Assiette de montée

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

aixchile
Membre

Avatar de aixchile

Inscrit le 28/12/2009
156 messages postés

# 27 août 2010 12:00
Bonjour à tous,

L'autre jour je regardais des avions de ligne décoller (737 & A320) et j'étais impressionné par leur assiette de montée. Ca monte vite et fort !
Je me rappelle que lorsque j'ai pris un A340 en partance du Chili, l'assiette de montée était bien plus faible.

D'où mes questions :
- Quelle est l'assiette de montée en moyenne ?
- Comment et quand est-elle déterminée ? (type d'avion, poids, paramètres météo)

Merci de vos réponses
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 27 août 2010 12:47
Salut,
Il faut considérer que le poids de la machine est déterminant.
Un 340 au décollage pour le Chili a un poids mort pétrole important vu la longueur de la route.
Pour les MC, et suivant la durée du temps de vol, l'emport pétrole est nettement moins pénalisant. Il s'en suit une puissance disponible permettant une action à cabrer plus prononcée.
Pour mémoire:
http://www.aviationpassion.org/articles ... &pg=82
Et puis, Eolien, Vector, et d'autres vont compléter...
Bonne journée.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 27 août 2010 19:28
Sur invitation de Nago...
Il n'y a aucun intérêt à monter aussi fort, quel que soit le type d'avion. Par contre, il peut y avoir des impératifs. L'exemple typique est le décollage de Santiago où il faut passer rapidement les Andes. Les avions font même un ou deux 360 pour prendre de l'altitude au-dessus de la côte. D'autres aéroports ont des règlements antibruits (avec des pénalités), et il y a aussi les consignes ATC, météo, etc.
Comme le dit Nago, le facteur principal qui détermine l'angle de montée est le rapport poids-puissance et un Rafale peut très bien garder la post-combustion allumée et monter à la verticale.
D'un point de vue économique, la montée la plus plate possible est l'idéal, mais il faut tenir compte de bien des facteurs externes. La montée représente une dépense d'énergie considérable pour "hisser" 2 ou 300 tonnes à 10 km d'altitude. Il est vrai qu'on récupère une partie de cette énergie à la descente.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 28 août 2010 08:50
Bonjour,

Pour compléter ce qu'on dit Nago et Vector, et apporter quelques précisions à la question d'Aixchile :
Entre le sol et la hauteur d'accélération, en général 1500 ft, l'assiette est prisonnière entre deux valeurs de vitesses limites :
• V2 (vitesse mini opti en cas de panne d'un moteur)
• VFE (Vitesse maxi volets sortis)

Dans cette le plage le pilote fait ce qu'il veut, mais il est aidé pour le meilleur choix par le Flight Director dont la barre de tendance en Pitch lui présente une assiette optimisée.

En lisse, lorsque les volets sont rentrés, la vitesse est limitée à 250 kt tant que l'avion n'a pas atteint 10 000 ft.
Ensuite, vitesse libre : en général les avions adoptent alors une vitesse élevée qui donne un taux de montée élevé.

C'est là un point important : une assiette "faible" avec une vitesse élevée donnera une meilleure Vz (un meilleur taux de montée) qu'une assiette plus cabrée avec une vitesse plus faible.

Bonne journée,
Eolien

(Dernière édition le 28 août 2010 08:52)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aixchile
Membre

Avatar de aixchile

Inscrit le 28/12/2009
156 messages postés

# 30 août 2010 10:30
Merci de vos réponses !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !