Brevet de Base

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

AlexandrePilote
Membre

Avatar de AlexandrePilote

Inscrit le 11/04/2007
85 messages postés

# 19 avril 2009 15:02
Bonjour, j'ai 14 ans et j'ai le BIA, j'aimerais poser une question aux pilotes du forum. Personnellement je ne sait pas si je suis prêt pour piloter, je n'ai aucun problème si il y a un instructeur mais j'ai un peu la trouille concernant le laché. Je voudrais savoir si c'est normal ou si il est préférable d'attendre. Quels signes peuvent montrer qu'on est prêt ou pas ? Je souhaiterais également savoir si il est il n'est pas fou d'envisager 20 HDV pour passer l'examen.

Merci d'avance

(Dernière édition le 19 avril 2009 15:04)


_________________
"Un atterrissage correct c'est quand le pilote sort de l'avion indemne, un atterissage réussit c'est quand l'avion peut resservir ! "
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 19 avril 2009 16:20
Salut Alexandre!
J'ai commencé à piloter il y a un an, j'ai pas énormément volé (mais là ça va commencer pour de vrai) donc j'en suis à environ 12 heures de vol. Je vole à Pontoise sur Diamond DA-20 (the best grin).
T'inquiètes pas pour le lâcher, quand tu commenceras à piloter tu verras tu seras vite à l'aise. D'ailleurs le jour du lâcher, l'instructeur fait avec toi 3-4 tours de piste (dont au moins un que tu auras fait sans qu'il touche à rien) et ensuite tu iras en faire un tout seul. Mais des tours de piste de toute façon, ce sera pas la première fois que t'en fais puisqu'on en fait à chaque leçon. Le lâcher c'est environ après 10 HDV environ.
20 HDV c'est la moyenne pour un brevet de base.
Hésite pas si t'as des questions.

Allez, bonnes vacances si tu es en vacances, sinon bon dimanche.
Et bon vol !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

AlexandrePilote
Membre

Avatar de AlexandrePilote

Inscrit le 11/04/2007
85 messages postés

# 19 avril 2009 16:45
Justement je reprends les cours demain ! La barbe j'ai pas de bol !!!! Moi personnellement je vais voler soi sur jodel soit sur HR200. Mais sinon c'est normal d'avoir un peu la trouille, ce n'est pas un signe d'échec futur . Oufff ça me rassure car c'est vraiment ce que j'ai envie de faire mais après c'est une question de murissement. Merci beaucoup

_________________
"Un atterrissage correct c'est quand le pilote sort de l'avion indemne, un atterissage réussit c'est quand l'avion peut resservir ! "
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 19 avril 2009 17:26
Tu vas voir, si t'as un petit peu peur en avion en tant que passager, sache que c'est totalement différent lorsque c'est toi aux commandes.
Tu vas voler où ? J'imagine que tu n'es pas en région parisienne puisqu'il nous reste une semaine de vacances! grin
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Tim-le-pilot
Membre

Inscrit le 25/03/2007
224 messages postés

# 19 avril 2009 18:48
Ne t'en fais pas cette inquiétude est normale ! Et elle s'estompera petit à petit quand tu prendras de l'expérience. Restera toujours, et même bien après ton brevet, le petit pic d'adrénaline au moment de partir sans instructeur. Ca fait partie du jeu :-)
Ton instructeur ne te laissera pas partir tant que tu ne seras pas prêt ne t'en fais pas !

Profites en bien, bons vols !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

AlexandrePilote
Membre

Avatar de AlexandrePilote

Inscrit le 11/04/2007
85 messages postés

# 19 avril 2009 19:26
Merci à tous, pour info je suis à coté de Clermont (aucun rapport mais en ce moment l'asm est bon en rugby !!!) donc je vais voler sur aulnat mais je compte avoir l'extension pour aller jusqu'à Vichy wink , Clermont c'est la zone A.

Sinon si on décolle de la 26 on a les montagnes de la chaîne des Puys juste en face d'ailleurs si j'obtient le BB je pourrait faire un tour de la chaîne des Puys tout seulImage !

(Dernière édition le 19 avril 2009 19:32)


_________________
"Un atterrissage correct c'est quand le pilote sort de l'avion indemne, un atterissage réussit c'est quand l'avion peut resservir ! "
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

AlexandrePilote
Membre

Avatar de AlexandrePilote

Inscrit le 11/04/2007
85 messages postés

# 29 avril 2009 19:26
J'aimerais vous poser une dernière question.

Dans l'aéroclub je vais apprendre sur Jodel D113. Sur beaucoup de posts on m'a dit que c'était bénéfique mais sur d'autres il est dit qu'ils sont assez dangereux de commencer sur train classique (mise en pylône, cheval de bois, faible résistance au vent de travers...), je voudrais avoir votre avis sinon même si on est jeune (voire très) il n'y pas de soucis ???

Merci d'avance

(Dernière édition le 29 avril 2009 21:42)


_________________
"Un atterrissage correct c'est quand le pilote sort de l'avion indemne, un atterissage réussit c'est quand l'avion peut resservir ! "
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 29 avril 2009 23:01
Bonsoir Alexandre Pilote,
Tout d'abord, il faut avoir 15 ans révolus pour pouvoir être lâché. Si tu voles régulièrement, d'ici là, ça va te démanger !...
Comme Stefair et Tim te l'ont dit, c'est tout à fait normal d'appréhender.

Lorsque je lâche un stagiaire, je suis très inquiet s'il n'a pas la frousse. D'une part le stress améliore la performance, d'autre part je me méfie des inconscients !... Donc, flippe ce jour-là, c'est mieux que normal !

Enfin, concernant les D 11x : un train classique est un avion super formateur.

"on m'a dit que c'était bénéfique" : oh oui !
"assez dangereux de commencer sur train classique" Non ! Mais plus difficile, surement.
"mise en pylône, cheval de bois, faible résistance au vent de travers" J'ai lâché des dizaines de pilotes, j'en ai vu lâché des centaines par d'autres instructeurs : je n'ai jamais vu un accident de ce type lors d'un vol de début, ni d'un vol normal.

Dans mon aéro-club, un pilote a bousillé une hélice lors d'une mise en pylone. je n'étais pas présent. Pas de témoins. La cause avancée : roulage vent arrière avec le manche au ventre.
Il a payé l'hélice ( acheté a un très bon prix a un club de constructeurs amateurs), et c'est moi qui ai du refaire les performances (passage des 15 m atterro/ décollage) avec la nouvelle hélice : papelards !

Tout cela pour dire que pour un pilote qui vole prudemment, pas plus de risques que sur un autre avion, qu'un pilote TW peut piloter facilement un train tricycle, mais que l'inverse est beaucoup plus difficile.

En conclusion : vive les Jojo !

Bons vols,
Eolien777

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 30 avril 2009 08:33
Bonjour,
Cette question mérite une réponse :
"Quels signes peuvent montrer qu'on est prêt ou pas ?"

A chaque instructeur son jugement. Pour ma part, je vais vers le "lacher" lorsque 2 conditions sont remplies :
- Le stagiaire enchaîne les tours de piste sans que j'intervienne (je suis "passager")
Et, très important :
- Le stagiaire corrige seul ses erreurs et décide seul, sans hésiter, de la remise de gaz ...lorsque l'atterro est loupé.
Je suis plus rassuré par un stagiaire "moyen" mais qui remet les gaz sur un attero foireux, que par un excellent qui veut à tout prix poser l'avion lorsqu'il se rate !...

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

AlexandrePilote
Membre

Avatar de AlexandrePilote

Inscrit le 11/04/2007
85 messages postés

# 1 mai 2009 08:05
Merci eolien pour ta réponse !!! Je vais faire ma première leçon avant inscription pour voir cette après-midi.
Encore merci

_________________
"Un atterrissage correct c'est quand le pilote sort de l'avion indemne, un atterissage réussit c'est quand l'avion peut resservir ! "
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Stefan
Membre

Avatar de Stefan

Inscrit le 06/01/2008
946 messages postés

# 21 mai 2009 23:27
Merci Eolien, c'est toujours intéressant d'avoir le point de vue de l'instructeur.
Et bon courage Alex, tu nous tiens au courant, hein!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

AlexandrePilote
Membre

Avatar de AlexandrePilote

Inscrit le 11/04/2007
85 messages postés

# 23 mai 2009 13:25
D'accord je vais vous racconter mon premier vol en jojo, Jeudi 21 Mai, jeudi de l'ascension. J'ai rendez-vous à 9H30 à l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne pour ma première leçon, mais comme je ne suis pas inscrit ce sera compté comme un vol d'initiation. J'arrive à l'aéroclub, quelques personnes sont présentes dont un instructeur. Aujourd'hui sur LFLC il y a de la pluie un peu de vents et des nuages hauts, c'est pas le top pour un jodel, après un acceuil qui reflète l'ambiance du club (très amicale !) on sort pour sortir l'avion. On pousse les 750 kg de F-PLUH, et malheureusement il se met à pleuvoir, et oui ça a PLUH wink , on rentre la machine on discute et dès que l'averse est loin on le resort. On rentre et on verifie l'avion, huile, autonomie... puis on allume le moteur après 5 injections. On contacte le Sol, on roule pour la 26 gazon manche au ventre (eh oui train classique) ,je croise un britair au parking (mon objectif pour plus tard), contactons la tour et on décolle et la incroyable l'avion monte très vite, les 2200 pieds sont très vite atteints, on sort par Novembre et on tourne vers ma maison qui se trouve à 20 km mais en Jodel ca veut dire 3 minutes. L'instructeur me laisse les commandes pour des tours au dessus de mon village. Je montre le terrain d'ULM, on se dirige, on s'aligne et on effectue une approche sans toucher, on remonte puis on prends la direction du retour sous la pluie. On arrive en base de la 8 gazon (la 26 mais dans l'autre sens), on descent et on prépare l'approche. On réduit la vitesse a 100 km/h et je commence mon aproche numéro 2 alors que mon instructeur s'occupe de la vitesse. Dernier virage, on regarde la bille, la piste, tout est OK, le plan, l'axe, la vitesse. Arrive l'arrondi, mon instructeur reprend les commandes car l'avion refusait un peu la piste. On atterit on freine puis on dégage par Charlie 4 et la je re-croise le Britair qui embarque ses passagers, on roule, on éteint le moteur. On relève l'horamètre puis, vient le moment de quitter l'avion. Brève discution puis je repart le sourire au lèvres en me disant que dans 4 ou 5 mois je vais apprendre à le piloter !


Désolé pour la longeur du post, j'essaye de faire un site si ca vous interesse : http://flyjodel.comxa.com/

(Dernière édition le 23 mai 2009 13:26)


_________________
"Un atterrissage correct c'est quand le pilote sort de l'avion indemne, un atterissage réussit c'est quand l'avion peut resservir ! "
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 23 mai 2009 21:53
Sympa ton récit !
Mais pourquoi attendre si longtemps pour commencer ta formation ?

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

AlexandrePilote
Membre

Avatar de AlexandrePilote

Inscrit le 11/04/2007
85 messages postés

# 23 mai 2009 22:17
Merci, En fait c'est parce que l'aéroclub est tellement réputé pour ses faibles prix qu'il y a même une fille d'attente, de toute façon je commencerais en Janvier après avoir potassé le Manuel du pilote d'avion pendant l'hiver.
De plus je vais faire des travaux saisonniers durant l'été pour financer mes cours.

Je vais essayer de vous tenir au courant de mon évolution en tant qu'élève pilote sur ce post. Merci à tous

(Dernière édition le 23 mai 2009 22:33)


_________________
"Un atterrissage correct c'est quand le pilote sort de l'avion indemne, un atterissage réussit c'est quand l'avion peut resservir ! "
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !