Lockheed L-1011-385-1 TriStar 1

  • Constructeur : Lockheed
  • Appareil : Lockheed L-1011 TriStar
  • Catégories : Appareils modernes (1955 - 1980), Avions de ligne à réaction, Avions ravitailleurs

Description de la version Lockheed L-1011-385-1 TriStar 1

Le TriStar est le dernier avion de ligne fabriqué par Lockheed. Ce triréacteur était le concurrent direct du DC-10 de Douglas ; les deux appareils répondaient à un appel d'offres d'American Airlines à la fin des années 1960 pour un appareil plus petit que le Boeing 747, mais capable d'emporter de nombreux passagers des hubs de la compagnie, New York et Dallas, jusqu'à Londres ou en Amérique du Sud.

Lockheed n'avait pas produit d'avion de ligne depuis les difficultés, puis l'échec, du Lockheed L-188 Electra, mais se remit au travail. Comme le DC-10, conçu à la même époque, le TriStar est un triréacteur, avec deux réacteurs suspendus sous les ailes, et un troisième posé sur le fuselage arrière, à l'emplanture de la dérive. Comme le DC-10 et le B747, il a un fuselage large permettant une disposition de sièges à deux allées (wide-body), donc d'emporter plus de monde pour la même longueur de fuselage. Emportant un maximum de 400 passagers, le TriStar était un avion silencieux pour l'époque, et utilisait exclusivement des moteurs Rolls-Royce RB211 à fan en fibre de carbone, une innovation.

American Airlines opta finalement pour le DC-10, laissant le TriStar se contenter de commandes de la TWA et d'Eastern Air Lines. Le TriStar prit du retard sur son concurrent le DC-10 : bien qu'ayant fait son premier vol seulement quelques mois après ce dernier (16 Novembre 1970, contre 29 Août 1970), son calendrier fut plombé par la mise en redressement judiciaire de Rolls-Royce, à la suite des coûts énormes de développement du RB211. Il était alors trop tard pour changer de motoriste, et Rolls-Royce fut soutenu par le gouvernement anglais, ce qui permit de continuer la mise en service du TriStar... mais ce dernier avait alors pris un an de retard sur le DC-10 (mise en service le 26 Avril 1972, quand le DC-10 l'était depuis le 5 Août 1971).

Seulement 250 exemplaires furent produits, au lieu des 500 estimés nécessaires pour rendre le programme rentable (à comparer aux 446 DC-10 vendus). Les quelques exemplaires civils toujours en vol utilisés le sont par de petites compagnies, notamment en Asie ou en Afrique. La RAF possède 9 TriStar, convertis en ravitailleurs en vol, achetés après la guerre des Malouines. Ils sont toujours en service. Il existe aussi un TriStar un peu spécial, le Stargazer, utilisé par la société Orbital Sciences Corporation pour le lancement de fusées Pegasus, ainsi que pour le transport du démonstrateur technologique X-34. Le L-1011 se décline sous plusieurs versions, dont les principales sont la -1, -100, -200, -250 et - 500.

Fiche technique de la version Lockheed L-1011-385-1 TriStar 1

Capacité
Capacité en carburant -
Capacité en fret -
Capacité en passagers -
Dimensions
Envergure -
Hauteur -
Longueur -
Surface alaire -
Equipage
Equipage commercial -
Equipage technique -
Mécanicien(s) navigant(s) -
Navigateur(s) -
Pilote(s) -
Radio(s) -
Radio-navigateur(s) -
Masses
Charge marchande -
Masse à vide -
Masse maximale à l'atterrissage -
Masse maximale au décollage -
Motorisation
Moteur(s) -
Poussée -
Réacteur(s) -
Performances
Distance d'atterrissage -
Distance de décollage -
Distance franchissable -
Plafond -
Turbulence de sillage -
Vitesse ascensionnelle -
Vitesse de croisière -
Vitesse de croisière maximale -
Vitesse maximale -
Production
Exemplaire(s) produit(s) -

Toutes les photos de la version Lockheed L-1011-385-1 TriStar 1 sur Pictaero

Lockheed L-1011-385-1 TriStar 1  (TF-ABE) Lockheed L-1011-385-1 TriStar 1  (C-FTNC) Lockheed L-1011-385-1 TriStar 1  (G-BBAH) Lockheed L-1011-385-1 TriStar 1  (SE-DTC)

Voir toutes les photos de la version Lockheed L-1011-385-1 TriStar 1

Les plus belles photos d'avions
Iliouchine Il-76TD (EW-356TH) Iliouchine Il-76TD (EW-78787) Fokker 100 (F-28-0100) (OE-LVL) Superjet 100-95B (RA-89062) Boeing 737-5Y0 (VP-BQL) Boeing 737-5Y0 (VP-BRI)