Air France: entretient deficient des avions en Chine ?

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

pmpmpm
Membre

Inscrit le 28/01/2010
164 messages postés

# 9 mai 2013 17:58
Comment se fait t'il que seul un syndicat minoritaire denonçe les faits ?
Le Point.fr - Publié le 09/05/2013 à 16:33 - Modifié le 09/05/2013 à 16:49

D'après un syndicat de pilotes minoritaire, la société de maintenance Taeco n'assure pas la sécurité des vols.

Un syndicat de pilotes d'Air France a fait part jeudi d'inquiétudes liées à l'entretien d'avions en Chine, pointant plusieurs "incidents graves" survenus après que des appareils sont passés par la société de maintenance Taeco. Dans un communiqué, le syndicat Alter rapporte que, le 7 avril dernier, un A340 d'Air France qui devait effectuer une liaison Paris-Caracas a dû être dérouté vers les Açores "pour raisons techniques", après divers incidents allant du débordement des toilettes à la perte de réception des deux radios haute fréquence. Selon Alter, l'avion effectuait son premier vol commercial après une "Grande visite" (contrôle approfondi) réalisée dans les ateliers d'entretien de l'entreprise chinoise Taeco à Xiamen dans le sud-est du pays.

Alter réclame la fin de l'externalisation de l'entretien


D'après le syndicat de pilotes minoritaire chez Air France, "ce nouvel incident n'est que le dernier en date d'une trop longue série". Il a rappelé trois autres incidents. Deux portaient deux sur des B747. Il s'agissait, selon Alter, d'un "montage défectueux de la cinématique de becs" et d'une "peinture ne respectant pas les critères de certification à la chaleur").

Un autre incident concernait un A340 en novembre 2011 et portait sur l'"absence d'une trentaine de vis sur un panneau de carénage" d'une aile. À la suite de ce dernier incident, Air France avait suspendu les "Grandes visites" chez Taeco, un des leaders dans l'entretien des gros porteurs, mais, indique Alter, l'entreprise est revenue "quelque temps après sur cette sage résolution de manière unilatérale, et ce, pour des raisons purement financières". "Devant l'accumulation inconséquente pour la sécurité des vols d'Air France d'incidents graves mettant en cause l'entretien effectué dans les ateliers de l'entreprise Taeco, Alter demande que la direction mette un terme définitif à cette externalisation de l'entretien de nos avions long-courriers... avant que ne survienne l'incident de trop". Sollicitée par l'AFP, Air France n'était pas en mesure de commenter ces informations dans l'immédiat
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pascal83
Membre

Avatar de pascal83

Inscrit le 18/07/2007
4 033 messages postés

# 9 mai 2013 18:48
pmpmpm a écrit :Comment se fait t'il que seul un syndicat minoritaire denonçe les faits ?
Le Point.fr - Publié le 09/05/2013 à 16:33 - Modifié le 09/05/2013 à 16:49

D'après un syndicat de pilotes minoritaire, la société de maintenance Taeco n'assure pas la sécurité des vols.

Un syndicat de pilotes d'Air France a fait part jeudi d'inquiétudes liées à l'entretien d'avions en Chine, pointant plusieurs "incidents graves" survenus après que des appareils sont passés par la société de maintenance Taeco. Dans un communiqué, le syndicat Alter rapporte que, le 7 avril dernier, un A340 d'Air France qui devait effectuer une liaison Paris-Caracas a dû être dérouté vers les Açores "pour raisons techniques", après divers incidents allant du débordement des toilettes à la perte de réception des deux radios haute fréquence. Selon Alter, l'avion effectuait son premier vol commercial après une "Grande visite" (contrôle approfondi) réalisée dans les ateliers d'entretien de l'entreprise chinoise Taeco à Xiamen dans le sud-est du pays.

Alter réclame la fin de l'externalisation de l'entretien


D'après le syndicat de pilotes minoritaire chez Air France, "ce nouvel incident n'est que le dernier en date d'une trop longue série". Il a rappelé trois autres incidents. Deux portaient deux sur des B747. Il s'agissait, selon Alter, d'un "montage défectueux de la cinématique de becs" et d'une "peinture ne respectant pas les critères de certification à la chaleur").

Un autre incident concernait un A340 en novembre 2011 et portait sur l'"absence d'une trentaine de vis sur un panneau de carénage" d'une aile. À la suite de ce dernier incident, Air France avait suspendu les "Grandes visites" chez Taeco, un des leaders dans l'entretien des gros porteurs, mais, indique Alter, l'entreprise est revenue "quelque temps après sur cette sage résolution de manière unilatérale, et ce, pour des raisons purement financières". "Devant l'accumulation inconséquente pour la sécurité des vols d'Air France d'incidents graves mettant en cause l'entretien effectué dans les ateliers de l'entreprise Taeco, Alter demande que la direction mette un terme définitif à cette externalisation de l'entretien de nos avions long-courriers... avant que ne survienne l'incident de trop". Sollicitée par l'AFP, Air France n'était pas en mesure de commenter ces informations dans l'immédiat
D'accord avec toi , mais ils préfèrent les economies à la securité.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Raslespaquerettes
Membre

Inscrit le 06/07/2008
1 217 messages postés

# 9 mai 2013 19:04
Je suis d'accord avec vous, l'image d'Airfrancekéelem est en train d'en prend un coup.

Je me pose la question si je fais bien de voler sur AF ?

(Dernière édition le 9 mai 2013 19:06)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 9 mai 2013 19:14
Je vous pari ce que vous voulez que ce type d'incident arrive peu importe qui fait la maintenance de l'appareil. Sérieusement, si vous croyez qu'un représentant syndical va faire l'éloge de l'externalisation de la maintenance...

AF/KLM n'est pas la seule compagnie stupide à faire confiance à TAECO, voici :

http://www.taeco.com/customers.asp

Image

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 9 mai 2013 19:20
Alter c'est un syndicat bien particulier ... pour rester poli !

Par contre quand on sous traite où achète en Chine, où dans le SE Asiatique ...
Il y a tout un apprentissage du contrôle et des protocoles à mettre en place, et c'est parfois un apprentissage douloureux pour les innocents, et les derniers venus !
Des spécialistes à mettre au contrôle réception sur place pour commencer !

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Raslespaquerettes
Membre

Inscrit le 06/07/2008
1 217 messages postés

# 9 mai 2013 21:02
Après la Chine, AF répara au Bengladesh parce que c'est mon cher. ou encore du Vientam, Pakistan où que je sais- je encore ?

On est passé de la réglementation du tout Europe suite au révolution du XIX siécle au tout mondial pour la cupidité financière Pardon, cela s'appelle un ajustement économique.
Ni les politicards ni les PDG du CAC 40 ne mesurent les conséquences de ces décisions à la con.

(Dernière édition le 9 mai 2013 21:29)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 9 mai 2013 21:58
Les asiatiques, c'est nous !
C'est nous qui consommons leurs produits, leurs services. Il y en a même qui y cherche leur femme et l’assouvissement de leurs pulsions.
Tout ça pour payer moins.
Peut-être que le jour ou ces sources seront taries nous nous tournerons vers l'Afrique; et alors, là...
Bon, restons dans l'aviation.

(Dernière édition le 9 mai 2013 22:01)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 28 mai 2013 09:42
La maintenance des appareils en Chine est bon. Leurs mécanos (moteurs : atmosphérique, turbo-props, TF, etc.., cellule, avioniques etc...) sont compétents. J'ai volé, très peu de temps, entre la région Guangdong et Liaoning, et il m'est arrivé d'aller boire des bières avec les mécanos, malgrés un anglais approximatif, j'ai vite compris que j'avais à faire à des pros, voire des passionnés (pour info, la bière chinoise est dégeulasse).

Pas de panique, avec le transfert des technologies, les nouvelles générations d'avions de lignes européennes, seront Chinoise, c'est juste une question de temps.

Et j'espère qu'Air-France sera chinoise aussi, et le plus vite possible, parcequ'elle le mérite bien...

_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 28 mai 2013 15:19
Oublier des vis ou remonter une tringlerie à l'envers n'est ni Français, ni Chinois, c'est une question de protocoles et de contrôle. Il faut faire affaire avec des gens qui connaissent l'avion et qui suivent les règles.
À titre d'exemple, un vieux mécano passe devant un Sea King de la Marine canadienne et lève la tête pour regarder la tête de rotor. Il appelle un jeune et lui dit "les boulons sont montés à l'envers la haut !". Il a eu droit à sa photo dans le journal de la base Good Show.
Et ce n'était pas en Chine.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 28 mai 2013 15:26
Le budjet et la fréquence (réglementée) de la maintenance doit-être à la hauteur.

_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !