Actualité aéronautique

Métier : pilote et instructeur chez easyJet (seconde partie)

Article publié le 27 août 2018 par David Dagouret

Dans sa volonté de faire découvrir les métiers aéronautiques, Aeroweb-fr.net a rencontré Sapho de Mulder pilote et instructeur chez easyJet.

Il y a un mois, nous vous présentions la première partie de notre reportage sur Sapho de Mulder, pilote et instructeur chez easyJet (revoir l'interview). Sapho de Mulder est une pilote belge de 45 ans qui a rejoint la compagnie easyJet en 2002. Elle est actuellement commandant de bord et en parallèle, exerce aussi le rôle d’instructeur au sein de la compagnie orange. Elle participe donc activement à la formation des nouveaux pilotes.  

5533.jpg

Sapho de Mulder nous avait expliqué que les pilotes de la compagnie orange devaient repasser une vérification des compétences tous les 6 mois. Nous l'avons suivie dans son rôle d'instructeur et examinateur.

C'est dans les locaux de SIM Aviation Group, proche de l'aéroport de Paris CDG, que Sapho nous a donné rendez-vous. C'est à l'intérieur de cet hangar que la compagnie easyJet possède son simulateur de vol. Les deux pilotes que Sapho a reçus ce jour là, étaient deux pilotes easyJet, basés tous les deux à l'aéroport de londres Luton.

5728.jpg5729.jpg

Avant chaque évaluation en simulateur, Sapho de Mulder nous explique qu'elle s’entretient avec tous les candidats pour revoir leurs connaissances et la théorie. Cet entrevue dure généralement une heure. 

5727.jpg

Puis c'est au tour de la pratique qui est donc effectuée sur un simulateur Airbus A320, la compagnie easyJet n'exploitant que des appareils de la famille Airbus A320.

Sapho de Mulder : "Le simulateur est vraiment utilisé pour créer des événements que nous ne voyons pas souvent en vol. C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous ne verrons pas la phase de décollage, ils seront déjà en vol et ils seront confrontés à plusieurs problèmes techniques et non techniques." 

Les deux pilotes ont donc commencé leur évaluation en plein vol en direction de l'aéroport de Barcelone en Espagne où ils ont dû régler un problème de ventilation avant d'atterrir. 

5731.jpg

 cliquer sur les images pour voir les vidéos : 

5730.jpg

5724.jpg

Le second vol fut plus intense en terme de stress pour les pilotes car l'exercice combine plusieurs problèmes. Le premier incident s’est centré sur la perte d'un moteur en approche d'un aéroport suisse. Le second problème s'articulait autour d’une météo très difficile avec une visibilité très réduite ; et pour terminer une remise de gaz avec un dégagement très difficile entre les montagnes. 

Pour voir la vidéo, cliquer sur l'image :

5732.jpg

Après cet exercice, les deux pilotes ont eu droit à une pause car comme nous l’a expliqué Sapho De Mulder : “les exercices en simulateur sont très éprouvants pour les pilotes, ils doivent beaucoup se concentrer et réfléchir sur la solution à trouver. La situation est peut-être moins stressante car ils savent qu’ils sont en simulateur mais il faut réussir l’exercice.” 

Nous avons donc laissé Sapho De Mulder et les deux pilotes anglais débriefer, avant qu’ils repartent pour un nouvel exercice qui allait se prolonger jusqu’à tard dans la nuit. 

5532.jpg

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-9GP/ER (9M-LNF) Boeing 737-8GP/WL (PK-LJW) Airbus A330-223 (9M-MTV) Airbus A330-343X (9M-XXT) Boeing 737-81D/WL (PK-GFQ) Boeing 737-9GP/ER (PK-LGL)