Grève pour un profil de carrière

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 13 novembre 2008 16:20
Bonsoir,

La grève d'une grande partie des pilotes d'Air France n'a rien à voir avec des questions d'argent ou de conditions de travail.

Il s'agit simplement d'un réflexe personnel face à une décision qui retarderait les actes de carrière : passage de copilote à commandant de bord moyen-courrier, et passage de CDB moyen corurrier à CDB long-courrier.

En effet, le déplafonnement de l'âge de la retraite de 60 à 65 ans entrainera ipso-facto un gel des carrières.
Que ce soit l'intérêt de l'entreprise, que ce soit l'intérêt évident et considérable de la caisse de retraite, que cette nouvelle loi soit assortie du volontariat ne changera rien à la motivation des grévistes : leur profil de carrière avant tout.

Plus simplement : si le CDB XYZ long courrier part à la retraite à 60 ans, cela entraine automatiquement la promotion pour un CDB moyen qui va le remplacer (ou CDB A 330/340 ou B 747/400 en attente du B777), et le passage CDB pour un copilote.

A l'inverse, si le CDB XYZ reste jusqu'à 65 ans, devinez ce qui va arriver à ceux qui attendaient impatiemment son départ ?... sad

Les résultats du referendum passé et de celui à venir seront indentiques puisque les copilotes sont plus nombreux et que les motivations des CDB moyen courrier sont les mêmes :
Il y aura une forte si ce n'est une écrasante majorité pour la grève, puisque seuls quelques "anciens", accros du manche voteront pour le déplafonnement à 65 balais ....

Bon courage aux voyageurs ... et aux équipages bloqués un peu partout sur la planète !...
Eolien777

(Message édité par eolien777 le 13/11/2008 16h20)

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

alain57
Membre

Inscrit le 08/03/2008
481 messages postés

# 13 novembre 2008 16:42
réaction typique a la francaise...surtout chez les fonctionnaires ou assimilées et encore présent chez les ex fonctionnaires.....!!!!!!
la culture de la gréve et du non respect des clients, une des raisons pour lesquels je n'utilise plus AF depuis des années, les autres raisons mérite un post a part..!!!!!

comme les syndicats d'Alitalia, les syndicats francais ont une guerre ou deux de retard sur l'évolution du monde...

par les temps actuel, ils envoient les clients a la concurence....bravo. de plus une fois que les clients mécontents ont gouté au service des concurents, ils risquent plus de revenir.....

si AF reprend Alitalia, il n'y aura pas de grand dépaysement dans beaucoup de domaines en particulier des mentalités.........
je m'arrete la, on pourrais noicir un livre sur ce sujet...
salutations
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

poncho
Membre

Inscrit le 10/04/2008
718 messages postés

# 13 novembre 2008 16:47
A part ça Boeing sort de 57 jours de grève...

Merci d'avoir lancé le débat Eolien !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

elmer
Membre

Avatar de elmer

Inscrit le 27/09/2005
3 869 messages postés

# 13 novembre 2008 16:50
Merci pour cet éclairage, eolien777. Cet aspect du problème n'est pas du tout évoqué par les médias, du moins pour ce que j'en ai entendu jusqu'ici.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

poncho
Membre

Inscrit le 10/04/2008
718 messages postés

# 13 novembre 2008 17:36
Effectivement... j'ai bien cette impression aussi Elmer
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 13 novembre 2008 18:02
Merci pour ce début d'explication Eolien. Sur un lien de Nago donné sur un autre post, il y avait la lettre que Jean-Cyril Spinetta a envoyé aux PNT. C'est dans "Compagnies Aériennes".

Il y défend la réforme, peut-être pas par consentement avec cette réforme mais sans doute plus pour éviter la grève. Il mentionne le risque d'une perte pouvant atteindre les 100 millions d'euros, soit le financement d'un 777, je cite. Cela pourrait donc avoir des conséquences encore plus graves sur les carrières d'après lui. Il dit aussi que de toute façon, d'ici quelques années, il y aura une loi repoussant cette retraite à 65 ans pour tous les pilote des pays membres de l'UE.

Donc, de ce point de vue là, on pourrait dire que c'est bête de faire grève. Mais ce que je ne comprend pas c'est l'intérêt d'instaurer une telle réforme avec ses conséquences, sachant que cette réforme est prévue de toute façon. N'est-ce pas une erreur du gouvernement ? Pourquoi ne pas attendre tranquillement cette réforme au lieu de la mettre en place plus tôt en se justifiant de son arrivée prochaine ?

Personnellement, je comprends le mécontentement des jeunes (et moins jeunes) pilotes. C'est sûr qu'une progression de carrière ralentie de jusqu'à cinq ans, ce n'est pas rien.

Pour Eolien :
Penses-tu que cette grève pourra vraiment avoir l'impact décrit par JC Spinetta ?
Sera-t-elle vraiment très suivie malgré justement cette lettre ?

Merci, bonne soirée.

(Message édité par Stefair le 13/11/2008 18h06)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 13 novembre 2008 18:03
Voici la lettre pour ceux qui ne l'auraient pas reçue wink :

Jean-Cyril Spinetta a écrit une lettre ouverte aux pilotes de sa compagnie, Air France, en réponse au préavis de grève déposé pour quatre jours à compter de demain, pour protester contre un amendement parlementaire visant à repousser de 60 à 65 ans l'âge limite de cessation des activités des pilotes français. Le contenu intégral suit :

"Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Vos syndicats appellent à une grève de quatre jours à compter du 14 novembre pour exiger le retrait de l'amendement parlementaire, visant, conformément à une recommandation de l'organisation de l'aviation civile internationale (OACI) déjà entrée en vigueur dans de nombreux pays, à repousser de 60 à 65 ans l'âge de cessation d'activité des pilotes français.

Certains de vos syndicats ont d'abord demandé qu'Air France modifie son accord d'entreprise afin de maintenir à 60 ans la limite d'âge de ses pilotes. Cette demande est malheureusement irrecevable car la loi interdit les clauses conventionnelles qui constitueraient une discrimination sanctionnée par l'article L 1132-1 du code du travail. En France, contrairement à beaucoup de pays européens comme l'Angleterre où les Pays-Bas, seule la loi permet de fixer un âge limite de cessation d'activité.

Votre compagnie est donc privée de tout moyen d'action en ce domaine.

Depuis ma prise de fonctions je me suis toujours efforcé de vous parler franchement. Ma conviction aujourd'hui est que cette grève contre une décision qui n'appartient pas à Air France est inutile et dangereuse.

Inutile, parce que l'agence européenne pour la sécurité aérienne (EASA) va décider dans les prochains mois , conformément à la directive de l'OACI, de repousser la date de cessation d'activité des pilotes européens à 65 ans et que cette décision s'imposera à tous de manière uniforme dans les vingt-sept pays membres de l'Union Européenne, sans que les Etats puissent en atténuer la portée.

Inutile, parce que chaque pilote décidera, sur la base du seul volontariat, de continuer à exercer son activité après 60 ans ou d'interrompre son activité à 60 ans. Ceux qui décideront de cesser leur activité à 60 ans pourront le faire en bénéficiant de la même retraite qu'aujourd'hui et le Gouvernement s'est engagé à ce que leur indemnité de départ ne supporte comme aujourd'hui, ni charges sociales, ni charges fiscales.

Inutile, parce que contrairement aux craintes que beaucoup d'entre vous expriment le ralentissement de carrière pour les plus jeunes sera, j'en suis convaincu, très limité. L'expérience montre en ef fet que lorsque l'on laisse aux salariés plus de latitude pour choisir leur date de cessation d'activité, ces salariés manifestent des comportements très divers.

Air France a par ailleurs indiqué qu'elle était prête à négocier les mesures d'accompagnement afin que cette réforme n'ait qu'une incidence marginale sur l'âge moyen de cessation d'activité.

Inutile enfin parce que le Gouvernement s'était engagé à approuver la réforme adoptée en janvier dernier par le Conseil d'Administration de la caisse de retraite du personnel navigant (CRPN) reconnaissant ainsi le bien fondé et la pérennité de ce régime spécifique aux personnels navigants.

Mais cette grève n'est pas seulement inutile. Elle est également dangereuse.

Vous le savez tous la crise économique et financière affecte déjà fortement le développement du transport aérien. Air France s'en sort jusqu'à aujourd'hui mieux que les autres compagnies en raison de la solidité de son réseau mais surtout en raison de la confiance maintenue de ses clients. Dans le contexte économique actuel quatre journées de grève signifient une rupture grave de cette confiance. Ouvrir pendant quatre jours la porte à nos concurrents c'est sans doute l'ouvrir définitivement et perdre des parts de marché.

Quatre journées de grève c'est aussi une diminution de 100 millions d'euros de nos résultats et donc de nos capacités d'investissement à un moment où, vous le savez, les banques assurent difficilement le financement des entreprises. 100 millions d'euros c'est l'équivalent d'un avion 777.300 en moins dans notre flotte. Cette grève en réduisant la capacité de la compagnie à investir aura immédiatement un effet négatif sur les carrières. Elle va donc exactement à l'inverse de l'objectif affiché par ceux qui l'ont décidé.

J'appelle chacune et chacun d'entre vous à mesurer ses responsabilités. Je vou s le dis franchement, dans une situation économique aussi difficile les pilotes ne doivent pas prendre le risque d'enfoncer Air France encore plus dans la crise, de pénaliser leur entreprise et de se pénaliser eux-mêmes. La seule garantie pour tous les personnels d'Air France, et d'abord pour vous, réside dans notre capacité à investir pour préparer l'avenir".


(C) Finance Plus
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

etops
Membre

Inscrit le 28/04/2008
525 messages postés

# 13 novembre 2008 18:10
L' entreprise elle même n'est pas - à mon avis - intéressée par garder des employés payés au sommet de l' échelle ...

La voie législative choisie est la moins souple, la moins démocratique ( parité des choix, gestions de la caisse de retraite ), la plus provocatrice ...

quant à favoriser l' emploi des jeunes dans une persoective de crise ... nos parlementaires auraient mieux fait de rester chez eux ...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Curufinwe
Responsable

Avatar de Curufinwe

Inscrit le 27/04/2006
2 618 messages postés

# 13 novembre 2008 18:58
alain57 a écrit :réaction typique a la francaise...surtout chez les fonctionnaires ou assimilées et encore présent chez les ex fonctionnaires.....!!!!!!
la culture de la gréve et du non respect des clients, une des raisons pour lesquels je n'utilise plus AF depuis des années, les autres raisons mérite un post a part..!!!!!

comme les syndicats d'Alitalia, les syndicats francais ont une guerre ou deux de retard sur l'évolution du monde...

par les temps actuel, ils envoient les clients a la concurence....bravo. de plus une fois que les clients mécontents ont gouté au service des concurents, ils risquent plus de revenir.....

si AF reprend Alitalia, il n'y aura pas de grand dépaysement dans beaucoup de domaines en particulier des mentalités.........
je m'arrete la, on pourrais noicir un livre sur ce sujet...
salutations
C'est sur que ces capitalistes d'Américains ne feraient jamais de grève ... de plus de 50 jours ... et 27000 d'un coup ... ah mais au fait ... y a pas eu une grève chez Boeing, paralysant toute la production? Ah, ces communistes!!

On dit toujours qu'il y a la "culture de la grève" ... mais ne peut-on pas parler à contrario de la culture de la loi pour les Parlementaires français?
Cet amendement a-t-il été négocié au préalable par les partenaires sociaux de la compagnie??? Je ne crois pas.

De plus, les jours de grève par habitant sont plus nombreux aux États-Unis qu'en France ... Étonnant non?

_________________
David - prof policier, secrétaire, assistant social, parent, infirmier et psychologue à Toulouse!
Rédacteur en chef d'Aeroweb-fr.net
Mes photos sur Pictaero

"Never trust a small man. His brain's too near his arse," Sir Noel Coward.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 13 novembre 2008 19:20
Certes, la France est un pays où on aime faire la grève mais il y a bien une raison à cela. Je suis d'accords avec Curufinwe.
Et comme dit Etops, c'est sûr que la compagnie préfère payer des CDB de 45 ans plutôt que des CDB à 64...

Je trouve ça quand même injuste que le gouvernement puisse avoir autant de pouvoir sur UNE société (puisque AF est pratiquement seule en France, bien sûr il y a Corsair mais bon...), qui plus est un société privée sans que celle-ci n'ait son mot à dire. En effet dès que l'état instaure des législations sur les retraites des navigants ou autres, ce n'est que Air France qui paie.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 13 novembre 2008 20:59
J'imagines juste AF/KLM + Alitalia !

Grève Alitalia ... Mardi, Mercredi, Jeudi !
Grève AF .... Vendredi, Samedi, Dimanche, Lundi !

Grève 24/24/ et 7/7 !

Quand JCS pourrat il dormir ???

Un côté masochiste, s'il reprends Alitalia! sad sad sad

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 13 novembre 2008 23:44
Merci, eolien777 ! Ne prenez pas ceci pour vous ! Mais comprenez bien les réactions légitimes !

eolien777 a écrit :Bonsoir,
La grève d'une grande partie des pilotes d'Air France n'a rien à voir avec des questions d'argent ou de conditions de travail.

Il s'agit simplement d'un réflexe personnel
Simplement ! Simplement ? Mais non !
"Nombrilistiquement" : oui !

.....face à une décision qui retarderait les actes de carrière : passage de copilote à commandant de bord moyen-courrier, et passage de CDB moyen corurrier à CDB long-courrier.

En effet, le déplafonnement de l'âge de la retraite de 60 à 65 ans entrainera ipso-facto un gel des carrières.
Que ce soit l'intérêt de l'entreprise, que ce soit l'intérêt évident et considérable de la caisse de retraite, que cette nouvelle loi soit assortie du volontariat ne changera rien à la motivation des grévistes : leur profil de carrière avant tout.
Hélas, le "paying passenger" d'aujourd'hui n'en a cure, ... "rien à cirer", comme aurait dit un ancien premier ministre ! Oui, .. un ministre ! Pour une majorité de personnes qui comprennent les racines latines de la langue française, , .....la réaction serait, "Rien à cirer d'une décision mal fondée, qui a fait confusion et amalgame (pour une affaire de mode) entre le sexe / le genre d'une personne et le genre grammatical, ... qui n'a rien à voir avec le sexe ! C'est bien une affaire de nombril, et, qui plus est, d'interprétation, ... avant débat raisonnable ! On fait grève pour poser une discussion ! C'est bien ça ! Qu'on nous prouve le contraire ! Ici, il y a une perception légitime de la part du public comme quoi : "motivation = prétexte" & , réciproquement, "prétexte = motivation" !

Plus simplement : si le CDB XYZ long courrier part à la retraite à 60 ans, cela entraine automatiquement la promotion pour un CDB moyen qui va le remplacer (ou CDB A 330/340 ou B 747/400 en attente du B777), et le passage CDB pour un copilote.

A l'inverse, si le CDB XYZ reste jusqu'à 65 ans, devinez ce qui va arriver à ceux qui attendaient impatiemment son départ ?... sad
Non ! Plus "nombrilistiquement", ... une supputation, pure supposition/ hypothèse,.....pour "causer" une grève ! Qu'on nous démontre que ce sujet ait déjà été débattu et déjà décidé ! Nous ne le croyons pas ! Le public n'est pas convaincu, ... et quand bien même ... ! Conclusion ... grève inéluctable ? Ah bon !

Les résultats du referendum passé et de celui à venir seront indentiques puisque les copilotes sont plus nombreux et que les motivations des CDB moyen courrier sont les mêmes :
Il y aura une forte si ce n'est une écrasante majorité pour la grève, puisque seuls quelques "anciens", accros du manche voteront pour le déplafonnement à 65 balais ....
Quelle est la question du référendum ?

On suppose que les grévistes aiment beaucoup leurs clients, ... mais il s'aiment un peu plus,... n'est-ce pas ?

(Message édité par sevrien le 15/11/2008 00h13)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 14 novembre 2008 03:37
Bonjour,

On pourra embellir les motifs de la grève et les décorer d'arguments "politiquement" acceptables.

Restera le fond du problème : est-il raisonnable de penser qu'alors que l'allongement de la vie ne cesse de croitre, que les maladies les plus courantes (Cardio-vasculaires, cancers, SIDA,...) trouveront des traitements efficaces dans les toutes prochaines années, est-il donc raisonnable de penser que l'on pourra travailler 35 ans et vivre avec la même retraite pendant 40 ans ou plus ?

La question que les pilotes et toutes les autres professions devraient se poser : à quand le passage à 70 ans pour sauver les caisses de retraite ?

Pour en revenir à ce conflit, il découle d'une réflexion très personnelle sur son profil de carrière à court ou moyen terme.

Pour répondre à Stefair : oui, je pense que cette grève sera bien suivie pour les raisons exposées ci-dessus.

Ensuite ? fatalement, un jour ou l'autre, on passera à 65 ans... plus si besoins ... Ou alors pratiquer l'enthanasie au-delà d'un certain âge !... grin

Bonne matinée,
Eolien777 coincé en Asie par la grève !... tongue

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 14 novembre 2008 03:52
Une remarque après bavardage avec les PNC, confrontés au même problème :

Un PNC est marié, son épouse à un bon job bien rémunérateur,la maison est payée, ils ont hérité de la tantine qui n'avait pas d'enfants : il veut partir à 55 ans.

Un PNC, divorcé (pension), sa deuxième épouse a un revenu modeste, ses enfants poursuivent des études brillantes à l'université, la maison n'est pas encore totalement payée : il veut poursuivre jusqu'à 60 ou 65 ans...

On peut calquer ce schéma à toutes les professions, pilotes y-compris (quoique majoré de 3 ou 4 divorces pour certains ! grin )

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

TRIM2
Membre

Inscrit le 29/04/2007
601 messages postés

# 14 novembre 2008 08:57
Bonjour à tous,

Juste pour donner mon opinion.

Le droit de grève est un contre pouvoir indispensable, quelque soit le type de 'régime'.

Parler de 'communisme' est d'une stupidité rare..

Le PNC d'AF ne doit ( opinion personnelle )pas voter majoritairement de ce coté là.

Pas plus que les grévistes de Boeing..

Pourquoi les 'traders véreux' ne font-ils pas grève ?

Eux et la politique de prédateurs de leurs gros actionnaires ont fait bien plus de mal à l'économie mondiale que ces mouvements, indispensables pour contrer une évolution rampante et hypocrite ( en France..et ailleurs ).

Cela vaut pour la SNCF et le fret.

J'ai eu a 'souffrir' de ces mouvements tout le long de ma carrière.

Malgré l'agacement réactif au premier niveau, je les approuve.

Cordialement

TRIM2

(Message édité par TRIM2 le 14/11/2008 08h58)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !