Soufflerie, hélice, moteur, vent 300Km/H ?

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Angels-Rings
Membre

Inscrit le 08/01/2013
1 message posté

# 8 janvier 2013 22:36
Bonsoir, désolé de venir poster sûrement au mauvais endroit, mais je n'ai pas trouvé de sous-forum distinctement dédiés à plusieurs interrogations et qui sont les suivantes.


Nous avons un tube horizontale de 5 mètres de diamètre sur 17 mètres, dans celui-ci, un flux d'air doit le traverser entièrement sur toute la surface allant jusqu'à 300Km/H maximum et doit être laminaire et constant, 200km/h étant le minium.

Quelle solution est-elle envisageable pour y parvenir ?

La plus simple à première vue et d'avoir un moteur + une hélice, oui, mais alors, quel type de moteur, électrique, thermique, quelle genre d'hélice ?

Ou alors une autre solution, plusieurs petits moteur avec un genre de turbine en forme de coquille d'escargot, mais là encore, lesquels.

Il y a tellement d'inconnus que je me suis dis que le forum étant l’endroit idéal pour obtenir un début de réponse.

Si vous pouviez déjà svp m'aiguiller sur des matériels qui peut-être existent déjà pour ce genre d'application, je suis tout ouië !!!

Merci
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 9 janvier 2013 13:48
Ça sent la construction d'une soufflerie...
Alors a mettre sous "construction"
(Ça sert à quoi ton truc ?)
Bienvenue.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 9 janvier 2013 17:11
Bonjour Angels Rings et bienvenue sur le forum.
À première vue, ce genre de veine laminaire existe dans plusieurs types de souffleries. Ça a même été utilisé pour tester les combinaisons des skieurs de descente (schuss) vers les 200 km/h.
On utilise généralement des hélices multiples entraînées par des moteurs électriques et disposées dans un plan perpendiculaire, puis on resserre la veine par un convergent-divergent pour accélérer le flux.
Il faudrait préciser un peu ton idée, comme le dit Nago.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 7 juin 2013 06:57
Quelle solution est-elle envisageable pour y parvenir ?
L'emploi d'un moteur puissant n'est pas nécessaire. Appliquer un principe de conservation d'énergie adapté aux fluides en mouvement. Effet Bernoulli. Ca sera alors un gros tube venturi de 5 mêtres de diamêtre sur 17 mètres de longueur !

Mécanique des fluides...

(Dernière édition le 7 juin 2013 07:01)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !