PPL et pilotage ULM.

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

nembourg
Membre

Avatar de nembourg

Inscrit le 22/12/2008
366 messages postés

# 13 décembre 2009 13:10
Bonjour à tous.

Voici ma question :

J'ai 25 ans, le bia puis le brevet de base avion.
Suite à cette formation, j'ai continué en vue du PPL mais faute de moyen et de temps (j'etais en classe prepa à l'époque), j'ai arrêté.
J'ai environ 45h de vol, j'ai fais les 30 minutes de vol sans visibilité, la navigation obligatoire pour le PPL. En gros il me ma,que le théorique et le test, pour le PPL

Je suis conscient d'avoir perdu, manque de pratique !

Néanmoins, je me pose une question. Je voudrais reprendre mais vue le prix, je ne pourrais pas faire autant d'heure de vol qu'il en faudrait rien que pour garder la licence...
Vue les performance des nouveaux ulm du marché (100kt en croisière, glass cockpit, faible consommation...) je me demande si les heures de vol effectuées sur ulm peuvent compter en temps que pilote avion ? ces heures étant moins chères !!!

Plus largement, est ce que le PPL permet de piloter en ULM trois axes ?

Si quelqu'un à, ne serait ce qu'un soupçon, d'une réponse, je serais preneur !

_________________
Each take off is optional but every landing is mandatory
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

ecolight
Membre

Inscrit le 13/12/2009
2 messages postés

# 13 décembre 2009 14:42
Bonjour,
Voici quelques éléments de réponse:
- La licence de pilote ULM est une licence à part entière qu'il faut détenir pour pouvoir voler en tant que CDB sur un ULM. Il existe pluseurs classes, celle vous intéressant étant la classe multiaxes.
- La licence PPL permet de gagner de nombreuses heures de formation sur ULM par l'expérience acquise, mais il faudra toujours faire un test avec un instructeur pour obtenir la licence spécifique ULM. Le pilotage diffère notablement de celui d'un avion, ne serait-ce que par la différence de MTOW qui confère à l'ULM des caractéristiques particulières qu'il convient de maîtriser.
- Hélas les heures de vol ULM ne sont pas décomptées pour les heures de vol avion. En revanche, une licence ULM est acquise à vie et n'est pas soumise à l'accomplissement d'un quota d'heures minimum, si ce n'est le bon sens qui dicte de voler le plus possible en conditions variables pour devenir et surtout rester un pilote fiable.
Si d'autres questions, n'hésitez pas
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nembourg
Membre

Avatar de nembourg

Inscrit le 22/12/2008
366 messages postés

# 13 décembre 2009 18:31
Merci beaucoup de votre réponse !

Je pense que je vais me lancer sur l'ULM alors...

Autre question, je ne pense pas que les aérodromes contrôlés soient accessibles aux ULM. Ni même que le vol de nuit soit possible ?
Néanmoins je suis tenté par les multiaxes...
Je dois avouer que je ne connait pas des masses la réglementation ULM et que je ne sais pas non plus s'il existe différent niveaux comme le brevet de base et le PPL pour l'avion.

_________________
Each take off is optional but every landing is mandatory
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

ecolight
Membre

Inscrit le 13/12/2009
2 messages postés

# 15 décembre 2009 12:12
Pour autant que votre appareil soit équipé de radio et transpondeur, les aérodromes contrôlés vous accepteront sans problème. C'est même indispensable si vous voyagez à l'étanger par exemple puisque vous devez poser sur des aérodromes douaniers. Cela suppose évidemment une bonne maîtise de la phraséologie sans oublier que la radio en anglais est soumise à un examen de compétence linguistique. en revanche, vous pourrez utilise la radio en français pour tous les territoires francophones.

Le vol de nuit, tout comme l'IFR, sont eux interdits aux ULM.
En ce aui concerne les niveaux, il y en a effectivement plusieurs, mais agencés différemment de ceux du PPL:
1er échelon:
- Licence de pilote ULM simple (vous ne pouvez voler que seul à bordou avec un instructeur)
- Emport passager: cette extension de la licence vous donne le privilège (comme son nom l'indique) d'emmener un passager avec vous. Cette extension se passe généalement après avoi acquis un peu d'entraînementet effectué quelques heures. Pour les déteteurs du PPL, elle est donnée automatiquement en même temps que la licence de base. Attention toutefois à bien réaliser vos devis de masses et centages car les ULM bi-places ont une masse max au décollage autorisée de, respectivement 450kg sans parachute et 472,5kg si équipé de parachute; selon le poids de l'appareil et de ses occupants, il ne reste souvent que peu d'essence pour être dans les clous. Donc prudence avec les poids.
2ème échelon:
Ce sont ce que l'on appelle les DNC (déclaation de niveau de compétence). Elles ont été mises en places pour permettre d'acquérir des compétences particulières dans des domaines particuliers tels que largage de parachutiste, photogaphie aérienne, tractage de banderolle, saupoudrage de terres agricoles. Ces DNC s'adressent surtout aux pilotes qui veulent devenir des professionnels de la branche.

Le site de référence pour tout ce qui concerne l'ULM est celui de la fédération; vous y trouverez quantité d'explications, de règlements, d'adresses ,etc.
www.ffplum.fr
Il existe aussi quelques revues, telles que le magazine "volez" ou "vol moteur".

Ceci étant dit, si vous avez 25 ans et déjà parcouru un certain chemin aéronautique, ce serqit dommage de vous arrêter là. Passer le théorique PPL est surtout une affaire de travail individuel et ne coûte pas forcément d'argent. Pourquoi ne pqs le passer, au moins vous l'aurez en poche et qui sait si l'avenir et la passion ne vous permettront pas de voler plus dans l'avenir. Si j'ai un conseil amical à vous donner: ne fermez aucune porte, le monde de l'aviation a besoin de pilotes.
Cordialement,
Ecolight
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nembourg
Membre

Avatar de nembourg

Inscrit le 22/12/2008
366 messages postés

# 15 décembre 2009 12:54
Merci beaucoup de vos explications...

Il est clair que si financièrement, je pouvais reprendre tous de suite, je le ferais ! Le théorique ppl à une durée limitée si je me souvient bien donc je pense que je m'y remettrais lorsque je reprendrais les cours...

Le PPL donne d'office le droit à l'emport de passager... hum ça peut etre une raison pour continuer le ppl...

De toutes façon, j'espere y voir plus clair dans quelques année et de toute façon je ne pourrais pas rester au sol toutes ma vie... ça me demange beaucoup de reprendre le manche !

_________________
Each take off is optional but every landing is mandatory
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

JAimeLesAvions
Membre

Inscrit le 09/03/2008
2 messages postés

# 2 janvier 2010 11:47
Les avions les plus légers (Jodels) sont à des prix comparables aux ULM 3 axes. L'entrainement réglementaire minimum exigé en avion correspond à mon avis à l'entrainement minimum qu'il faut avoir pour voler en sécurité en ULM 3 axes.
Donc je ne pense pas que la différence de prix soit un élément pertinent du choix ULM/Avions.
Bons vols.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Emer1c
Membre

Inscrit le 06/01/2010
1 message posté

# 6 janvier 2010 21:24
Bonjour,
Je vais passer le brevet ULM cette année.
Je suis des cours théoriques gratuits dans une association qui sont plutôt destinés aux pilotes avion.
Je me disai que plutôt que passer l'épreuve théorique ULM je pourrais passer directement la théorie avion, ce sera fait pour mon futur brevet avion.
Est ce possible ?
Merci
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !