Actualité aéronautique

Coronavirus : Lufthansa Group continue de suspendre ses vols vers la Chine et l'Iran

Article publié le 3 mars 2020 par David Dagouret

Les compagnies du groupe ont également réduit ses liaisons vers l'Italie, Séoul, Hong Kong

Lufthansa Group annonce qu'elle continue la suspension de ses vols vers la Chine et l'Iran. Le groupe allemand a décidé de prolonger jusqu'au 24 avril la suspension des vols entre l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche et la Chine continentale par Lufthansa, SWISS et Austrian Airlines. Les vols à destination de Téhéran resteront suspendus jusqu'au 30 avril.

Les compagnies aériennes de Lufthansa Group réduisent également les vols sur leur réseau de lignes à destination et en provenance de Hong Kong et de Séoul (Corée). Les vols entre Munich et Hong Kong seront suspendus entre le 6 mars et le 24 avril. Les passagers seront redirigés vers Francfort et Zurich dans la mesure du possible pendant cette période. Entre le 5 mars et le 24 avril, certaines liaisons seront également annulées sur les vols Francfort-Munich-Séoul.

Lufthansa adapte son offre à l'évolution de la demande et réduira en mars la fréquence de ses vols sur différentes lignes vers l'Italie. Cela inclut les destinations de Milan, Venise, Rome, Turin, Vérone, Bologne, Ancône et Pise. Les fréquences sur les lignes intérieures de Francfort à Berlin, Munich, Hambourg et Paderborn et de Munich à Berlin, Hambourg, Düsseldorf, Cologne, Brême et Hanovre seront également réduites.

SWISS va probablement limiter ses vols à destination et en provenance de Florence, Milan, Rome et Venise jusqu'à la fin du mois d'avril.

Austrian Airlines réduit de 40 % son programme de vols vers l'Italie en mars et avril. Cela comprend des réductions du nombre des vols sur les lignes de Vienne à Milan, Venise, Bologne, Florence, Rome et Naples.

Eurowings réduit ses vols à destination et en provenance de Venise, Bologne et Milan jusqu'au 8 mars. Les vols Eurowings vers d'autres destinations en Italie ne sont actuellement pas affectés.

Pour son réseau de lignes italiennes, Brussels Airlines a décidé de réduire de 30 % ses vols vers Rome, Milan, Venise et Bologne jusqu'au 14 mars.

En conséquence, la disponibilité des vols courts et moyen-courriers pourrait être réduite de 25 % dans les semaines à venir, en fonction de l'évolution de la propagation du coronavirus. Les compagnies aériennes du groupe continuent également de réduire leurs programmes de vols long-courriers. Le nombre d'avions long-courriers de Lufthansa Group qui ne sont pas en service passera de 13 à 23.

Lufthansa Group a également annoncé de nouvelles réductions de coûts relatifs au personnel ainsi que matériels et aux budgets des projets. Lufthansa Group publiera ses chiffres financiers lors de sa conférence de presse annuelle du 19 mars 2020.

lufth

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Max Holste MH-1521M Broussard (F-GKJT) Airbus A330-323X (N816NW) Airbus A330-323X (N816NW) Airbus A350-941 (F-HTYF) Airbus A350-941 (F-HTYF) Airbus A320-214 (TS-INU)