Navigation Nord Atlantique

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 24 décembre 2010 22:45
Bonsoir,
j'ouvre ce Topic pour répondre à une question pertinente :
Ceux qui s'amusent à suivent les vols sur Flight Tracker ou autre site comme VirtualRadar, etc, sont surpris de voir les vols s'éloigner de la route la plus courte possible : l'Orthodromie.

Chaque jour, et deux fois par jour, les centre de Shanwick pour l'Europe et de Gander pour l'Amérique du Nord calculent la RTM : la Route à Temps Minimum. Celle ci est essentiellement liée aux vents.

Une fois établie, il est créé une route au plus près de cette RTM, et dont les Waypoints s'articulent de 10° en 10° de Longitude et en 1° de Latitude. Par exemple :
51°N20W 50°N30°W 50°N40°W52°N50°W.

Cette route est appelée un TRACK et est baptisé par une lettre.

A partir de ce Track, on crée d'autres Tracks tous parallèles au premier et s'étageant Nord Sud.
C'est l'OTS (Organized Track System)
Track A de jour et du Nord vers le Sud (A,B, C,etc) pour les vols Est/Ouest.
Et Z de nuit dans l'autre sens (le plus Sud est Z et on remonte Y, X, etc pour les vols vers l'Est.,

Ainsi le Track juste au-dessus du Track de référence sera :
52°N20W 51°N30W 51°N40W .

Les avions sont ainsi espacés latéralement de 1° soit 60 mn soit 60 Nm.

Si vous voulez des précisions, j'essaierai de vous satisfaire !...

Joyeux Noël,
Eolien

(Dernière édition le 24 décembre 2010 22:48)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 25 décembre 2010 17:08
Bonjour Eolien,
J'imagine que cette RTM est calculée pour chaque direction et on en revient donc à la navigation barométrique des années pré-jets, avec un sens giratoire autour de l'anticyclone des Açores. C'est vrai que pendant la traversée, on voit souvent un avion volant sur une trajectoire parallèle pendant des heures, mais j'avais l'impression que les tracks étaient à moins de 60 NM les uns des autres, surtout s'ils volent un peu au-dessus ou au-dessous.
Ceci dit, c'est chouette de suivre le vol et j'ai essayé de le repérer à la jumelle, mais j'ai l'impression que ce n'est pas du vrai temps réel (décalage 10-15 minutes sans doute). J'ai suivi l'atterrissage à Chicago piste 27L avec la vitesse et l'altitude, mais quelle file d'attente entre les deux pistes parallèles, ils sont au moins 10 à 12 à la fois. Les contrôleurs ne doivent pas chômer !
JOYEUX NOEL À TOUS

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 25 décembre 2010 19:30
Quelques précisions sur les Tracks pour digérer un bien long repas :

Le flux de jour (vers l'Ouest) est géré selon les Tracks établis par Shanwick. Les avions reçoivent une "Clearance océanique" avant l'entrée en espace océanique, et cette clearance inclus un Track, identifié par sa lettre, et comportant un point d'ancrage entre l'Europe et l'Espace océanique. Il y a également un point d'aboutissement sur les côtes Nord-américaines, Canada ou USA.

Puisque les courants d'air (tongue) circulent d'Ouest en Est en raison de la rotation de la Terre, les vols de jours vers les Amériques, Nord et parfois Centrale, sont face au vent.
Il y a tous les jours des jets, flux d'air dépassant 150 kts et souvent flirtant avec 200 ou 250 kt.

Pour les éviter, la RTM, donc les Tracks, remontent très au Nord, histoire de rechercher des vents moins pénalisants. C'est plus long en distance mais plus court en temps.

Pour l'exemple, il m'est arrivé de remonter jusqu'à la baie d'Hudson en route vers Mexico ! Ce qui représente plusieurs heures de vol au Cap Sud !...

Il est possible de voler hors Tracks en espace océanique : c'est le cas des vols dont l'axe provenance/ destination leur fait croiser les Tracks : exemple type pour les français, les vols vers les Antilles.
On qualifie ce type de vol de Random Route.

Au final, vous avez noté que toutes ces règles, toutes ces méthodes sont sous l'autorité du maître des lieux : Eole !!... wink

Bonne soirée de Noël !
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !