Bombardiers d'eau

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 26 mars 2009 18:51
Chez les militaires ... j'ai pas trouvé mieux pour la défense civile !

Le premier bombardier d'eau géant certifié ... et opérationnel !

70 Tonnes d'eau à la fois, de quoi intervenir sur les incendies géants, Californiens et Australiens ..
Une Nouvelle vocation pour les B747 remisés ?

Bien utile ent tout cas !
Et mieux que les piqures de moustique, m^me précises de Canadairs !
Inconvénient .. faut un Aéroport à la taille du 747, et un systéme de remplissage rapide ...

http://www.newsregister.com/article/381 ... refighting

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

alain57
Membre

Inscrit le 08/03/2008
481 messages postés

# 26 mars 2009 23:03
ca vaut pas un Beriev 200.
seul avantage peut etre le prix, car on peut recycler les vieux 747.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pals
Membre

Avatar de pals

Inscrit le 01/12/2006
484 messages postés

# 26 mars 2009 23:35
Ceci dit, faire du radada avec un 747, ça doit être sportif...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 28 mars 2009 00:23
Salut à tous,
Le concept est ridicule et bien dans l'esprit américain "bigger is better". Un responsable de la lutte contre les incendies en Californie m'a un jour répondu qu'ils avaient tout ce qu.il faut pour lutter contre les feux de broussailles. L'ambassadeur australien, m'avait aussi dit la même chose. 10 ou 15 ans plus tard, et pas mal de milliards de dommages et de victimes, il nous inventent le 747 Tanker.
Il y a deux ans ils ont essayé un DC-10 tanker (le 901, je crois) avec un bveau colorant rouge, ça fait son effet sur les populations, mais le feu n'est guère impressionné.
Petit détail, pas sans importance, l'efficacité d'un bombardier d'eau est inversement proportionnel à la vitesse car l'eau se vaporise et se disperse. L'idéal c'est l'hélico, mais à une certaine altitude car sinon il attise le feu. Je me souviens du Shin Meiwa SS-2A qui largait 16 tonnes d'eau à 65 kt. Ça c'était assez efficace...
Mais 600 mph c'est pas vreaiment un avantage et comme le dit pals, dans les vallées serrées cela doit être sportif

(Message édité par Vector le 28/03/2009 00h24)

(Message édité par Vector le 28/03/2009 00h29)

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 31 mars 2009 12:32
Salut Vector !

Ben arroser d'en haut, disons faire la pluie ... si c'est répêté, ça doit bien finir par mouiller un peu ...
C'est l'heure des annonces, les DC 10 de pompier en location, pour 45 500 litres d'eau par tournée ...

J'ai tendance à penser, que quand l'estension est immense type Californie ou Australie, avec une dizaine d'avions, ils peuvent recréer une bonne averse ... d'assez haut, disons d'un peu plus haut que les Bombardier ... et peut être moins à risque !
Juste mon idée ...

-------------------------- De Flight Global Today --------------------------------

http://www.flightglobal.com/articles/20 ... lease.html

Firefighting DC-10 available to lease
By Kate Sarsfield

A McDonnell Douglas DC-10 firefighting-configured aircraft is available for lease to European governments. The US-registered aircraft - the second of only two DC-10s available in this configuration - is owned and operated by Victorville, California-based 10 Tanker Air Carrier and is being promoted through international air charter broker Air Partner.

"This additional capacity means that one of the jets is available for seasonal summer charter to any interested countries, or groups of countries, who are at risk of destructive and costly forest fires," says Air Partner.

The DC-10 supertankers took four years to develop and can fly as low as 200ft (60m) above ground level, hold 45,500 litres (12,000USgal) of fire retardant or water - up to 10 times more than other mainstream firefighting aircraft - that can be released in a continuous 800m line as wide as a football pitch, says Air Partner.

"Flying at speeds of up to 400kt (740km/h), the DC-10 can reach a disaster zone considerably faster than any other aircraft used for a similar purpose, none of which are jets," says the London Gatwick-based company.

AirPartner

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 17 avril 2009 01:25
J'avais oublié ce sujet et j'y reviens avec un peu de retard. Ayant travaillé dans ce domaine, je voudrais revenir sur quelques réalités incontournables à propos des effets de l'eau sur les feux de forêt intenses.
1) La température du foyer est si élevée que l'eau versée en pluie n'atteint pas même le sol, elle s'évapore en route (il faut une très grosse averse d'orage pour en venir à bout)
2) L'important est la quantité d'eau déversée de manière concentrée par heure. Un jet n'a aucun intérêt s'il ne peut faire qu'une rotation ou deux à l'heure, quelle que soit sa capacité.
3) La charge concentrée est importante car elle doit percer le feuillage des arbres avant de s'évaporer, ce qui est notoirement difficile dans les très hautes forêts (Colombie-Britannique, Oregon, Washington).
4) Un autre phénomène répandu en Amérique du Nord est celui des « chandelles », c’est-à-dire des arbres isolés frappés par la foudre qui brûlent intérieurement pendant des jours avant de déclencher un départ de feu. Ces foyers sont dus au passage d’un front d’orage qui produit des milliers d’éclairs, souvent dans des endroits inaccessibles. Ils sont très difficiles à éteindre et on doit envoyer des équipes en rappel par hélicoptère. Sinon, il faut une bonne dizaine de tonnes d’eau pour coucher l’arbre et l’inonder.
5) On utilise des retardants pour "étouffer" le feu et prolonger l'effet de l'eau.
6) Une topographie accidentée n’aide pas et en montagne, les avions doivent évoluer dans des vallées souvent resserrées, dans la fumée (risque de flame-out) et avec des turbulences très fortes.
7) Les B-747 et autres DC-10 pourraient servir à créer des coupe-feu en avant de l’incendie, mais les coûts seraient déraisonnables, car on peut le faire par d’autres moyens, notamment terrestres.

Les meilleures solutions sont des avions écopeurs capables de voler lentement, avec une bonne charge d’eau, mais rapides en transit. Le plus prometteur était le Shin Meiwa SS-2A, mais il n’y a pas eu de commandes civiles. Un authentique STOL capable de voler à 280 kt en croisière et de larguer ses 15 tonnes d’eau à moins de 80 kt.
http://www.youtube.com/watch?v=dK0Foudm ... re=related
http://www.youtube.com/watch?v=Z1ngEJAF ... re=related.

Le « Canadair » CL-415 est trop petit, le Beriev 200 serait un bon candidat mais n’a pas de fonds de développement, et les hélicos lourds sont utiles (les hélicos légers servent surtout à amener la bière). Le Grumman Tracker ou Firecat est excellent, bien que ce ne soit pas un écopeur, à cause de sa maniabilité et de sa capacité d’atterrissage très court.http://www.net-aviation.com/reportages/ ... racker.pdf

Historiquement, il y a eu de nombreuses tentatives de conversion d’avions de ligne et de bombardiers (B-17 et B-25). Le plus impressionnant est le Martin Mars dont deux volent encore et rendent des services immenses dans l’Ouest.
http://www.martinmars.com
http://www.youtube.com/watch?v=cN5PY91sO7A

La tentative actuelle de convertir des jets est, à mon avis, une voie sans issue, à moins d’utiliser des Galaxy ou des Antonov 225... et d'avoir un préavis suffisant pour les faire venir $$$$!

(Dernière édition le 17 avril 2009 01:32)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !