Vers des avions de plus en plus gros?

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 3 juillet 2012 03:30
Bonjour

je ne sais pas si je suis le seul mais j'ai la nette impression que les constructeurs s'orientent de plus en plus vers la construction d'avions de plus en plus gros:
Finis les petits avions de moins de 20 places type Beech 1900D (hormis quelques versions "liner" d'avions business)
La catégorie des 30 places disparait aussi, il n'y a plus que l'ERJ 135 qui soit encore commercialisé, le brasilia est fini, et les dash 8 Q100 200 et 300 ne sont plus sur le catalogue...

Et enfin, une catégorie, à mes yeux importante, la catégorie des 50 places commence à disparaître également: Hormis ATR qui maintient son ATR 42, Bombardier en face a supprimé de son catalogue tous ses appareils de 50 places ou moins ( plus de CRJ 100 ou 200, même topo concernant le dash 8).

La nouvelle catégorie reine semble être la 70-100 places tant chez le Canadien que chez le brésilien ( Entre le Dash 8 et le CRJ 700-CRK pour le canadien, et lE-jet 170-190 pour le brésilien).

Cela veut il dire que petit à petit faut-il s'attendre à un changement de "comportement" avec l'abandon de lignes pouvant (à la rigueur) remplir un 35 voire un 50 places mais pas un 70 places, voire la réduction de la fréquence des liaisons ( au lieu de faire 5 rotations avec un 50 places, en faire 4 avec un 70 par exemple)?

Qu'en pensez-vous? Est ce le début de la fin des "Hubs" selon vous?

(Dernière édition le 3 juillet 2012 03:35)


_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 3 juillet 2012 04:06
Salut Guillaume,

Les ERJ d'Embraer ne sont plus en production également.

Je crois que la tendance vers les plus gros appareils est généralisée à tous les secteurs. La vrai tendance est que les "shrink" n'ont plus la cote avec le prix du carburant en constance hausse:

- Famille 737 : le 737-600 n'a jamais eu de succès et les commande de -700 sont de plus en plus rare. Beaucoup de clients convertissent leur commande de -700 en -800 et en -900ER.

- Famille A320 : Même phénomène avec l'A318 (vs 737-600) et l'A319 (vs -e 737-700).

- Pour l'A350, très peu de client s'intéresse au -800

- Boeing 787: Avec l'arrivée prochaine du -9, de plus en plus de clients convertissent leur commande de -8 en -9 et il y a de moins en moins de nouvelle commande pour le -8

- Boeing 777: Mise à part le 777F, plus personne ou presque ne commande des -200

- Cseries : Pour l'instant c'est 50/50 entre le CS100 et le CS300 mais c'est surtout parce que le CS100 entrera en service en premier. Je crois que le CS100 sera surtout pour les VIP et pour les transporteur ayant besoin de perfs au décollage (type LCY)

- A330 : Depuis quelques temps, le -300 est beaucoup plus populaire que le -200

- A380 : Selon moi, lorsqu'Airbus lancera le -900, plus personne ne s'intéressera au -800.

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

didier
Membre

Avatar de didier

Inscrit le 07/03/2008
375 messages postés

# 3 juillet 2012 10:42
Oui dans chaque gamme on grossit mais d'un autre côté il y a un transfert d'un avion à un autre par exemple beaucoup de 747 ont été remplacés sur des trajets transatlantiques par des 777 qui sont un peu plus petits. Cela compense partiellement le phénomène que vous décrivez.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 3 juillet 2012 11:36
Bonjour Didier,

Parce que le 777-300ER transporte presque autant de passagers que le 747-400 à un coût très inférieur par siège et 2 moteurs seulement. Boeing aura le même problème avec le 747-8 lorsqu'ils lanceront le 777-9X de 400 pax.

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

fons
Membre

Inscrit le 24/04/2007
473 messages postés

# 3 juillet 2012 19:18
Lufthansa vient de demander officiellement des appareils plus gros ...cela en reponse au fait du refus d'une nouvelle piste a Munich ,et de l'impossibilité aussi de se developper a Francfort, problème encore plus aigue a Londres avec Heathrow et consors;donc plus de slots disponibles et impossibiliter d'augmenter les frequences...donc peut etre une bonne nouvelle pour Airbus et son A380 ,et qui va a l'encontre des previsions et de la philosophie de Boeing......

_________________
Air France n'est pas une référence en ce moment au niveau des commandes d'avion avec une compagnie en pleine déconfiture
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 3 juillet 2012 19:37
Il faut faire le ratio entre LC , MC et CC.
D'après vous, où ce trouve le point d'équilibre ?
A vos calculettes !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 4 juillet 2012 18:12
c'est à dire nago?

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 4 juillet 2012 21:46
Salut Guillaume,
Inutile de palabrer sur les "grosseurs" des appareils, alors que
la majorité des affaires se font sur les CC et le MC.
Qui voit des LC faire le plein du CA ?
A+
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 7 juillet 2012 03:45
Certe Nago ne palabrons pas sur la grosseur des appareils, mais le soucis, c'est que "l'abandon" de segments d'avions peut entrainer la fermeture de ligne. Par exemple une ligne effectuée par un 30 places avec un très fort taux de remplissage sera beaucoup moins rentable avec un 50 voire 70 places (si celui ci peut aller sur l'aéroport)

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !