Demande de conseil.

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Aymerico
Membre

Inscrit le 10/01/2015
5 messages postés

# 10 janvier 2015 15:51
Bonjour,

Je me présente je m'appelle Aymeric, je suis Français et vis actuellement en Angleterre pour un an (afin d'améliorer mon anglais ). J'ai toujours voulu être pilote, la filière Américaine me tente beaucoup, mais j'ai vraiment du mal à m'en sortir dans toute ces abréviations, et subtilité de licence. J'aurais voulu avoir un exemple de parcours type, des débouchés (J'ai compris que je devais passer obligatoirement par un prêt bancaire... un emploi en fin de formation est vital . )..

Merci par avance !
Salutations aéronautiques
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 10 janvier 2015 18:16
Camarade,

La filière nord américaine, les Etats-Unis, reste la moins chère et offre une infrastructure pour voler, excellente, une des meilleures au monde... Les écoles de l'air sont légion là-bas, et le choix est difficile pour en trouver une bonne et sérieuse.

Le gros problème pour les non-américains, ou non résidents, est effectivement de trouver un emploi après une formation "classique", c'est quasi impossible et encore moins possible de touver une place de pilote avec une licence FAA en France. Déjà que c'est le marasme avec une licence française.

La filière USA (les écoles de l'air) va certainement te pousser gentiment à choisir une formation " ab initio " , par exemple de 0 heure de vol à 1200 hrs avec à la clé, une licence de pilote de ligne qui te servira à pas grand chose.

En fait, il faut te financer une formation qui va te spécialiser dans un domaine et ce, le plus vite possible. Ce choix est important pour plusieurs raisons : Formation moins chère car ciblée, et plus de chance de trouver un emploi qui te permettera de poursuivre ta formation de pilote de ligne (si c'est ton choix).

Quels sont les secteurs où l'emploi n'est pas aussi dur que pour un poste de pilote de ligne ?

- Lutte anti-incendie
- Epandage agricole
- Frêt aérien (sous licence professionnelle non restreinte uniquement).
- Et il y en a d'autres...

Une voie possible est de trouver une école de l'air qui va te préparer aux métiers de pilote agricole et tanker. Tu choisiras ta licence de vol en fonction de ton choix, prend le minimum, pour une simple raison, la plupart des avions modernes dans l'épandage ou les tankers, sont des monomoteurs (pistons et turbine).

Autrement dit, cela passera dans un premier temps par une :

- Private Pilot licence, Airplane Single Land.

Puis tu passeras une :

- Commercial Pilot Single land. Avec une qualification Tail Dragger et une Turbine Transition course.

Tu pourras plus tard, passer le reste ou en même temps si tu as le budjet :

- Multiengine land et instrument airplane.

J'avais aussi fait un petit topo sur ce site concernant les futurs pilotes qui étaient fâchés avec les études, on ne sait jamais, ça peut te servir et te donner une idée... je te mets le lien ici :

Une voie comme une autre...

(Dernière édition le 10 janvier 2015 18:58)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 10 janvier 2015 18:16
Un lien d'une école aux USA, pour informations :

Flying Tigers Aviation

(Dernière édition le 10 janvier 2015 18:37)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 10 janvier 2015 18:20
Bonjour Aymeric,
Voici le site Web d'un pilote français qui a réussi aux États-Unis Pilote US
Je te recommande de tout lire de ses aventures, tu y trouveras des renseignement utiles et tu verras que cela n'a pas été facile, mais l'avantage des US c'est qu'avec de la détermination et du travail on peut arriver à ses fins. Il va y avoir une demande considérable pour les pilotes dans les prochaines années.
Un dernier point : pourquoi ne pas apprendre l'anglais là-bas plutôt qu'en Angleterre (il y a aussi l'accent !).
Bonne chance !

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 10 janvier 2015 18:48
Je viens de lire son histoire. C'est dingue qu'on lui ait refusé en France (mais je ne suis pas étonné) son certificat médical classe 1pour une myopie ! Sinon, il a trouvé un job aux states parcequ'il s'est marié avec une américaine, le petit cochon...

Pour les jeunes aspirants pilotes, j'espère que ça va se déboucher vite... je pense que ca va le faire.

(Dernière édition le 10 janvier 2015 19:01)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 10 janvier 2015 19:08
Il a un chouette parcours... Il me rappelle pas mal d'expatriés (français, anglais, etc...), qui partent de rien, que j'ai souvent rencontré sur les tarmacs américains... Même si c'est dur, cela reste une belle aventure...

(Dernière édition le 10 janvier 2015 19:19)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Aymerico
Membre

Inscrit le 10/01/2015
5 messages postés

# 10 janvier 2015 19:14
Merci à tous pour vos réponses je doit malheureusement partir travaialler, je vous répondrez comme il se doit demain .

A.M
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 11 janvier 2015 12:17
J'ajouterais qu'ayant une nette tendance à avoir une vision plutôt pratique de la chose, il se peut que je zappe tout le côté administratif et " nouveaux textes " qui peuvent amener quelques freins à ce genre de formation. Donc, bien s'informer avant de commencer.

Mais je pense ne pas me tromper en disant qu'en partant de 0 hrs, jusqu'à la fin de cette formation (Pilote professionnel épandage/tanker, en 10/12 mois, c'est plié. L'élève aura une solide formation et les heures nécessaires pour commencer à bosser (sur pistons, au début), et ce, dans beaucoup de pays (ICAO ou non) où cette discipline est recherchée.

Bien sûr, l'élève pourra consolider sa formation, en faisant un mariage blanc avec une fille du pays où il veut travailler... Attention tout de même, cela peut déboucher facilement sur une polygamie internationale incontrôlée (relax les gars, je déconne smile ).

(Dernière édition le 11 janvier 2015 12:24)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Aymerico
Membre

Inscrit le 10/01/2015
5 messages postés

# 14 janvier 2015 20:09
Bonjour,

Merci à tous pour vos réponses, et désoler de ce délai de réponse affreusement et honteusement long !

Je suis pas spécialement fâché avec des études mais je ne me voyais pas rentrer à L'ENAC par mat sup/mat spé, je ne suis pas une bête de concours, et c'est surement du militantisme débile mais ce coté qu'on les français d’ostraciser l'accès à certaines fonctions m’énerve smile

J'ai contacté une ecole américaine histoire de prendre la températures voilà la réponse (je met le texte en Anglais initial ) : "Greetings Maury,

Thank you for your interest! I attached the Dual EASA/FAA Professional Pilot Course, paid in full option. It has all the details about the Course and the costs. Phase II. will be paid when traveling to the UK.

EASA Class I. Medical is required before arrival. The Tuition amounts are based on, you completing PPL Ground school ( Gleim) before arrival. If not completed before arrival, add $1,000 on the Course cost!!!

Your payment options:

1)Paid in full, $53,800 for Phase I. You buy the 178 Hour Dual EASA-FAA Professional Pilot Course and pay in full. As soon as you complete your CPL, you get 100 hours of Time Building for Free! ( Saving of $8,000)

Phase II costs 11,000 GBP

2) 3, monthly, installments( Example: April, May, June)$ 55,891 : You buy the 191 Hour Dual EASA-FAA Professional Pilot Course an pay it in 3 installments for Phase I. As soon as you complete your CPL, you will get 75 Hours of Time building for Free!

Phase II costs 11,000 GBP

3)Pay as you fly $61,841 for 228 Hour Dual EASA-FAA Professional Pilot Course for Phase I: Start training with a down payment of $7,500. Then you decide how much and how often you want to pay. There is 1 important requirement. If your account balance falls below $1,000 you need to refill. Just like a prepaid phone Card. There are no specials for this option.

Phase II costs 11,000 GBP

Regards,

Sumeyye Alici

Admissions Specialist
"

L'ecole en question est l'Epic flight academy, qu'en pensez vous ?

Je me vois dans un futur idyllique en pilote de Ligne.
Mais pas avant 30/40 ans wink J'ai toujours aimer le "roots" dans l'aviation . J'ai (j'avais je l'ai pas converti en LAPL ) un BB avec emport passagers et remorquages planeurs, j'ai bosser tout mes été sous la verrières en corse, à remorquer du planeurs. Je me rappelle des longue nuit de Méca avec le mecano de club quand il avait besoin d'aide. Je pense que j'ai jamais refuser un boulot de prêt ou de loin avec l'aviation ( même parfois non payé ) !

Pour ce qui est de trouver un travail post formation au US deux membres de ma famille y vivent depuis 18 ans, (double nat .) Ils signeront donc ma Green Card (visa de travail temporaire ) !!

Beaucoup de pilote m'ont dit : Le plus compliqué n'est pas de devenir pilote mais de trouver comment le devenir ! Je comprend maintenant ce trait d'humour !!



Encore une fois merci beaucoup pour votre aide et vos réponses !

Salutations aéronautiques
A.M
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 14 janvier 2015 22:34
Essaie de contacter Danny sur son site. Je crois qu'après sa formation de base, il a fait des boulots genre pilote d'avion-ambulance et il a dû accumuler des heures comme ça. Pour le choix des écoles, il y a aussi Montréal où plusieurs sont en activité, je ne les connais pas, mais je peux me renseigner.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 16 janvier 2015 08:57
Aymerico a écrit :... je ne suis pas une bête de concours, et c'est surement du militantisme débile mais ce coté qu'on les français d’ostraciser l'accès à certaines fonctions m’énerve smile ...
Bientôt en France, il faudra un DUT pour accéder à un poste de technicien de surface... Je ne suis pas sûr que la politique du " tout diplôme " soit une solution... Dans la plupart des cas, la voie de l'apprentissage (études/entreprise) serait l'ideal et suffisant... Et franchement, pour être pilote, il n'y a pas de quoi hurler, ce n'est pas plus compliqué que de conduire une voiture.

(Dernière édition le 16 janvier 2015 08:58)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Aymerico
Membre

Inscrit le 10/01/2015
5 messages postés

# 17 janvier 2015 03:13
e, il n'y a pas de quoi hurler, ce n'est pas plus compliqué que de conduire une voiture.
C'est juste un peu plus cher wink


Je n'arrive pas à trouver comment contacter Danny.....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 17 janvier 2015 15:04
Je pense que par Twitter à @piloteus ça devrait marcher.
J'ai pas mal communiqué avec lui mais c'était il y a des années. Il est maintenant à Delta, c'est un monsieur :-)

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 637 messages postés

# 19 janvier 2015 11:03
Aymerico a écrit :
... il n'y a pas de quoi hurler, ce n'est pas plus compliqué que de conduire une voiture.
C'est juste un peu plus cher wink .
Salut les gars,

C'est clair, et je viens de regarder les tarifs, de quelques écoles américaines, les prix ont drôlement augmentés. Pour te donner une idée, dans les années 90, tout compris, pour une formation de base, avec quelques qualifications machines et techniques ( lesquelles m'ont presque rien coûté ), j'ai déboursé dans les 18000 us dollard.., mes mensualités se sont étalées sur 4 ans, donc, au final, la douloureuse est passé gentiment, car en même temps je bossais.

Sinon, quand je dis que c'est facile, c'est le côté manuel du métier, et qu'il n'y a pas de magie ni de choses extraordinaires à piloter un avion, cela s'apprend tout bêtement, comme on apprend à conduire. Maintenant, je dirais que le facteur réussite tient à la personne ou à l'école, qui t'apprend à utiliser au mieux un avion...

(Dernière édition le 19 janvier 2015 11:10)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Aymerico
Membre

Inscrit le 10/01/2015
5 messages postés

# 19 janvier 2015 12:07
Pour avoir déjà passer un BB, je sais qu'il faut "juste" du travail du sérieux et de la continué !

Au niveaux des prix , bienvenus dans le monde de la spéculation pétrolière ! wink
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !