Position des reacteurs

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Marcouyou
Membre

Avatar de Marcouyou

Inscrit le 28/12/2009
52 messages postés

# 19 juillet 2012 12:57
Hello,
Pourquoi les reacteurs des avions de lignes sont-ils montes autant en porte a faux, c'est-a-dire au devant de l'aile plutot qu'en dessous ? C'est lie a une question de turbulence probablement mais pouvez-vous m'en dire plus ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 19 juillet 2012 15:58
Pour le balancement de l'avion, sinon il y aura trop de poids à l'arrière.

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 24 août 2012 19:25
Bonjour,

Le meilleur exemple est le 737 qui a commencé sa carrière avec les réacteurs plaqués à l' intrados de la voilure, au centre de gravité. La taille des moteurs n' avait pas imposé une hauteur d' atterrisseurs supérieure au minimum nécessaire pour les assiettes de décollage et d' atterrissage surtout.

Le 2ème génération de 737, en adoptant le CFM56, a vu ses moteurs d' un diamètre nettement supérieur se déplacer vers l' avant de façon à ne pas être obligé de toucher aux atterrisseurs qui ont pu conserver leur taille minimale nécessaire (pas d' augmentation de poids de ce côté).

La 3ème génération de 737 à pu conserver ces atterrisseurs, le CFM56 gagnant en puissance avec un diamètre pratiquement inchangé.

Pour la 4ème toute prochaine génération, les 737 MAX, la relativement modeste augmentation de diamètre pour augmenter la puissance nécessaire aux nouvelles masses, n' oblige qu' à allonger légèrement l' atterrisseur AV pour conserver la garde au sol règlementaire des nacelles réacteurs.

Le presque doublement du MTOW du 737 en 50 ans (grâce aussi à 30 m² de plus), aboutit à un avion dont la masse d' atterrisseur à pu rester au minimum par la taille relativement à celle de ses concurrents à venir que seront les 320 NEO de capacités comparables....

(Dernière édition le 24 août 2012 19:58)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 24 août 2012 20:07
L' avancement des moteurs a aussi permis de diminuer le risque de perforation du caisson réservoir de voilure par une explosion de moteur, sans l' annuler entièrement.
On l' a vu récemment avec le 380.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Discus
Membre

Avatar de Discus

Inscrit le 22/12/2010
147 messages postés

# 30 août 2012 19:38
De mon côté l'explication que j'avais reçue sur ce point était de créer un moment à cabrer de l'aile sous la poussée du réacteur.
Mais l'explication de créer de moindres dégats en cas d'explosion non contenue, est aussi pertinente.

_________________
if flying were the language of man soaring would be its poetry
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 31 août 2012 13:40
Le moment cabreur est seulement la conséquence du fait que les moteurs poussent plus ou moins en dessous du centre de gravité des biréacteurs.
Ce n' est pas aussi évident pour les quadri car, souplesse de la voilure aidant, la poussée résultante des moteurs est assez proche du centre de gravité...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 31 août 2012 15:53
Bonjour,
La voilure d'un avion de ligne comporte un certain vrillage de l'emplanture vers l'extrémité et la poussée des réacteurs doit modifier l'incidence en fonction de la poussée.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !