Comment vole un avion ?

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

didier
Membre

Avatar de didier

Inscrit le 07/03/2008
401 messages postés

# 22 octobre 2009 09:27
Nous sommes d'accord, j'évoquais aussi le vol sur le dos qui est bien le fait des avions de voltige.
Votre lien est d'ailleurs le même, mais en anglais, que celui que j'indiquais.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Treilhou
Membre

Avatar de Treilhou

Inscrit le 02/01/2010
48 messages postés

# 24 janvier 2010 20:07
Nous sommes d'accord, j'évoquais aussi le vol sur le dos qui est bien le fait des avions de voltige.
Le vol d'un avion sur le dos est-il uniquement caractéristique des avions de voltige et des avions de chasse, ou bien un avion de transport civil pourrait-il en faire de même?
Personnellement, je ne pense pas, à cause de la forme des ailes et au poids trop important d'un avion de ce type, mais je voulais savoir ce que vous en pensiez.
Merci.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 24 janvier 2010 20:14
Treilhou a écrit :
Nous sommes d'accord, j'évoquais aussi le vol sur le dos qui est bien le fait des avions de voltige.
Le vol d'un avion sur le dos est-il uniquement caractéristique des avions de voltige et des avions de chasse, ou bien un avion de transport civil pourrait-il en faire de même?
Personnellement, je ne pense pas, à cause de la forme des ailes et au poids trop important d'un avion de ce type, mais je voulais savoir ce que vous en pensiez.
Merci.
Bonjour,

Théoriquement je crois que c'est possible, mais ils ne sont pas conçu et certifier pour celà. Il me semble qu'un pilote l'a fait avec un ATR il y a quelques années lors d'un meeting aérien et que l'appareil a du subir une inspection structurale de bout en bout pour pouvoir être remis en service.

Merci

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 24 janvier 2010 20:22
Bonjour,

j'ai retrouvé l'article en question:

ATR may have been damaged in 'barrel roll'

Voir l'image

Merci

(Dernière édition le 24 janvier 2010 20:23)


_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 012 messages postés

# 24 janvier 2010 22:24
Bonjour Lequébecois,
Un tonneau barriqué (ou barrel roll) est une manoeuvre à g positifs, c'est-à-dire que l'avion n'est en fait jamais en vol dos à cause de la force centrifuge. Si l'ATR a été endommagé, c'est sans doute parce que le pilote a dépassé la limite d'accélération négative, ce qui ne rentre pas dans le profil de cette figure. Je crois me souvenir que Concorde a également fait un tonneau barriqué. Je vais vérifier.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

robur71
Membre

Avatar de robur71

Inscrit le 14/01/2010
62 messages postés

# 25 janvier 2010 11:06
Vector a écrit :Un tonneau barriqué (ou barrel roll) est une manoeuvre à g positifs....
Pour étayer ce que dit Vector :

http://www.youtube.com/watch?v=Xp2Uc9XvmjY

Je vous conseille de lire la biographie de cet extraordinaire personnage !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 773 messages postés

# 25 janvier 2010 11:40
Pour Concorde, je ne l' ai jamais lu ou entendu, mais bon....

Le DASH80 de Boeing l'a fait en 1954 après quelques heures de vol à peine.

Si le tonneau est bien fait, l' eau du verre que vous avez dans la main ne tombe pas.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 25 janvier 2010 11:52
Bonjour,
Vector, pour le Concorde je n'y crois pas trop... l'enjeu, un gag face à tout ce que représentait le Concorde à l'époque..., me parait trop déraisonnable pour les pilotes qui en avaient la charge. D'autant que s'ils voulaient des sensations ils avaient les Mirage(s) à leur disposition...
Bonne journée,
Eolien

(Dernière édition le 25 janvier 2010 11:53)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Albatros
Membre

Avatar de Albatros

Inscrit le 18/01/2008
832 messages postés

# 25 janvier 2010 12:00
Si si dans le film avec Alain Delon!

Sinon le 707 une photo existe! ET les autres (B52) qui ont essayé ne sont plus là pour témoigner...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 012 messages postés

# 25 janvier 2010 16:14
Bonjour à tous,
Un tonneau barriqué est une spirale à axe horizontal (plus ou moins) en principe réservée aux chasseurs et aux avions de voltige, car elle ne comporte pas pas de passage en g négatifs. Il n'y a donc aucune limitation à cet égard, mais il faut évidemment respecter aussi les limites de g positifs. Oserai-je dire que le tonneau barriqué passe très bien sur D117, alors que pour un tonneau dans l'axe le moteur proteste et que l'essence du bouchon vient arroser le pare-brise.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 012 messages postés

# 25 janvier 2010 16:20
Pour Albatross,
Le pilote de B-52 le plus cinglé de l'US Air Force a fait des acrobaties inimaginables avec son mastodonte et il a fait peur à tout le monde, mais comme c'était un colonel...
Ça a mal tourné le jour où il a voulu le faire voler sur la tranche en ligne droite. Ça marche bien sur Stampe, mais le B-52 n'est pas capable de le faire. Pour plus de détails, googlez Czar-52 !

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 25 janvier 2010 17:52
Avec un jet gros-porteur, le problème qui à mon avis se présenterait au fada qui voudrait tenter un tonneau barriqué proviendrait de l'effet messe/inertie.
Sur ces gros avions, dès que l'on tire un peu fort sur le manche, on ressent des effets de buffeting...
Si l'on joue dans l'imaginaire, avec un B777-200 léger (170 t) en débutant autour de 280 kt (j'insiste : supposition ! tongue) la première partie se passerait à peu près bien, c'est une fois sur la tranche que l'effet de masse tendrait à le faire plonger... puis sur le dos, cela s'accentuerait puisqu'il faut le garder en positif, et le passage tranche suivant... et là, gare à l'accélération... car la ressource serait d'autant plus serrée que l'assiette serait à piquer... sad

Pour commencer, on peut chercher un volontaire pour l'essayer au Simulateur... le seul risque étant de planter le Simu avec quelques séances suivantes à annuler pour quelques heures d'entretien...smile

(Dernière édition le 25 janvier 2010 17:52)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

didier
Membre

Avatar de didier

Inscrit le 07/03/2008
401 messages postés

# 4 avril 2010 14:56
A l'occasion d'une récente visite au musée de l'air et de l'espace au Bourget, j'ai eu le plaisir de lire sur un paneau d'explications que l'on avait longtemps cru que l'effet Bernoulli (différence supposée de vitesse entre le dessus et le dessous de l'aile entrainant une différence de pression) était responsable de la portance mais qu'on savait désormais que celle-ci était due à la réaction faisant suite à la déviation de l'air vers le bas.
Prenons-en acte, c'est écrit "officiellement" et tant mieux, mais alors pourquoi encore tant de livres et de sites qui racontent n'importe quoi ? Quand même en matière d'aviation c'est un point essentiel de comprendre pourquoi volent les avions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

robur71
Membre

Avatar de robur71

Inscrit le 14/01/2010
62 messages postés

# 16 avril 2010 14:52
didier a écrit :A l'occasion d'une récente visite au musée de l'air et de l'espace au Bourget, j'ai eu le plaisir de lire sur un paneau d'explications que l'on avait longtemps cru que l'effet Bernoulli (différence supposée de vitesse entre le dessus et le dessous de l'aile entrainant une différence de pression) était responsable de la portance mais qu'on savait désormais que celle-ci était due à la réaction faisant suite à la déviation de l'air vers le bas.
Prenons-en acte, c'est écrit "officiellement" et tant mieux, mais alors pourquoi encore tant de livres et de sites qui racontent n'importe quoi ? Quand même en matière d'aviation c'est un point essentiel de comprendre pourquoi volent les avions.
C'est sans aucun doute dans un louable souci de vulgarisation que le MAE écrit ce genre de bêtise,
on peut par conséquent le pardonner.
Dire que la déviation de l'écoulement est responsable de la portance est juste, mais il est faux de rejeter Bernoulli.
L'origine de la portance est bien connu et depuis longtemps !

Pour se convaincre de l'utilité de Bernoulli , il suffit de suivre la démonstration du théorème de
Kutta Joukowski ( demander à google ).

(Dernière édition le 16 avril 2010 14:55)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

AZERTYmlkjhgfdsq
Membre

Avatar de AZERTYmlkjhgfdsq

Inscrit le 14/05/2010
8 messages postés

# 20 juin 2010 03:32
Mathématiquement l'avion vole grace a une poussé éssencielement les moteur par l'aire devié par les diférentes gouverne qui produit une depression d'aire froté sous l'aile qui annule la masse de l'avion et ce qui permé de volé la formule exacte c'est : x(az*p*a(132*7.294429)+4a) fonc d4
cette formule est la meme pour chaque avion mais l'avion vole grasse a une depression artificielle produite par l'avion non pas naturelement un planeure oui la depression est naturelle air chaud monte

_________________
corsica pilot of boeing 747-400 F
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !