Dépêches

L'entreprise Aviation Partners, Inc., basée à Seattle, réclame un non-lieu dans le procès Airbus

Dépèche transmise le 27 janvier 2012 par PRNewswire

SEATTLE, January 27, 2012 /PRNewswire/ --

Lorsque Joe Clark et son associé ont fondé Aviation Partners, Inc. (API) en 1991, ils ignoraient qu'ils seraient confrontés à une bataille juridique avec Airbus, géant européen de l'aviation soutenu par le gouvernement.

Aviation Partners a désormais formulé une réponse à l'égard du procès préventif dans le cadre duquel Airbus a porté plainte en vue d'invalider le brevet d'Aviation Partners (numéro 5,348,253). Ce brevet délivré en 1994 sur la base de la technologie innovante Blended Winglet (ailettes en boucle d'extrémité d'aile) marque la fondation de cette petite entreprise de Seattle. Les Blended Winglets d'API sont au service de plus de 5 000 avions dans le monde et, grâce à leur efficacité aérodynamique améliorée, elles ont permis d'économiser plus de 11 milliards de litres de kérosène.

Dans sa réponse, Aviation Partners a demandé que le procès Airbus fasse l'objet d'un non lieu, ou qu'il soit renvoyé à Seattle, dans l'état de Washington.

Aviation Partners a entamé des discussions avec Airbus en 2006 au sujet de l'utilisation de ses ailettes en boucle d'extrémité d'aile sur les avions Airbus A320. Grâce à une série de négociations, les parties ont conclu un protocole d'entente en juillet 2011. L'objectif de cet accord était de former une joint venture pour l'utilisation des ailettes en boucle d'extrémité d'aile d'Aviation Partners sur l'avion Airbus A320.

Dans le même temps, Airbus, sans en avertir Aviation Partners, a déposé une demande de brevet en Europe pour sa propre extrémité d'aile " Sharklet ".

Plus tard durant l'été 2011, Airbus " a fourni à API des données et des informations (y compris spécificités et dessins d'ingénierie) pour la conception des Sharklet d'Airbus ", tel que l'a indiqué Joe Clark dans une déclaration sous serment accompagnant la réponse d'API. " Les ingénieurs d'API ont analysé les documents d'Airbus et ont constaté une ressemblance frappante entre les Blended Winglets d'API... et la conception du Sharklet d'Airbus. "

La réponse complète d'Aviation Partners ainsi que les documents justificatifs peuvent être consultés à l'adresse :

http://www.aviationpartners.com/api012512.html

Aviation Partners, Inc.

La société Aviation Partners, Inc. (API), basée à Seattle, dans l'État de Washington, est un leader mondial de la technologie avancée des ailettes d'avion. Les Performance Enhancing Blended Winglets brevetées* d'API ont été conçues et certifiées pour de nombreux modèles d'appareils commerciaux et d'affaires. Elles sont utilisées dans les cellules des appareils de Boeing, Falcon, Hawker et Gulfstream. Plus de 5 000 appareils en service ont économisé près de 11 milliards de litres de carburant. Mis à part une réduction de carburant de 5 à 7 pourcent, les ailettes spéciales permettent de réduire les émissions de CO2 globales de plus de 32 millions de tonnes. D'autres programmes destinés aux cellules sont en phase de développement dans le cadre de la technologie actuelle du Blended Winglet. Les futurs designs d'ailettes apporteront des améliorations progressives qui agiront au niveau de la performance, de l'économie en carburant et de la réduction des émissions. (* brevet numéro : 5348253)

CONTACT: Joel VanEtta ou David Marriott, +1-206-292-3000

PRNewswire

Les plus belles photos d'avions
Dassault Falcon 7X (VQ-BAA) Dassault Falcon 7X (VQ-BAA) Dassault Falcon 7X (VQ-BAA) Douglas DC-7C Seven Seas (EC-BBT) Learjet 35A (D-CGFC) ATR72-600 (ATR72-212A) (F-WWEV)