Critiques sur l'enquete du vol af447 rio paris. BEA mis en cause ( figaro)

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

pmpmpm
Membre

Inscrit le 28/01/2010
164 messages postés

# 19 décembre 2010 00:59
Mots clés : vol Rio-Paris, crash, BRÉSIL, Af 447

http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... erches.php

Par Fabrice Amedeo
17/12/2010 | Mise à jour : 20:59 Réactions (16) Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), qui a dirigé les trois premières campagnes, perd la main sur le terrain. C'est l'institut océanographique américain Woods Hole qui prend le contrôle des opérations.
L'opération de la dernière chance sonne un peu comme un désaveu pour les précédentes. Trois missions ont déjà été organisées dans l'Atlantique Sud. La première, lancée quelques heures après le drame, a permis de repêcher des corps ainsi que des débris de l'appareil. La seconde, lancée un mois plus tard, a tenté de capter le signal des boîtes noires avant qu'il ne s'éteigne. La troisième, organisée au printemps dernier, a ratissé une zone définie à l'issue d'études de rétrodérive. Cette méthode consiste à partir des positions des corps et débris repêchés et à définir la position de l'épave au moyen d'une étude des courants. En vain...
Cette fois-ci, le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), qui a dirigé les trois premières campagnes, perd la main sur le terrain. C'est l'institut océanographique américain Woods Hole qui prend le contrôle des opérations tandis que la coordination sur place sera assurée par un cadre d'Airbus. «Le BEA reste garant de l'indépendance des recherches et de l'enquête, précise un proche du dossier, mais nous allons travailler différemment.» Comprenez : plus efficacement. Interrogé par Le Figaro, le BEA se refuse, lui, à tout commentaire et explique que, pour l'instant, «rien n'est finalisé».

L'Alucia ne sera équipé que de sous-marins Remus. Lors de la dernière opération, l'embarquement de sous-marins ROV a en effet dilapidé les fonds mis à disposition par Airbus et Air France. «Ils n'ont pas été mis une seule fois à la mer», regrette un enquêteur. Ce matériel était en effet prévu pour remonter les boîtes noires et des morceaux d'épaves qui n'ont jamais été localisés. Selon nos informations, les ROV avaient été loués à prix d'or à la Navy, pour des raisons diplomatiques, sur les conseils pressants de l'ambassade de France aux États-Unis. «Des fonctionnaires sans idée de ce qu'est l'intervention sous-marine se sont immiscés dans l'enquête, regrette l'un de ses membres. Cela s'est révélé catastrophique.» Des sonars embarqués avaient également été utilisés. «Ils ont balayé des plaines en périphérie de la zone de recherche, explique un enquêteur, mais n'ont jamais pu ratisser la zone à forte probabilité qui est très montagneuse.»

La méthodologie des études de rétrodérive s'est également révélée inefficace dans cette région du globe où les courants sont très irréguliers et à une époque de l'année (juin) où il n'y a pas de courant dominant mais au contraire une rotation progressive de leur direction. «Les modèles utilisés tablaient sur 0,1 nœud de dérive, explique un enquêteur. Une fois sur place, nous nous sommes rendu compte qu'ils étaient dix fois plus forts.» Au sein de l'enquête, des voix s'élèvent également pour dénoncer la méthodologie du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) qui a voulu garder la main sur les études et n'a pas assez tenu compte des conclusions d'une équipe de scientifiques chinois du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Air France et Airbus ont promis que, cette fois-ci, il n'y aurait pas de querelles d'ego et que le ratissage systématique de la zone augmentait les chances de succès.

(Dernière édition le 19 décembre 2010 02:04)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 19 décembre 2010 10:01
Bonjour Pmpmpm,

Merci pour l'indo.
Il y a une rubrique sur l'accident de l'AF447 ici Accidents et incidents aériens
J'y laisse un commentaire.
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 19 décembre 2010 10:18
Bonjour,

pmpmpm a écrit :http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/12/17/01016-20101217ARTFIG00579-des-enqueteurs-denoncent-le-gachis-des-autres-recherches.php

Par Fabrice Amedeo
17/12/2010 | Mise à jour : 20:59 Réactions (16) Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), qui a dirigé les trois premières campagnes, perd la main sur le terrain. C'est l'institut océanographique américain Woods Hole qui prend le contrôle des opérations.
L'opération de la dernière chance sonne un peu comme un désaveu pour les précédentes.
Je trouve cet article dans le droit fil de ce que savent faire les journalistes français : la critique après coup.
Ils sont les champions du "y'avait qu'à... fallait que..."

Le ras de marée sur la côte Atlantique ? ... "y'avait qu'à évacuer les populations !... "
La chute de neige " y'avait qu'à mettre des battaillons de dénégeuses sur toutes les routes de France !...

pmpmpm a écrit :C'est l'institut océanographique américain Woods Hole qui prend le contrôle des opérations.
S'ils réussissent, ils seront les champions, et le BEA les couillons de service...
S'ils échouent, ils seront ridicules.

Mais nous sommes d'ores et déjà ridicules à se dévoiler autant incapable de trouver des remèdes à nos propres problèmes : après les américains appelés pour l'audit sur la sécurité à Air France, cet appel au secours témoigne d'un aveu d'impuissance à gérer le problème et à en garder le contrôle.

J'aimerais bien avoir l'avis d'Effgez sur ce cas de figure ... smile

Bonne journée,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pmpmpm
Membre

Inscrit le 28/01/2010
164 messages postés

# 5 avril 2011 15:43
les derniers developpement sur cette affaire mette de nouveau en cause le BEA http://www.francesoir.fr/actualite/fait ... 88660.html
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lemichou91
Membre

Inscrit le 27/06/2007
1 509 messages postés

# 5 avril 2011 17:13
pmpmpm a écrit :les derniers developpement sur cette affaire mette de nouveau en cause le BEA http://www.francesoir.fr/actualite/fait ... 88660.html
Non, ce n'est pas les élèments qui mettent en cause le BEA c'est un journaliste de France-Soir. Point !

Supposons que le BEA il y a deux ans ait fait le choix inverse et lancé les recherches dans la zone actuelle. Supposons que l'on n'ait rien trouvé et que en 2011 une nouvelle campagne de recherche soit lancée dans la zone éloignée de la dernière position connue de l'avion. Supposons que l'on trouve alors les débris dans cette zone. Ce même journaliste dirait aujourd'hui exactement le contraire de ce qu'il est en train de dire.

En 2009, il fallait faire un choix. Celui ci a été fait sur des arguments techniques. Malheureusement le succès n'a pas été là. Voila qui est fait et avant de critiquer attendons donc de voir ce que l'on pourra tirer des débris et des éventuels enregistreurs.

Tout le reste n'est que supputation et discussions de comptoir.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pesawat
Membre

Avatar de pesawat

Inscrit le 06/01/2007
1 184 messages postés

# 5 avril 2011 17:59
Bonsoir,
oui mais quand meme faut pas prendre les gens pour des neuneus,
prendre l'option de chercher l'appareil en faisant des calculs complexes de derive par rapport aux elements dejà retrouvés,c'est pas simple .
Prendre l'inverse par rapport a la derniere position connue,cela était plus simple,non,je pense que des personnes très haut placer ne voulait pas que l'on retrouve cet avion ...trop tot.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Curufinwe
Responsable

Avatar de Curufinwe

Inscrit le 27/04/2006
2 618 messages postés

# 5 avril 2011 18:18
Pour commencer, je déplace ce sujet dans "Accidents et Incidents" ...
Ensuite, je le ferme parce qu'il y a déjà un fil sur le crash de l'AF447.

_________________
David - prof policier, secrétaire, assistant social, parent, infirmier et psychologue à Toulouse!
Rédacteur en chef d'Aeroweb-fr.net
Mes photos sur Pictaero

"Never trust a small man. His brain's too near his arse," Sir Noel Coward.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Curufinwe
Responsable

Avatar de Curufinwe

Inscrit le 27/04/2006
2 618 messages postés

# 5 avril 2011 18:19
La discussion sur poursuit ici : Crash du vol AF447

_________________
David - prof policier, secrétaire, assistant social, parent, infirmier et psychologue à Toulouse!
Rédacteur en chef d'Aeroweb-fr.net
Mes photos sur Pictaero

"Never trust a small man. His brain's too near his arse," Sir Noel Coward.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !