl appelle "Baby Boom". 

4945.jpg

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-214 (G-EZTC) Bombardier CRJ-900ER (TS-ISA) British Aerospace Avro RJ-85 (EI-RJF) Boeing 767-3P6/ER (N1501P) Airbus A320-214 (WL) (G-EZOM) Airbus A310-308 (C-GLAT)