Air Traffic Control

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 29 septembre 2009 12:43
Bonjour à tous,

J'ai, pour un sujet brûlant de l'actualité aéronautique, choisis délibérément un titre en anglais, alors que je ne suis pas du tout anglophile. (La passion du rugby et de l'épopée Napoléonienne y étant surement pour quelque chose !...)

Ca chauffe donc entre quelques très rares pilotes, des médias, et les contrôleurs du ciel.

Les dangereuses pratiques des aiguilleurs du ciel

...Travail à mi-temps illégal, sous-effectif dans la tour de contrôle... Les «petits arrangements» se font au détriment de la sécurité. Enquête sur ces pratiques qui mettent en péril les atterrissages et les décollages...

Ces commentaires seraient gravissimes s'ils reflétaient une situation réelle.

Fort heureusement, il ne s'agit, comme d'habitude, que des élucubrations d'un journaliste cherchant de l'audience. De ce fait le torchon brûle...
D'autant plus que l'on rajoute à cet article le très regrettable incident suivant :

- Tour de contrôle : «Vol Air France 735, descendez au niveau 360 et réduisez Mach point 75.»
- Le pilote : «Et pourquoi vous nous pénalisez à ce point-là en laissant passer les avions derrière, Air France 735 ?»
- Tour de contrôle : «Il n'y a que deux pistes à Roissy.»
- Le pilote : «Il n'y a que deux pistes et deux contrôleurs, vous ne foutez rien ! On avait rattrapé notre retard, c'est mon dernier vol et je vais partir en retraite de très mauvaise humeur.»
- Tour de contrôle : «Ça, je n'en ai rien à faire.»
- Le pilote : «Connard ! Vous êtes des enfoirés, vous travaillez comme des cons.»

On dit que ce pilote part à la retraite : excellente nouvelle !
Que tout le monde se rassure : les conversations entre pilotes et contrôleurs n'ont rien à voir avec cette incroyable goujaterie. Elles sont techniques, et lorsqu'il y a, très exceptionnellement un conflit, cela se borne à informer l'autre d'un rapport, parfois aussi à un échange de numéro de téléphone pour s'expliquer hors antenne.

Patrick Gandil vient de remettre son rapport au secrétaire d'état chargé des transport. J'ai retenu ce paragraphe :

Usage réglementé de la radio aéronautique
Les communications radio doivent être succinctes et s’appuyer sur une phraséologie très
précise et règlementaire. Les propos tenus à la fréquence par le pilote dans l’extrait sonore
accessible sur le site du Figaro sont donc complètement anormaux et constitutifs d’une faute,
sans parler de leur incorrection.
Par ailleurs, la régulation en vitesse des avions à l’arrivée, objet de la protestation du pilote, est
nécessaire pour assurer les séparations règlementaires, éviter notamment les risques liés à la
« turbulence de sillage » et réguler le cadencement des avions en approche. Ceci peut créer
exceptionnellement des tensions entre pilotes et contrôleurs lorsqu’un avion est en retard mais
dans la très grande majorité des cas cela se passe très bien, chacun comprenant les exigences
de sécurité et de régularité qui y sont liées.


Je regrette qu'il n'y soit pas abordé la nécessaire pratique de l'anglais à Roissy mais aussi sur tous les aéroports de France.

Si, par erreur, un pilote est autorisé, en français, à pénétrer sur la piste, le pilote d'un avion étranger se présentant en courte finale ne pourra pas intégrer l'erreur pour remettre les gaz par exemple, exemple que l'on peut multiplier autant que l'on veut)

(Dernière édition le 29 septembre 2009 12:45)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 29 septembre 2009 14:59
Bonjour Eolien,

À votre connaissance, existe-il d'autres aéroports internationaux où l'anglais n'est pas la langue d'usage (hors France bien entendu) ?

Merci

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 29 septembre 2009 15:51
Oui, Montréal !

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 29 septembre 2009 16:02
Vector a écrit :Oui, Montréal !
Non à Montréal l'anglais est obligatoire depuis plusieurs années

Merci

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 29 septembre 2009 16:08
Je me souviens qu'à Mirabel, la procédure se faisait dans les deux langues, mais que Air France la faisait en anglais. Maudits Français ! Cela a sans doute changé maintenant.

Un petit exemple d'incompréhension qui n'a eu que des conséquences humides pour un bimoteur en approche sur Genève-Cointrin. Le pilote appelle la tour en approche et dit à la tour "Je dois me poser rapidement car je suis short en pétrole." Le tout sans déclarer une urgence. "Bien compris répond le contrôleur, vous êtes numéro 1 pour une directe sur la piste xx". Trois minutes plus tard, le bimoteur se vautre dans le lac. Moralité, il y a short et short !

(Dernière édition le 29 septembre 2009 18:07)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 29 septembre 2009 21:02
Bonsoir les Québecois,

Passons sur Montréal, où le français est d'usage :
Je me souviens d'un contrôleur de Montréal :
" Air France XXX, je voudrais vous poser une question personnelle ..."
"Je vous écoute"
" Comment vous jugez notre français entre vous ?..."

Je ne lui ai pas fait l'affront de répondre que parfois on a un peu de mal à comprendre : le français à pas mal dérapé là-bas... où bien c'est le notre qui a aussi glissé de son côté.

Mais tout le monde adore le Québec. Je retiens deux autres pays où la courtoisie y est également à un bien haut niveau : l'Agentine et le Chili.

Pour répondre à Lequebecois, je dirais la Russie et la Chine. Sans réflexion, car il doit y avoir d'autres attardés !...

Au résultat de quoi, on ne sait pas de quoi se parlent les avions/contrôleurs.
Par exemple, on ne sait pas quand une conversation est terminée. Résultat soit on attend trop pour ne pas couper, soit on intervient trop tôt et on coupe une conversation, soit on parle en même temps, et en VHF, personne ne comprend rien.
Vous imaginez aisément les conséquences en cas d'urgence...

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 3 décembre 2009 09:42
Voilà une avancée américaine (encore!) qui rentre en service l' an prochain au moins aux US.
Peut-être la fin de moult parasitages, de chevauchements d' échanges radio, d' incompréhensions, d' accidents dûs aux incursions sur les pistes...

http://www.aviationweek.com/aw/generic/ ... annel=comm
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 15 janvier 2010 14:37
http://www.flightglobal.com/articles/20 ... n-uav.html

Peut-être une bonne piste pour améliorer la sécurité des vols....!

Le pilote au sol...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 16 janvier 2010 12:59
sad ... ça finira comme ça ....

(Dernière édition le 16 janvier 2010 12:59)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Treilhou
Membre

Avatar de Treilhou

Inscrit le 02/01/2010
48 messages postés

# 21 janvier 2010 21:59
À votre connaissance, existe-il d'autres aéroports internationaux où l'anglais n'est pas la langue d'usage (hors France bien entendu) ?
Je sais que les cinq langues de l'aéronautique sont l'anglais (bien sur), le francais, le chinois, l'arabe et le russe. On peut donc parler une de ces cinq langues dans la région(l'aéroport) qui la parle. Mais l'anglais reste la plus utilisée. En revanche(par exemple), un pilote espagnol ne pourrait parler espagnol dans un aéroport espagnol, il devrait utiliser l'anglais. Après au niveau des aéroports, je ne sais pas vraiment.

PS: Je tiens cette infos d'un controleur, je pense que c'est vrai mais merci de me corriger au cas ou.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !