Le pétrole et l'aérospatial

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

HAL 9000
Membre

Inscrit le 11/08/2009
2 messages postés

# 11 août 2009 16:17
Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur ce site et je ne sais pas si je poste dans le bon topic, veuillez m'en excuser.
Toujours est-il qu'une question me démange depuis quelques temps et je n'y ai trouvé dans les sujets déjà existant aucune réponse.

Comme vous le savez les réserves de pétrole et donc de kérosène diminues. Je ne vais pas m'attarder sur l'hypothétique date de rupture. Ce qui m'inquiète c'est le programme spatial, je ne pense pas que l'on peu trouver de substitue au kérosène pour les lanceurs de fusée ? Le projet d'envoyer un homme sur Mars est pour 2050 il me semble, mais en aura t'ont encore les moyens ? Je ne parle pas des autres projet comme la base lunaire etc...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nembourg
Membre

Avatar de nembourg

Inscrit le 22/12/2008
366 messages postés

# 11 août 2009 16:23
Il ne me semble pas que les satellites, navettes, et autres sondes n'utilisent du kérosène dans l'espace, ils utilisent plutôt des jets de gaz. En effet, la combustion du pétrole demande de l'oxygène comme toutes combustions, dans l'espace il n'y en a pas, il faudrait donc emmené de l'oxygène en plus du petrole...

_________________
Each take off is optional but every landing is mandatory
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

HAL 9000
Membre

Inscrit le 11/08/2009
2 messages postés

# 11 août 2009 16:39
Oui mais pour les mettre en orbite ? D'ailleurs il me semble (sans grande certitude) que le carburant des vaisseaux (LEM & navette...) est un mélange oxygène et dérivé de pétrole.

(Dernière édition le 11 août 2009 16:41)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

didier
Membre

Avatar de didier

Inscrit le 07/03/2008
375 messages postés

# 11 août 2009 20:55
bonjour
Si si, certaines fusées utilisent bien du kérosène qu'elles font brûler avec de l'oxygene liquide embarqué. Toutefois l'aérospatiale n'est pas menacée par la chute des réserves de pétrole. En effet les quantités consommées par les fusées est absoluement infime (la fusée saturne 5 qui a envoyé les hommes dans la lune utilisait un peu plus de 1000 tonnes de kérosene. on en a lancé une dizaine, pas de quoi changer les ordres de grandeur de la consommation mondiale.
Meme le prix n'est pas un probleme, si le pétrole multiplie son prix par 20 le coût de ce carburant dans le prix total d'un lancement restera marginal.
On trouvera toujours quelques dizaines de milliers de tonnes de pétrole par an pour les fusées (le monde consomme plus de trois milliards de tonnes chaque année aujourd'hui pour les autres usages soit 300 000 fois plus, on est pas un cent millième près).
Par contre bien entendu ce n'est pas la même chose pour les avions, les quantités sont beaucoup plus significatives et le probleme du prix du pétrole qui va exploser ne peut etre négligé. A moyen terme (100 ans) on pourra sans doute avoir du carburant par liquéfaction du charbon. A long terme je suis pessimiste pour l'aviation de masse.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !