Finale sur porte-avions.

1 - 2 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

whitespirit
Membre

Inscrit le 22/11/2005
9 messages postés

# 4 janvier 2009 10:16
Bjr,

Sachant que l'axe de piste (oblique) se déplace vers la droite et que l'aérodrome (le porte-avions) se déplace vers l'avant, comment un avion peut arriver à réaliser son approche finale et se poser (apponter) au seuil de piste au même moment où la "piste" et l'avion arrivent au même point géographique ?

Oui, d'accord, il y-a le miroir d'appontage et même -désormais- le collimateur tête haute. Mais j'ai beau faire des schémas sur mon bloc de papier, je n'arrive pas à concilier tout ça...

Ou bien l'avion est en virage à droite constamment et finit par se poser dans l'axe du porte-avions (et non pas de la piste oblique) -ce qui ne semble pas être le cas- ou bien l'avion anticipe et sort en début de finale plus à droite que celle-ci, puis il suit une trajectoire rectiligne en correction de dérive jusqu'à ce que le seuil de piste ait fini de se déplacer à droite, au point de jonction géographique du PA et de l'avion (appontage).

Oups... ça fume dans mon ordinateur biologique !

Comment expliqueriez-vous tout ça ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 4 janvier 2009 11:43
Bonne question, merci de me l' avoir posée...

Malheureusement, je n' ai jamais eu l' occasion de discuter avec un pilote de la royale pour en savoir plus.

Les conditions d' appontage variant peu (bâteau toujours à fond le temps du ramassage, vent pas très éloigné de l' axe et toujours de droite, peut-être y-a-t-il une position au début de l' approche, décalée à droite de l' axe du pont oblique, assez "constante"?...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

freddu56
Membre

Inscrit le 19/01/2008
373 messages postés

# 4 janvier 2009 14:15
juste une question (j'ai pas tout compris):
Comment l'axe de la piste peut se déplacé vesr la droite alors que le PA lui-même se déplace vers l'avant ??? sad

_________________
vive l' armée française
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pals
Membre

Avatar de pals

Inscrit le 01/12/2006
484 messages postés

# 4 janvier 2009 14:41
La piste d'atterrissage est oblique sur un porte avion...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 4 janvier 2009 15:22
et se déplace en crabe par rapport à la piste d' envol qui a le même cap que le PA en mouvement...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Simulo0
Membre

Inscrit le 26/02/2007
78 messages postés

# 4 janvier 2009 20:02
Un PA va à 27 kts (au min) et un zinc à 12 kts (tjrs au min). Dc je pense que le mvt de "crabage" est insignifiant pour un avion.

_________________
Who dares win
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

revan
Membre

Avatar de revan

Inscrit le 31/10/2006
547 messages postés

# 5 janvier 2009 00:01
pour illustrer la question
http://fr.youtube.com/watch?v=jOSDrTDoB0o

_________________
si vous trouvez que la sécurité coute cher, essayez donc un accident...

la météo gagne toujours...


www.silentwings.skyrock.com

.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 5 janvier 2009 07:59
Si toutes les finales d' approches ne durent pas plus que celle-ci (15 sec environ), le pont ne fait pas beaucoup de chemin vers la droite, "facile" de retrouver l' axe avec un peu de roulis si on se retrouve un peu à G...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 5 janvier 2009 08:08
Je viens de revisionner et c' est plutôt 10 sec (depuis inclinaison nulle).

On peut remarquer un poil de roulis à droite peu avant l' appontage...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 5 janvier 2009 17:04
Quand le porte-avions navigue à 28 kts contre le vent, l'obliquité de la piste devrait correspondre à une légère dérive à gauche. Le pilote doit compenser en courte finale, comme il le ferait sur une piste fixe pour annuler la dérive avant de poser les roues. Ça c'est la théorie, mais c'est sans doute beaucoup plus complexe quant il y a des rafales (sans jeu de mots) et du roulis, par mauvaise visibilité ou la nuit.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

castel
Membre

Avatar de castel

Inscrit le 13/12/2006
702 messages postés

# 5 janvier 2009 22:17
bonsoir il serait peut-etre utile de mettre ces remarque dans le topic "porte-avions"

_________________
Dreamcastel
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 5 janvier 2009 23:48
whitespirit a écrit :ou bien l'avion anticipe et sort en début de finale plus à droite que celle-ci, puis il suit une trajectoire rectiligne en correction de dérive jusqu'à ce que le seuil de piste ait fini de se déplacer à droite, au point de jonction géographique du PA et de l'avion (appontage).
Bonsoir,

je me suis fait un petit crobar et j'adhère à l'option ci-dessus, si ce n'est que "mon" avion sort dans l'axe et ensuite affiche une pseudo dérive... en suivant une trajectoire rectiligne.

(mais je ne parierai pas une bouteille de champ là-dessus ! smile )

(Message édité par eolien777 le 05/01/2009 23h49)

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 5 janvier 2009 23:52
Ma foi... si, je parierai bien une bière ! tongue

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LIGHTWEIGHT1
Membre

Inscrit le 21/03/2008
581 messages postés

# 6 janvier 2009 08:21
Les jours de forts vents de droite (20° environ, je ne me rappelle plus exactement la valeur de l' angle des 2 axes), j' ignore si les 10 sec en question sont faites en non dérapage air comme la règle sur terre, ou en dérapage (décrabage).

Peut-être que les jours très ventés, le pont oblique est placé dans le vent pour simplifier un peu le problème?

Pas de bière à 8 h du mat wink
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 6 janvier 2009 20:44
L'angle du pont oblique est d'environ 8 degrés. La composante vent de travers ne doit pas être bien grande. Je ne vois guère que les Ouragan qui peuvent être gênés, mais heuresement, personne n'a osé les faire apponter.
Un copain m'a raconté que le fameux Arromanches en visite à Dakar a un jour aspiré un requin dans sa prise d'eau principale et n'a jamais pu récupérer ses Corsairs qui ont dû se poser à terre.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
1 - 2 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !