Circuits d'attente multi-niveaux

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Yan104
Membre

Inscrit le 18/01/2007
23 messages postés

# 19 janvier 2007 08:51
Bonjour tout l'monde smile !

Je suis un passionné d'aviation et d'aeronatique, et je viens de découvrir avec plaisir cette nouvelle communauté à la documentation trés complète et aux échanges (dans les forums) plutôt interressants et enrichissants.

J'en proffitte donc pour soumettre mon premier message sur les circuits d'attentes en approche à niveaux multiples, car j'ai des questions qui me taraudent à leurs propos sad :

1.Les circuits d'attentes multi-niveaux sont-ils le propre d'aeroports ne disposant que d'un nombre réduit de pistes d'atterrissages, ou peut-on y être également confronté sur de grands aeroports internationaux comme Heathrow, Paris-CDG etc...?

2.Quelles circonstances dans le trafic sont en générale susceptibles de provoquer l'apparution de circuits d'attentes à plusieurs niveaux?

3.Comment le contrôle Approche structure-t-il ces circuits d'attentes, existe-t-il une réglementation précise en la matière et si oui, quelle est-elle et de qui émane-t-elle? Est-il vrai que certains circuits peuvent induire des trajectoires jusqu'à 30kms autour de l'axe d'approche des appareils, et si oui, pourquoi?

4.COTE PNT:

a)Comment les équipages gérent-ils en général ce type de situation, est-il préférable pour eux de maintenir des approches en automatique, induisant de fréquentes interventions sur le FMC et le PA, ou optent-ils pour une reprise en manuel de l'avion?

b)Avez-vous reelement le choix-pour ceux qui sont pilotes de ligne-ou le manex de la compagnie s'impose-t-il là encore comme la Bible?

c)Le contrôle en automatique de telles phases un peu "spéciales" n'induirait-il pas des événtuelles situations de stress pour les équipages, contraints de coordonner leurs interventions sur les automatismes, à la surveillance permanente des réactions de ces derniers, et à la surveillance de la relative rapide évolution de l'avion? Quelles précautions minimales de sécurité sont prises dans ce type précis de situation dans la relation équipages/informatique de bord?

5.COTE ATC:

a)En général, dans une approche "classique" ou directe, à combien de contrôleurs aériens sont confrontés les équipages? Idem pour un circuit d'attente "simple", n'impliquant qu'un appareil?

b)Dans la situation de circuits d'attentes à niveaux multiples, plusieurs contrôleurs sont-ils mobilisés pour la gestion du trafic Approche? Combien d'avions au maximum un contrôleur peut-il prendre en charge? N'y a-t-il pas selon vous une réglementation interdisant de soumettre les contrôleurs à un trop grand nombre d'avions à gérer simultanément, de sorte à éviter toute pression aux conséquences dramatiques?

c)Au niveau des indicatifs de vol des avions, les compagnies ont-elles pris des dispositions pour éviter des confusions entre des vols ayant les mêmes paires de lettres ou la même série de chiffres?

d)Une coordination des services de contrôles Décollages/Approches a-t-elle systèmatiquement lieu dans les grands aeroports comme dans les moins importants?

6.Dans le cas où des avions effectueraient leur approche sur un même axe de piste, et seraient donc confrontés à des circuits d'attentes multi-niveaux, si le premier avion dans le rang d'attente venait à rater son atterrissage ou faire une malencontreuse sortie de piste, qu'est ce que çà impliquerait pour les autres équipages, et pour le contrôle d'approche?!!

7.Est-il vrai qu'aux States, les contrôleurs en approche privilégient plus les avions en vols intérieurs que ls avions d'origines étarngères, dans les rangs d'attente? Si oui, quelle raison y aurait-il à celà?
Retour en haut
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 19 janvier 2007 11:38
Bienvenue

1. Je sais qu'à CDG ils ont ça donc ça doit concerner tous les aéroports

2. Il me semble que ça arrive quand toutes les pistes ainsi que le circuit d'approche sont pris

4b Il me semble que c'est la tour qui t'oblige à te mettre en circuit d'attente!

5a Tu dois avoir, si je me souviens bien, l'approche, la tour et le sol ça doit faire 3 quelle que soit la situation, mais peut etre que ça varie en fonction de l'aéroport et je peux me tromper

5b Je ne sais pas concernant le nombre d'avions mais il faut savoir que pour ne pas être sous pression, ils changent souvent de poste ( ils ne restent qu'une à 2 heures au même poste avant de se reposer et de prendre un poste moins fatigant comme le prévol)

6 A la rigueur soient ils vont vers une autre piste, soit ils sont détournés vers un autre aéroport à proximité

(Message édité par Guillaume le 19/01/2007 11h43)

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !