Termes aéronautiques

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

bichon-26
Membre

Inscrit le 17/06/2012
7 messages postés

# 17 juin 2012 10:04
Bonjour à tous,

Je suis novice en aéronautique, et je dois faire une étude sur un équipement intérieur d'un ULM.
Je dois définir le terme "en plaine" et "montagne" qui apparement sont des termes aéronautiques qui désignent des zones précises.
J'ai cherché sur internet, mais sans succès.
Sans expériences, je pense que ses termes, doivent définir la température, la pression, les turbulences...
J'espère que vous allez pouvoir m'aider.
Cordialement.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Antoninmarie
Membre

Avatar de Antoninmarie

Inscrit le 16/06/2012
10 messages postés

# 17 juin 2012 12:10
Bonjour mon Bichon^^

Je suis pilote de planeur, pour nous ces termes on une signification particulière:
En plaine: la plaine est un environnement sans relief, les aéronef évoluent dans cette univers en étant plus particulièrement soumis au ascendances dues à la présence des nuages. En tout cas lorsque l'on fait du planeur "en plaine", pour maintenir notre altitude nous utilisons les ascendances ("pompe" dans le jargon).

En montagne: La montagne est un environnement très appréciés des pilotes de planeur car les ascendances se manifeste le long des flancs des montagnes. ainsi pas besoin de chercher un nuage ou une ascendance comme en "plaine", il suffit de positionner sont planeur du bon coté de la montagne. Car
d'un coté le courant monte le long du flanc, de l'autre il descend (on appel ces courants des rabattants)

Les ULM sont des aéronefs particuliers, la principale caractéristique est leur poids propre. (inf à 400 ou 500 KG je crois) . Donc le vole en plaine ou en montagne doit impacter les caractéristiques du vol. Si ton ""équipement intérieur" est un parachute par ex qui doit se déplier en cas de prob, s'il se déplie en montagne du coté des rabattants ces très mauvais...

Peux tu m'en dire plus sur ce fameux "équipement intérieur" afin que j'affine ma réponse, à moins que celle si te convienne wink

Cordialement,

Anto

_________________
‎"Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme."
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

bichon-26
Membre

Inscrit le 17/06/2012
7 messages postés

# 17 juin 2012 12:51
Bonjour,

Tout dabord merci de ta réponse.

Qu'est-ce que les ascendances ("pompe").
Désolé je suis novice et je ne comprend pas trop malgrès des explications qui me semble très clair.

Effectivement notre étude porte sur un ULM de catégorie 3 bi-place.
Dans l'équipement intérieur, je dois travailler sur la climatisation, est-ce que les termes "plaines" et "montagnes" qui sont des zones de vol ont un impact sur les caractéristiques que nous devons définir de la climatisation.

Quel sont les élèments techniques à prendre en compte pour définir une climatisation hormis les élèments ci-dessous que nous venons de définir :
- M3 du cokpit
- Dimension de l'espace ou sera logé la climatisation
- Le nombre d'aérateurs
- Le poids

Merci beacoup de ton aide.

Julien.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 17 juin 2012 13:28
Bonjour,

Les 2 mots que tu as cité n'y sont pas mais j'ai ce glossaire aéronautique de 185 pages de Transport Canada pourrait t'être utile :

http://www.tc.gc.ca/publications/FR/TP1 ... p1158f.pdf

(Dernière édition le 17 juin 2012 15:43)


_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

bichon-26
Membre

Inscrit le 17/06/2012
7 messages postés

# 17 juin 2012 14:35
Bonjour,

Merci pour le glossaire mais qu'elles sont les 2 mots cité qui n'existe pas ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Antoninmarie
Membre

Avatar de Antoninmarie

Inscrit le 16/06/2012
10 messages postés

# 17 juin 2012 15:14
Salut bichon-26,

pour info: Une ascendance est un courant d'air chaud qui est généré par le rayonnement du soleil sur la surface du sol. L'air chaud étant plus léger que l'air froid, il se met à monter vers le ciel en formant un tourbillon de particules d'air chaudes qui se condensent en altitude pour former UN NUAGE !!!!! tongue
(on appel ça une pompe car elle nous "aspire" vers le ciel)

Pour la clim, l'environnement "Plaine" ou "Montagne" doit impacter en terme de pression atmosphérique et de températures.
Pour des raison de sécurité on ne peux pas voler à la même altitude selon les zones (ou espaces aérien) que l'on franchi. Cependant l'intégration d'une clim dans un ULM... je vois pas trop l’intérêt, car ça consomme plus, et il fait généralement assez froid en altitude pour que les aérateurs classiques fassent leur boulot...
Mais pourquoi pas wink
Quel est l'ULM 3 places ? c'est le Lion d' Issoire Aviation ? (c'est un VLA mais bon c pas loin^^)


Cordialement,

Anto

_________________
‎"Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme."
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Antoninmarie
Membre

Avatar de Antoninmarie

Inscrit le 16/06/2012
10 messages postés

# 17 juin 2012 15:20
dsl j'avais mal lu, c'est un ULM catégorie 3, mais deux places.

Bon ça ne change rien au caractéristique de la clim en elle même...

Ta clim sert à réguler la température intérieur de la cellule, ou est-ce pour conserver une certaine teneur en oxygène dans l'avion ?

Cordialement,

Anto

_________________
‎"Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme."
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

bichon-26
Membre

Inscrit le 17/06/2012
7 messages postés

# 17 juin 2012 15:44
Oui c'es un ULM bi-place.
En ce qui concerne la clim, c'est le dossier qui nous le demande.
Je comprend maintenant les différences entre plaine et montagne, plaines il faut mettre les gaz pour monter, alors qu'en montagne on est aspirer naturellement vers le haut.

D'après ce que j'ai pu lire, les ULM sont limité à une certaine vitesse, et à une certaine altitude.
L'avion n'est pas préssurisé, donc je ne pense pas pas que l'on doit conserver une tenueur en oxygène.
Ce type d'avion est soumis à quelle plage de température et quelle plage de pression .

Cordialement,

Julien
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 17 juin 2012 15:45
Antoninmarie a écrit :Ta clim sert à réguler la température intérieur de la cellule, ou est-ce pour conserver une certaine teneur en oxygène dans l'avion ?
Anto
Bonjour,

Ça m'étonnerait puisque la cabine n'est pas pressurisée

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 17 juin 2012 17:17
Bonjour,
Par climatisation, je pense que Bichon veut dire chauffage et ventilation, qui n'ont aucun impact sur la teneur en oxygène, de toute façon suffisante pour tous jusqu'à 10 000 ft et plus.
Du côté des pompes, un pilote d'avion peut s'en servir pour allonger son autonomie, gagner de l'altitude ou économiser le fuel. N'oubliez pas que durant la WW2, les C-47, C-46, etc. qui ravitaillaient l'armée de Birmanie devaient franchir l’Himalaya à plus de 7000 m et que les pompes orographiques et les ondes leur étaient très utiles. À l'inverse, bien des pilotes ont été piégés par les rabattants (ou dégueulantes) et y sont restés. Voir également Mermoz et Guillaumet qui franchissaient couramment les Andes par des cols dont l'altitude était supérieure au plafond de leur avion.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Antoninmarie
Membre

Avatar de Antoninmarie

Inscrit le 16/06/2012
10 messages postés

# 17 juin 2012 22:33
lequebecois a écrit :
Antoninmarie a écrit :Ta clim sert à réguler la température intérieur de la cellule, ou est-ce pour conserver une certaine teneur en oxygène dans l'avion ?
Anto
Bonjour,

Ça m'étonnerait puisque la cabine n'est pas pressurisée
oui^^ effectivement,
donc la clim agit simplement sur la température de la cabine .

je parlais de la teneur en oxygene car selon Wikipédia :

"La climatisation est la technique qui consiste à modifier, contrôler et réguler les conditions climatiques (température, humidité, niveau de poussières, etc.) d’un local pour des raisons de confort (bureaux, maisons individuelles) ou pour des raisons techniques (laboratoires médicaux, locaux de fabrication de composants électroniques, blocs opératoires, salles informatiques).

Les principales caractéristiques modifiées, contrôlées ou régulées sont :

- le degré de pollution de l'air ambiant (local à traiter) : renouvellement, soit par extraction forcée de l’air hors du local, soit par introduction forcée d'air neuf (air extérieur) dans le local, soit par renouvellement partiel de l'air ambiant pollué (adjonction d'un caisson de mélange).
- la température de l'air : modification en fonction des saisons (chauffer ou réfrigération),
- le degré d'hygrométrie de l’air traité : humidification ou déshumidification,
- la teneur en poussières de l’air : traitement par filtration de l'air soufflé ou repris,
- le maintien permanent des conditions intérieures (la régulation)."

Mais apparemment il ne s'agit que d'une pompe à chaleur .

Merci Vector pour tes infos concernant la WW2 wink

_________________
‎"Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme."
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 17 juin 2012 23:18
Es-tu certain que "clim" et pour climatisation et non pour climatologie ?
Monter une climatisation sur un ULM serait tout le contraire de la logique qui veut que la machine soit la plus légère possible et encore plus contraire au plaisir de voler un avion "rudimentaire".
(Pourquoi pas des WC chimiques pendant que tu y es...)
Par contre, bien piger la climatologie, donc la météo, est d'une importance capitale pour profiter au maximum du plaisir de voler avec les airs.
Tu peux expliciter plus précisément le "cahier des charges" de ton étude ?
Il se peut que le sujet porte simplement sur la réchauffe carbu, voir un léger prélèvement d'air qui passerait au travers des pipes d'échappement pour légèrement réchauffer l’habitacle. (Comme sur la 2CH de notre jeunesse.)
A+
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 17 juin 2012 23:59
Vector a écrit :Bonjour,
Par climatisation, je pense que Bichon veut dire chauffage et ventilation, qui n'ont aucun impact sur la teneur en oxygène, de toute façon suffisante pour tous jusqu'à 10 000 ft et plus.
Du côté des pompes, un pilote d'avion peut s'en servir pour allonger son autonomie, gagner de l'altitude ou économiser le fuel. N'oubliez pas que durant la WW2, les C-47, C-46, etc. qui ravitaillaient l'armée de Birmanie devaient franchir l’Himalaya à plus de 7000 m et que les pompes orographiques et les ondes leur étaient très utiles. À l'inverse, bien des pilotes ont été piégés par les rabattants (ou dégueulantes) et y sont restés. Voir également Mermoz et Guillaumet qui franchissaient couramment les Andes par des cols dont l'altitude était supérieure au plafond de leur avion.
Par ici les explications de Vector sur la "climatisation" d'un ULM:
http://www.finesse-max.com/ulm/aerospoo ... 9/details/
Au fait, ce sujet irait bien sous "Constructions"
A+

(Dernière édition le 18 juin 2012 00:03)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

bichon-26
Membre

Inscrit le 17/06/2012
7 messages postés

# 18 juin 2012 20:21
Bonsoir à tous,

Merci pour toutes vos réponses.

Ma question intiale à eu sa réponse à savoir les différences entres les termes plaines et montagnes.
Je voulais connaitre la défintion de ces termes pour savoir si ca à un impact sur la "climatisation" et il n'y a pas de rapport.
De plus celon un copain pilote, l'ULM de catégorie 3 à un moteur il n'est donc intialement pas prévu de planer comme un planeur. Ce dernier doit effectivement prendre en considération les plaines et montagnes pour monter en altitude ou descendre.

Quand au termes "Climatisation", il faut que je reboucle avec l'entreprise qui nous sous-traite cette partie car ce n'est surement pas une climatisation comme on peut le connaitre sur notre voiture.

Comme le dit très justement Antoninmarie, et mon collègue pilote, la climatisation ne va pas trop avec ULM. L'ULM se doit d'être le plus léger que possible.

J'attends un retour de cette entreprise pour savoir si c'est une climatisation ou une ventillation.

Dans tous les cas, je reviendrais vers vous pour d'autres questions concernant se projet.

Cordialement.

Si vous avez d'autres requête, n'hésitez pas.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

bichon-26
Membre

Inscrit le 17/06/2012
7 messages postés

# 18 juin 2012 20:24
Si vous avez des documentations relatives aux ULM de catégorie 3 bi-places, au climatisation ou au ventilation, je suis prenneur.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !