Dépêches

Le biocarburant produit à partir de la plante non-comestible du Jatropha fait ses preuves en tant que carburant pour l'aviation

Dépèche transmise le 10 avril 2011 par PRNewswire

LOS ANGELES, April 10, 2011 /PRNewswire/ -- Business Matchmaking, Inc. a rassemblé les résultats de plusieurs tests effectués auprès des lignes aériennes sur du pétrole produit à partir de la plante du Jatropha, comme substitut possible du kérosène et dont les résultats étaient impressionnants. La société sans but lucratif se spécialise dans les mises en relations des petites entreprises avec les agences gouvernementales et les grandes entreprises.

Japan Airlines, Air New Zealand, Continental, TAM Airlines du Brésil et, plus récemment, la ligne commerciale mexicaine Interjet, en collaboration avec le fabriquant européen, Airbus, étaient les hôtes de tests et de vols utilisant du carburant de plantes ressemblant au Jatropha, qui poussent sur des terrains habituellement non utilisables pour l'agriculture.

Un rapport complet daté du 31 mars 2011 par la Faculté des études environnementales de et financé par Boeing, a conclu que "le Jatropha peut représenter des avantages environnementaux et socioéconomiques".

L'étude de s'est basée sur des critères de durabilité développés lors de la table ronde sur les carburants durables évalués sous des conditions agricoles réelles.

Mission NewEnergy, Limited, le plus grand producteur de Jatropha à l'hectare planté, emploie actuellement plus de 140 000 fermiers en Inde, auparavant pauvres et qui gagnent désormais leur vie en cultivant le Jatropha, sans le risque de compromettre l'offre ou le taux alimentaire. La société distribue actuellement ses produits en Europe et est dans le processus de lancer ses opérations aux États-Unis.

James Garton, président de Mission NewEnergy USA déclare : "Nous sommes particulièrement contents d'apprendre qu'il y a eu, à plusieurs occasions, des tests positifs du Jatropha dans le milieu aérien. Avec des défis comme jamais connus dans le milieu aérien, pour cause de l'augmentation du prix du kérosène et la demande mondiale de durabilité comme responsabilité environnementale clé, la solution du Jatropha est opportune et efficace."

Outre celles de l'aviation civile, des études sont effectuées à l'heure actuelle dans le milieu militaire en ce qui concerne le pétrole produit à partir de Jatropha. Le général de division aérienne, Wilbert Pearson (USAF-Ret), maintenant président du Conseil consultatif de Mission NewEnergy conclut : "Le milieu militaire a un énorme besoin et un besoin continu de pétrole efficace et abordable, et le Jatropha semble correspondre à ces normes tout en répondant aux exigences environnementales."

L'Organisation de l'aviation civile internationale des Nations Unies a établi un objectif de réduction des émissions de gaz carbonique produites par l'aviation en utilisant des carburants renouvelables. À un certain moment, il y a eu l'hypothèse de l'éthanol dans le milieu aérien, mais comme il gèle à des températures relativement basses, il a été prouvé inutilisable pour des vols aériens.

L'étude de projette une réduction des gaz à effet de serre s'élevant à 60 pour cent si un carburant produit de Jatropha est utilisé au lieu d'un carburant produit de pétrole.

CONTACT: Ariel Weeks, +1-310-432-6357,

PRNewswire

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-36Q/WL (YL-BBX) Sukhoi Superjet 100-95B (RA-89028) Cessna 525 CitationJet CJ1 (SE-RGX) Bombardier CSeries CS300 (BD-500-1A11) (YL-CSC) PZL-Mielec M-28B1TD Bryza 1TD (1117) Boeing 737-522 (YL-BBN)