La taille synonyme de confort?

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Anonyme
Membre

Inscrit le 19/05/2006
525 messages postés

# 9 février 2006 19:28
En discutant, j'ai remarqué, en parlant de voyage aérien, que la taille de l'avion peut être un frein pour le consommateur: plus c'est petit, moins c'est sûr et moins c'est confortable.

Est -ce véridique ou purement psychologique?

Ne prenant pas souvent l'avion j'aimerai savoir si , par exemple, un EMbraer 120 brasilia est moins confortable et sûr qu'un ATR 42 d'une même compagnie aérienne par exemple?


Un A318 est il moins confortable et sûr qu'un A320 d'une même compagnie?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 9 février 2006 19:30
Tout dépend de " l'age de l'avion"

Par exemple, chez ryanair, le 737-800 sera plus confortable que les 737-200 car moins bruyant notamment.

Dans ce cas là la théorie ennoncée précedemment s'applique.

Je n'ai jamais volé dans un embraer, donc je ne sais pas pour la comparaison entre ATR et 120 brasilia.

P.S.: incris toi au forum

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Simon
Responsable

Inscrit le 30/08/2005
1 383 messages postés

# 9 février 2006 20:42
Non, la taille de l'avion n'a pas d'influence sur la sécurité de l'avion (dans tous les cas c'est la même réglementation qui s'applique enfin pour tous les avions de plus de 3 tonnes et des poussières).

Le confort dépend plus des choix du constructeur et de la compagnie que de la taille. Ainsi, il vaut mieu être en A318 pour avoir un siège plus large qu'un 737-900 pourtant presque deux fois plus gros (car le fuselage est plus large sur la famille A320).

_________________
Simon - AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 9 février 2006 21:18
Un ATR a ses moteurs au dessus du fuselage contrairement à l'embraer 120 qui sont de part et d'autre de celui ci.

Donc les nuisances sonnores et vibrations devraient être plus importantes que celles de l'ATR.

Donc peut etre qu'il y a une différence, dans ces cas la, de confort.

N.B: je n'ai jamais volé dans un Embraer 120.

C'est de la déduction, j'ai peut etre faux

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Simon
Responsable

Inscrit le 30/08/2005
1 383 messages postés

# 9 février 2006 22:51
Franchement je doute que cela soit très différent, les turboprops sont à peu près à équidistance du fuselage.

(Message édité par Simon le 09/02/2006 22h59)

_________________
Simon - AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 10 février 2006 00:23
Les moteurs d'un avion type Emb brasilia ne sont ils pas plus raprrochés du fuselage que ceux de celui de l'ATR?

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sihuapilapa
Membre

Inscrit le 07/02/2006
591 messages postés

# 10 février 2006 01:59
Je pense qu'il n'y a pas pas que la distance moteur/fuselage qui soit déterminante, c'est aussi le nombre de pales qui fera que les ondes de chocs (autour de l'hélice) auront une fréquence plus importante.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

elmer
Membre

Avatar de elmer

Inscrit le 27/09/2005
3 869 messages postés

# 10 février 2006 09:09
Simon a écrit :Le confort dépend plus des choix du constructeur et de la compagnie que de la taille. Ainsi, il vaut mieu être en A318 pour avoir un siège plus large qu'un 737-900 pourtant presque deux fois plus gros (car le fuselage est plus large sur la famille A320).
Cela aussi dépend du choix de la compagnie. Easyjet a fait le choix de fauteuils étroits pour ses A319 pour privilégier la largeur de l'allée, ce qui permet d'accélérer les embarquements.


(Message édité par elmer le 10/02/2006 09h12)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

elmer
Membre

Avatar de elmer

Inscrit le 27/09/2005
3 869 messages postés

# 10 février 2006 09:12
Sinon, la taille de l'avion peut être un facteur pour les gens qui souffrent de claustrophobie : ils seront plus à l'aise dans un 747 que dans un CRJ.

La longueur de l'avion peut aussi être déterminante quand on traverse des turbulences. Plus l'avion est long (ex : A340-600) et plus on ressent les turbulences si on est proche de l'avant ou de l'arrière (loin du centre de gravité). Dans ce cas, il vaut mieux se trouver dans un A318 que dans un A321.

(Message édité par elmer le 10/02/2006 09h14)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

elmer
Membre

Avatar de elmer

Inscrit le 27/09/2005
3 869 messages postés

# 10 février 2006 09:17
Le confort dépend aussi du choix de la compagnie concernant l'aménagement de la cabine. Certains Airbus A330 (Air Transat par exemple) sont configurés en 3-3-3 au lieu de 2-4-2 en classe économique. Pareil pour Emirates (et bientôt Air France) et ses 777 en 3-4-3 au lieu de 3-3-3 ou 2-5-2.

Un autre facteur est l'écartement entre les rangées de sièges et donc l'espace pour les jambes.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Anonyme
Membre

Inscrit le 19/05/2006
525 messages postés

# 10 février 2006 12:59
Je pense pas que c'est très différent parce que les turboprops sont à peu près à équidistance du fuselage.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !