Informations sur trains d'atterrissage

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

sissou
Membre

Inscrit le 17/03/2006
4 messages postés

# 17 mars 2006 14:05
Salut tout le monde,

depuis quelques jours, je me connecte regulierement sur ce site car je suis interressé par l'aéronautique et je le trrouve particulierement complet.

Par ailleurs, j'ai un projet a faire sur une analyse de risques sur les trains d'atterrissage: je cherche des informations concernant les principaux problemes sur les trains (rupture, bloquage...) et leur frequence d'occurence.

si vous avez des infos ou des idees de site ou je pourrais en trouver, je vous en remercie par avance !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Tony
Membre

Inscrit le 13/02/2006
169 messages postés

# 17 mars 2006 18:59
Salut,

La rupture des trains d'attérissage n'est jamais arrivée à ma connaissance, sauf lors d'attérissages dures. Cependant il est fréquemment arrivé que des trains d'attérissages ne sortent pas, ne rentrent pas et quelques fois qu'ils s'affaissent lorsque l'appareil est au sol (dizaine de cas par an sur les avions de ligne, plupart du temps il s'agit du train avant). Ces événements sont dûs à des défaillances techniques d'origine diverses...

Je ne sais pas si j'ai répondu à ta question surprise


(Message édité par Tony le 17/03/2006 19h00)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sissou
Membre

Inscrit le 17/03/2006
4 messages postés

# 18 mars 2006 15:56
Merci pour ta reponse!
Tu sais si je peux trouver des archives sur le net relatant ces defaillances?

Merci d'avance
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Tony
Membre

Inscrit le 13/02/2006
169 messages postés

# 18 mars 2006 17:36
http://www.kanaalz.be/fr/Belga/BelgaNie ... ctionID=10

Tiens, cet article date d'aujourd'hui même ! wink
tu peux trouver des archives sur le net (il y en a plein), par contre il faut les trouver grin
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sissou
Membre

Inscrit le 17/03/2006
4 messages postés

# 20 mars 2006 13:16
Tony a écrit :http://www.kanaalz.be/fr/Belga/BelgaNieuws.asp?ArticleID=52713&SectionID=10

Tiens, cet article date d'aujourd'hui même ! wink
tu peux trouver des archives sur le net (il y en a plein), par contre il faut les trouver grin
Merci pour l'article,
cependant j'ai du mal a trouver un site qui regroupe tous les accidents en relation avec les trains et mettant a disposition les causes techniques de cet accident.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

farch
Membre

Inscrit le 15/04/2006
16 messages postés

# 15 avril 2006 21:20
Je peux aider, (je travaille dessus), mais c'est assez long car il s'agit d'équipements complexes: les causes de défaillances sont tellement variées qu'il faudrait bien un post pour tout expliquer en synthèse. sad wink
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Simon
Responsable

Inscrit le 30/08/2005
1 383 messages postés

# 15 avril 2006 22:34
C'est pas grave, on peut lire longtemps smile

Sinon, un très bon site qui compile tous les accidents, les raisons et compagnie: http://aviation-safety.net/index.php

(Message édité par Simon le 15/04/2006 22h38)

_________________
Simon - AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

farch
Membre

Inscrit le 15/04/2006
16 messages postés

# 16 avril 2006 13:36
Bon, alors je me lance: en gros, les gros problèmes sont:
_ des défauts de structure, de matière du caisson de train (ou de ses axes) ayant pour origine une lacune dans les calculs de résistance (conception), des criques (une fêlure microscopique, parfois visible, en gros) dues aux efforts mécaniques répétés, une corrosion perforante sous-jacente altérant la résistance mécanique du métal, toutes ces causes pouvant conduire à une déformation, une rupture.
_ des défauts du système hydraulique ou pneumatique: défaillance de joint, flexible, des quantités d'huile ou des pressions d'azote non conformes, non vérifiées, origines:fuites ou mauvais conditionnement. Des joints dont les qualités des élastomères sont inadaptées avec le travail demandé (état de surface du métal,chrome par ex.) ou caractéristiques de l'huile ou liquide hydraulique. Des équipements de commande annexes mal réglés, défaillants.
_ des erreurs d'origine humaine: procédures et actes de maintenance repoussés, invalides ou non conformes avec les documentations et recommandations du constructeurs;
J'insiste particulièrement sur ce dernier point: je lis ici ou là, que la fiabilité de tel ou tel appareil est mise en doute suite à des accidents, parfois fatals, hélàs... Je constate à la lecture des rapports d'enquête que le facteur humain est vraiment mis en avant d'après les conclusions de ceux-ci. Je parle aussi bien des mécanos assurant l'entretien préventif et curatif lors des révisions des équipements (dont je suis), que de ceux chargés d'avionner ces mêmes équipements. Les défaillances intrasèquement dues à un manque d'étude sont évidemment et fort heureusement rares. Il y'a une multitude d'essais réalisés en labo avec tout les moyens humains et matériels afin de palier à tout problème par des procédures établies et remises à jour.
Par contre, l'erreur humaine lors d'une opération est possible, pour une multitude de raisons qui peuvent paraître incroyables, mais nous ne sommes que des hommes... Pour finir, je dirais qu'avec mon modeste recul et mes petites compétences dans ce secteur de maintenance, il y'a un mot à banir lorsqu'on fait de la maintenance aéronautique c'est celui de routine. Il faut se forcer chaque jour à une petite remise en question devant l'ouvrage, sinon... C'est aussi pour çà que j'ai choisi cette voie. L'avion demeure malgré tout çà le moyen de transport le plus sûr et le plus rapide du monde, alors confiance chers ami(e)s. wink tongue
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

farch
Membre

Inscrit le 15/04/2006
16 messages postés

# 16 avril 2006 13:37
J'ai déjà répondu mais mon post ne s'affiche pas, désolé... sad sad
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vincent
Responsable

Avatar de Vincent

Inscrit le 23/08/2005
940 messages postés

# 16 avril 2006 14:50
farch a écrit :J'ai déjà répondu mais mon post ne s'affiche pas, désolé... sad sad
Corrigé, désolé. Il faut que je prolonge la durée de session sur le forum...

_________________
Vincent - AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Eagle
Membre

Inscrit le 12/11/2005
331 messages postés

# 16 avril 2006 19:03
wink cool, je me sent moins seul smile
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

farch
Membre

Inscrit le 15/04/2006
16 messages postés

# 16 avril 2006 20:59
Je te remercie Vincent wink smile Salut FR eagle wink smile
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sissou
Membre

Inscrit le 17/03/2006
4 messages postés

# 17 avril 2006 16:32
farch a écrit :Bon, alors je me lance: en gros, les gros problèmes sont:
_ des défauts de structure, de matière du caisson de train (ou de ses axes) ayant pour origine une lacune dans les calculs de résistance (conception), des criques (une fêlure microscopique, parfois visible, en gros) dues aux efforts mécaniques répétés, une corrosion perforante sous-jacente altérant la résistance mécanique du métal, toutes ces causes pouvant conduire à une déformation, une rupture.
_ des défauts du système hydraulique ou pneumatique: défaillance de joint, flexible, des quantités d'huile ou des pressions d'azote non conformes, non vérifiées, origines:fuites ou mauvais conditionnement. Des joints dont les qualités des élastomères sont inadaptées avec le travail demandé (état de surface du métal,chrome par ex.) ou caractéristiques de l'huile ou liquide hydraulique. Des équipements de commande annexes mal réglés, défaillants.
_ des erreurs d'origine humaine: procédures et actes de maintenance repoussés, invalides ou non conformes avec les documentations et recommandations du constructeurs;
J'insiste particulièrement sur ce dernier point: je lis ici ou là, que la fiabilité de tel ou tel appareil est mise en doute suite à des accidents, parfois fatals, hélàs... Je constate à la lecture des rapports d'enquête que le facteur humain est vraiment mis en avant d'après les conclusions de ceux-ci. Je parle aussi bien des mécanos assurant l'entretien préventif et curatif lors des révisions des équipements (dont je suis), que de ceux chargés d'avionner ces mêmes équipements. Les défaillances intrasèquement dues à un manque d'étude sont évidemment et fort heureusement rares. Il y'a une multitude d'essais réalisés en labo avec tout les moyens humains et matériels afin de palier à tout problème par des procédures établies et remises à jour.
Par contre, l'erreur humaine lors d'une opération est possible, pour une multitude de raisons qui peuvent paraître incroyables, mais nous ne sommes que des hommes... Pour finir, je dirais qu'avec mon modeste recul et mes petites compétences dans ce secteur de maintenance, il y'a un mot à banir lorsqu'on fait de la maintenance aéronautique c'est celui de routine. Il faut se forcer chaque jour à une petite remise en question devant l'ouvrage, sinon... C'est aussi pour çà que j'ai choisi cette voie. L'avion demeure malgré tout çà le moyen de transport le plus sûr et le plus rapide du monde, alors confiance chers ami(e)s. wink tongue
Merci beaucoup pour ton aide !
Cela va me permettre d'avoir de bonnes bases pour le debut de mon rapport.

J'avais deja trouve le site http://aviation-safety.net/index.php mais il ne rentre pas dans le detail. La plupart du temps, il conclut : cause de l'accident : rupture du train.

Peut-on consulter les rapports d'enquetes sur internet?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Eagle
Membre

Inscrit le 12/11/2005
331 messages postés

# 18 avril 2006 00:51
smile Il y a ce site pour les enquête en france smile

http://www.bea-fr.org/

A bientôt
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

farch
Membre

Inscrit le 15/04/2006
16 messages postés

# 21 avril 2006 23:41
Bien vu Eagle, j'aurais orienté vers le même lien wink Sissou, pour finir, il y'a aussi les atterrissages durs: le train bien pouvant supporter beaucoup a ses limites propres: trop sollicité au cours d'un touch hyper appuyé (emergency) il peut se briser, et le reste aussi.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !