Réservoirs de bouts d'ailes

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Marcouyou
Membre

Avatar de Marcouyou

Inscrit le 28/12/2009
52 messages postés

# 15 février 2011 10:39
Hello,

Sur la photo ci-dessous, pouvez-vous me confirmer que les protubérances en bout d'ailes sont des réservoirs de carburant ?
http://img405.imageshack.us/img405/8518/p1040998.jpg

Si oui, quelle est l'intérêt de les positionner ainsi ? Loin du centre de gravité de l'avion, cela ne nuit-il pas à sa manœuvrabilité ? ou alors au contraire cela améliore-t-il sa stabilité ?

Merci de m'éclairer.

Marc
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nembourg
Membre

Avatar de nembourg

Inscrit le 22/12/2008
366 messages postés

# 15 février 2011 14:14
Je ne peux pas voir ta photo car depuis mon bouloot, le pare feu ne le permet pas.
Placer les reservoir en bout d'aile à déja un interet structurel il me semble, car le poids en bout d'aile vient compenser l'effort de flexion vers le haut dû à la portance.

_________________
Each take off is optional but every landing is mandatory
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Krasno
Administrateur

Avatar de Krasno

Inscrit le 20/02/2010
35 messages postés

# 15 février 2011 17:44
Je crois que c'est un L-39, et en effet au moins certaines versions de cet avion ont deux réservoirs de bout d'aile. Ces réservoirs réduisent probablement en effet le taux de roulis en augmentant l'inertie autour de l'axe de roulis ; cependant, le L-39 n'a pas nécessairement besoin d'un taux de roulis exorbitant, c'est un appareil d'entraînement ou d'attaque léger (ou de voltige en patrouille, de nos jours).

Peut-être tout simplement n'y avait-il pas d'autre endroit pour caser ce carburant supplémentaire ? Ces réservoirs se retrouvent par exemple sur le F9F Panther, ou sur le F-104 Starfighter. D'après ce que j'ai pu lire rapidement, cela pourrait réduire des problèmes de "couplage inertiel", qu'on rencontre sur des chasseurs très longs et fins sur lesquels la plupart de la masse est concentrée proche de l'axe (typiquement, le F-104). Cela aurait aussi des effets sur la stabilité dynamique (en augmentant le moment d'inertie autour de l'axe).

_________________
LaGG-3 série 4 : Cercueil soviétique volant à bois huilé du dernier modèle en Juin 1941.
http://krasno.larmande.free.fr/humour/3avions.php
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 15 février 2011 18:03
Bonjour,

Ces réservoirs ont été popularisé avec les Learjet 23/24/25 dans les années 60.

(Dernière édition le 15 février 2011 18:03)


_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 15 février 2011 22:10
Ce sont probablement plus des nacelles que des réservoirs. La capacité n'est pas bien grande à l'oeil et il y aurait largement la place pour un bidon ventral.
Autre possibilité, ils ont voulu modifier le moment de flexion de la voilure, mais effectivement ça affecte pas mal le taux de roulis.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Krakotte
Membre

Inscrit le 03/02/2011
57 messages postés

# 15 février 2011 22:28
Ca a aussi un effet bénéfique sur les tourbillons en bout de voilure, ça fait office de winglets....même idée avec les missiles en bout d'aile des avions de combat.

Peut-être que dans les manœuvres évasives, ces réservoirs en bout d'aile ont la fonction nourrice intégrée, quelqu'un confirme ?
Krakotte
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 15 février 2011 23:05
Les Learjet 23-24-25 avaient hérités des ailes du P-16 qui vu leur géométrie et épaisseur n'avaient pas beaucoup de volume pour contenir le carburant nécessaire au rayon d'action qu'ils vantaient. La solution retenue par la FFA
http://fr.wikipedia.org/wiki/FFA_P-16
pour libérer les ailes de l'avion d'armes au profit de l'armement avait plu à Monsieur Lear pour son jet. Réservoirs d'ailes plus bidons en saumon = rayon d'action.
Il en est de même pour le DH-112
http://fr.wikipedia.org/wiki/De_Havilland_Venom
Comme le dit Krakotte, il est possible qu'ils soient les ancêtres des winglets...
Avantage sur le Venon, ils étaient largables si il fallait alléger rapidement.
Bonne soirée.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 15 février 2011 23:21
Bonsoir,

Deux avions que j'ai piloté au tout début de ma carrière. Le souvenir qu'il me reste est que les réservoirs étaient placés là parce qu'il n'y avait pas la place de les mettre ailleurs... :

Image
Image

Un argument :
Les réservoirs de fuselage sont un handicap au ZFW (Zéro Fuel Weight), puisqu'ils aggravent le moment à l'emplanture de l'aile.
Les réservoirs de bout d'ailes jouent à l'inverse : Un bon point en vol, en cas de turbulences fortes.... Mais mauvais pour les ailes en cas d'atterrissages durs...

Bonne sorée,
Eolien

(Dernière édition le 15 février 2011 23:26)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 16 février 2011 02:58
Oui Eolien,
Il y avait un bimoteur Cessna (410 ?) avec des bidons de forme aplatie et oblique vers le haut qui devaient avoir une fonction de winglet. Le T-33 qui avait des bidons non largables manoeuvrait mieux que le F-80.
L'avion que vous montrez doit être un 310, mais avez-vous remarqué la forme des bouts de pales. C'est pour couper les cordes à linge ?

(Dernière édition le 16 février 2011 13:36)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Krasno
Administrateur

Avatar de Krasno

Inscrit le 20/02/2010
35 messages postés

# 20 février 2011 12:24
Le F-84 Thunderjet avait aussi des bidons d'aile, parce qu'il n'y avait pas assez de place dans le fuselage pour caser autre chose que le réacteur et le pilote. Ils causèrent apparemment quelques problèmes de torsion d'aile à hauts facteurs de charge, avant d'être équipés d'un empennage.

_________________
LaGG-3 série 4 : Cercueil soviétique volant à bois huilé du dernier modèle en Juin 1941.
http://krasno.larmande.free.fr/humour/3avions.php
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Concepteur30
Membre

Avatar de Concepteur30

Inscrit le 08/10/2012
16 messages postés

# 8 octobre 2012 02:13
Quand ils sont pleins, cela augmente l'inertie en rotation en roulis.
ce qui est tres dangereux à basse altitude.

(se renseigner sur les F-104 Starfigters allemands par exemple...).
d'apres ce que je sais c'est une mauvaise idée.

_________________
concepteur specialiste stabilité et réglages :
http://deltarc.blog4ever.com/blog/photo ... deles.html
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !