Le palonnier

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

obryan
Membre

Inscrit le 31/10/2008
3 messages postés

# 31 octobre 2008 11:04
Bonjour à toutes et à tous.
Je prépare les TPE (travaux pratiques encadrés) (lycée).
J'étudie alors les commandes de vol d'un hélicoptère et une question se soulève lorsque je lis ceci: << Le palonnier est associé au rotor anti-couple dont il fait varier le pas (et non la vitesse de rotation).>> Je me dis alors que la vitesse de rotation du rotor de queue est constante (tout du moins indentique a celle du disque rotor puisse que ces derniers sont associés par un arbre de transmission passant par la poutre de queue. Ainsi pour annulé le couple de renversement la vitesse de rotation (disque rotor/rotor anti-couple) sont sensiblement identique et la notion de &quot;pas&quot; doit rentrée en jeu pour avoir l'axe de lacet et donc le palonnier. (si ce que j'écris et faux, n'hésité pas à me le dire, de cette manière je pourrais savoir si j'ai réellement compris le tout. wink Cependant je voudrais bien savoir qu'est ce que le &quot;pas&quot; sur une telle machine. tongue
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Alexis02
Membre

Avatar de Alexis02

Inscrit le 16/07/2007
483 messages postés

# 31 octobre 2008 11:21
Salut!
Je crois que que le rotor de queue tourne plus vite que le rotor principale, et ces vitesse sont constantes. Le pas, c'est l'inclinaison des pales. Sur le rotor principale, on dit qu'on augmente et qu'on diminue le pas pour donner plus ou moins de portance, sur l'anti-couple, on incline les pales pour créer une force à droite ou à gauche.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

obryan
Membre

Inscrit le 31/10/2008
3 messages postés

# 31 octobre 2008 14:37
Merci beaucoup Alexis! grin Je comprends bien le &quot;pas&quot;.
Parcontre je ne comprends une chose.
&quot;le rotor de queue tourne plus vite que le rotor principal&quot;
Donc son nombre de tours/min et plus élevés pour obtenir la même vitesse?
Pourtant au vu des dimensions des pales du rotors principal il y a plus de frottements pour lui donc il devrait accomplir un plus grand nombre de tours/min pour atteindre la même vitesse que le rotor de queue qui demande probablement moins d'effort pour effectuer un tour sur lui même non? Mais d'un point de vu mécanique il y a bien un arbre de transmission entre le rotor principal et celui de l'anti-couple donc même nombre de tours non? pourrais tu stp m'en expliquer d'avantage sur ce sujet que je ne maitrise pas du tout! ^^
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 31 octobre 2008 15:03
Salut, bienvenue sur le forum !

Pas mal d'explications sur l'hélico sur:

http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9licopt%C3%A8re
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

boris
Membre

Inscrit le 13/08/2008
60 messages postés

# 31 octobre 2008 15:30
Salut à toi
Et non attention pas même nombre de tour en effet il y a bien un arbre de transmission entre le rotor et le rotor anti-couple ceci dit les engrenages rotor et rotor anti-couples qui les relient à cette arbre sont de diamètre et de nombre de dents différent donc une vitesse ou un nombre de tour différent. je suppose que tu est en S sciences de l'ingénieur demande à ton professeur de mécanique mais il me semble que dans mes lointain souvenir il existe des rapport et des formules relatif aux nombres de dents d'un engrenage son diamètre et sa vitesse de rotation. Enfin il est facile de comprendre que pour une roue A quelconque ayant une vitesse &quot;x&quot; la roue B tournera plus vite si elle est petite que si elle est grande (+ ou - de temps pour accomplir un tour) grin en espérant que j'ai été clair... et bon courage pour ton TPE je trouve le sujet très intéressant pour ma par j'avais réalisé un travail sur l'aérodynamique du vol.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

obryan
Membre

Inscrit le 31/10/2008
3 messages postés

# 31 octobre 2008 15:54
Merci à vous, Nago et Boris pour toutes ces informations!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Alexis02
Membre

Avatar de Alexis02

Inscrit le 16/07/2007
483 messages postés

# 31 octobre 2008 19:32
Vitesse et tours minutes...
Dans mon message je voulais parler de vitesses de rotation, c'est à dire de nombre de tours minutes.

Si la vitesse (...de rotation smile ) du rotor de queue est plus élevée, c'est que on ne peut pas avoir un diamètre de rotor anti-couple trop grand, ce ne serait pas pratique voir pas faisable (il faudrait transmettre trop de couple), donc on prévoit pour celui-ci des pales d'une certaine longueur, pas trop grandes. Si ce rotor tournait à la même vitesse que le principal, la force destinée à contrer le couple ne serait pas suffisante, on doit tourner plus vite (comme sur un avion, plus l'hélice tourne vite, quand le pilote met les gaz, plus il y a de propulsion).

Il y a d'autre trucs à prendre en compte:
-Quand l'hélico avance
-Quand il y a une augmentation du couple sur le rotor principal
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 31 octobre 2008 22:19
Un petit coup par là:

http://www.aerodream-fr.net/index.php?f ... p;artid=21

Bon ouvrage

Nago
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 31 octobre 2008 22:32
... attention Alexis92 !!!!!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 4 novembre 2008 15:24
Je ne suis pas sûr que le cité mentionné par Nago soitfiable. Il dit, par exemple, que Le pilote utilise les pédales du palonnier (qui contrôlent la vitesse de rotation du rotor de queue) pour exercer une force dans le sens inverse du couple créée par la rotation des pales. C'est évidemment faux car le palonnier contrôle le pas du rotor anticouple qui tourne à une vitesse constante, proportionnelle à celle du rotor principal.
Un autre facteur important est le bras de levier du rotor anticouple par rapport à l'axe du rotor anticouple. Ce mécanisme permet de compenser le couple de réaction du rotor principal pour éviter que ce soit le fuselage qui tourne autour du rotor (ou plutôt les deux en sens inverse).
Il y a beaucoup de fausses vérités autour de l'hélico et sa mécanique du vol est beaucoup plus complexe qu'on le croit généralement. Par exemple, que devient la poussée latérale du rotor de queue? Elle pousse l'hélico de côté et doit être compensée, généralement par un inclinaison du mât rotor. Le rotor anticouple est également sujet à des effets asymériques (comme le rotor principal) lors du vol en translation, sauf sur les hélicos à &quot;fenestron&quot;.
Bonne recherche Alexis02, mais vérifie la qualité de tes sources.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 4 novembre 2008 15:26
Je m'adressais à Obryan, désolé!

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Alexis02
Membre

Avatar de Alexis02

Inscrit le 16/07/2007
483 messages postés

# 4 novembre 2008 18:51
J'ai failli rougir sad grin

Je pense que ce que je dis est juste, je le tiens d'un pilote d'hélico que je suis allé voir quand j'étais au lycée, à la place d'obryan et que j'avais choisi comme sujet de TPE le rotor d'hélicoptère.

nago a écrit :... attention Alexis92 !!!!!
je n'aime pas spécialement vivre dangereusement, mais là, attention + cinq points d'exclamation, ça m'intéresse.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !