Actualité aéronautique

ADP lance l'expérimentation de navettes autonomes

Article publié le 4 avril 2018 par David Dagouret

Le groupe ADP a lancé, aujourd'hui, la première expérimentation d'un navette autonome sur un aéroport français.  

Le Groupe ADP vient de lancer une expérimentation de deux navettes autonomes 100% électriques, pour la première fois sur un aéroport français. Situées au cœur de Roissypôle, ces navettes permettent de relier la gare RER à la Maison de l'Environnement et au siège social du groupe ADP. Pour mener à bien cette expérimentation jusqu'en juillet 2018, Keolis en tant qu'opérateur est associé au concepteur français de navettes autonomes NAVYA.  

Cette première expérimentation constitue une étape clé dans la stratégie du Groupe ADP de devenir un acteur majeur de l'écosystème du véhicule autonome. Le circuit parcouru par les navettes est inédit et concentre un maximum de complexité : il s'agit d'opérer la traversée d'une route ouverte à forte circulation, ainsi que l'insertion et le croisement des deux navettes dans un environnement extrêmement dense où circulent également de nombreux piétons. Un système d'infrastructure routière intelligente reposant sur des feux tricolores communiquant de façon dynamique avec les navettes a été mis en place, en première mondiale, afin d'optimiser la traversée de la route en toute sécurité. 

Les deux navettes équipées de quais accessibles aux personnes à mobilité réduite, peuvent transporter jusqu'à 11 personnes assises et 4 debout. Sur un circuit de 700 m, chacune peut aller jusqu'à 25 km/h. Le service est ouvert et gratuit entre 7h30 et 20h. Un service de navette à la demande est également disponible via un QR code, accessible sur smartphone.

5392.jpg

Edward Arkwright, Directeur général exécutif du Groupe ADP a déclaré : "Les services de transport autonome joueront un rôle majeur pour répondre à notre ambition de créer une nouvelle génération d'aéroports connectés. Avec cette première expérimentation, le Groupe ADP ouvre la voie au développement de cette technologie sur notre réseau d'aéroports aussi bien en France qu'à l'international. Dans ces environnements contraints, la technologie autonome est un levier d'optimisation des infrastructures au service d'une nouvelle offre de mobilité. Les besoins en la matière sur nos plateformes sont très larges – entre les différents terminaux, entre les parkings et les zones de départ, ou encore côté pistes – pouvant nous conduire demain au développement de flottes de véhicules autonomes. Dans le cadre de notre programme Innovation Hub, l'avenir de la mobilité se construit au sein de la ville aéroportuaire."

Christophe Sapet, Président de NAVYA a déclaré : "AVYA est heureux de dessiner dès aujourd'hui avec le Groupe ADP et Keolis l'aéroport du futur. L'aéroport du futur repose sur des solutions de mobilité intelligentes et adaptées qui peuvent communiquer avec les infrastructures comme nous l'avons mis en place à Roissypôle avec le Groupe ADP. Les aéroports sont des zones extrêmement denses où il est primordial de gérer et d'optimiser les différents flux. Avec cette expérimentation, dont l'objectif est bien d'assurer dès aujourd'hui un service en pensant aux déploiements de demain, NAVYA démontre une fois encore que ses flottes de navettes autonomes sont faites aussi bien pour améliorer la gestion opérationnelle de l'aéroport que l'expérience des passagers".

5391.jpg

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Beech B200 King Air (NZ7122) Embraer ERJ-175STD (EI-RDL) Dassault Rafale M (5) Dassault Rafale M (5) Dassault Rafale M (5) Transall C-160R (61-ZQ)