Pilote en herbe

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Tinouxx5612
Membre

Avatar de Tinouxx5612

Inscrit le 09/01/2011
3 messages postés

# 9 janvier 2011 15:12
Bonjour à la communauté Aeroweb,
J'ai actuellement 16 ans, et avec mon BIA en poche (mention bien), je souhaiterais acquérir, si possible mon BB. Seulement, un problème financier s'impose. Je viens vers vous, pour savoir, si il existe ou non des bourses autres que celle du BIA pour accéder au Brevet de Base.
D'avance merci.

Bon dimanche.

Tinouxx5612

_________________
"Faire du ciel, le plus bel endroit de la Terre"
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 9 janvier 2011 15:19
Bonjour Tinouxx !

Non, à ma connaissance, il n'y a rien d'autre.

Cependant, il est possible d'améliorer les choses par un sponsor qui viendrait participer.
Deux cas possibles :
- Par l'intermédiaire de l'aéro-club sur le schéma fifty-fifty. (BIA 50 / Sponsor 50)
- Par toi-même : c'est autorisé puisque préconisé sur le site de la FFA pour les jeunes pilotes qui veulent participer au TAJP, le Tour de France des Jeunes Pilotes.

Reste à trouver le sponsor ... tongue
Bonne chance,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Tinouxx5612
Membre

Avatar de Tinouxx5612

Inscrit le 09/01/2011
3 messages postés

# 9 janvier 2011 18:24
Merci pour votre réponse rapide. Cependant je n'ai peut-être pas très bien compris le fonctionnement du sponsor : celui-ci payerait-il 50% de mon BB, ou bien l'aéroclub ?
Reste encore encore effectivement a le trouver, surtout ne sachant pas vers qui ou quel sponsor me tourner.

Bonne soirée,

Tinouxx5612

_________________
"Faire du ciel, le plus bel endroit de la Terre"
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 9 janvier 2011 19:29
Oui, si tu trouves un sponsor, c'est pour qu'il contribue à la formation d'un jeune.
Il donne les sous à l'aéro-club. Une heure de vol payé avec la bourse BIA ... une heure de vol payé par le sponsor.

Quel sponsor ? N'importe quel industriel, commerçant, grande-surfaces, etc...

Pas facile, j'en conviens...

Bonne chance,
Eolien

(pour faire pilote de ligne ou militaire, il faut surtout avoir la motivation et être capable d'aller en classe prépa pour avoir une chance aux concours... donc de bonnes notes à l'école ! Courage ! smile)

(Dernière édition le 9 janvier 2011 19:29)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Tinouxx5612
Membre

Avatar de Tinouxx5612

Inscrit le 09/01/2011
3 messages postés

# 9 janvier 2011 20:50
Je suis d'accord que niveaux résultats scolaires, il faut être dans les meilleurs. Je conçois également qu'il faut beaucoup de motivation, ce qui ne manque pas j'ai l'impression.

Merci pour vos réponses.

A bientôt sur AeroWeb

Tinouxx5612.

_________________
"Faire du ciel, le plus bel endroit de la Terre"
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 22 octobre 2011 10:35
Bonjour,

lemichou91 a écrit :Miracle !

Faut il croire au miracle ?
Un miracle en aviation. Il y a les grands miracles, comme l'A320 de l'Hudson River, et les touts petits miracles, dont personne ne parlera jamais.

J'avais 26 ans et j'étais tout jeune CDB sur DC3, ce qui sous entend très peu expérimenté.
Un soir, au départ de Toulouse, pas de copilote. Finalement on me trouve un pilote de King Air (Biturbopropulseur) qui avait fait une qualification DC3 plus d'un an auparavant mais n'avait ensuite jamais volé sur l'avion.

Décollage vers la Corse avec une escale pour charger du fret je ne sais plus où, peu importe .. et l'approche à Ajaccio s'est faite par du mauvais temps. Pendant la finale, le copilote lit la check-list "Avant Atterrissage". Lorsqu'il arrive à l'item "Sélecteurs carburant" je le vois se pencher et manipuler dans la pénombre les sélecteurs carburants, pour les passer des réservoirs arrière quasiment vides vers les réservoirs avant, qui sont pleins.

Sur DC3, on décollait sur les réservoirs avant, puis une fois établis en croisière on passait sur les réservoirs arrières dont l'autonomie était de 4 heures. Et cela faisait bien 4 heures que nous volions sur ces réservoirs que nous aurions voulu vider.

Le copilote m'annonce "Check list" terminée et quelques minutes plus loin nous atterrissons à Ajaccio.
Pendant le roulage, le copilote monte un peu son éclairage pour remplir son journal de navigation. Machinalement je jette un oeil sur les réservoirs carburants, à présent bien éclairés et je suis surpris de les trouver dans une position inhabituelle : le moteur droit alimenté par le réservoir arrière gauche et le moteur gauche alimenté par le réservoir arrière droit, supposés quasiment vides.
"Pourquoi viens-tu de positionner les sélecteurs comme cela ?" lui demandais-je.
" Ben… comme dans la check-list …" me réponds le copilote
" Tu veux dire qu'on s'est posé comme ça !…" m'écriais-je, horrifié.
"…"

En manipulant les sélecteurs, très peu familiarisé avec l'avion, il s'était trompé.
Je l'avais vu manipuler les sélecteurs, il m'avait annoncé "Check-list terminée", et je m'en étais satisfait.

Au parking, armé d'une lampe de poche, je suis allé voir les réservoirs : ils étaient vides. Nous avons dü consommer le peu qu'il restait dans les tuyaux. Certes en approche les moteurs sont à faible puissance et consomment peu …

Si les moteurs s'étaient arrêtés durant l'approche au-dessus de l'eau, nous n'aurions pas eu le temps de comprendre ni de réagir et on aurait été bon pour le plouf !…

Plus tard, l'avion aurait été remonté et les enquêteurs auraient découvert la raison de l'accident. Qu'auraient-ils déduit de la position aberrante des sélecteurs ?
Que nous n'avions pas fait la Check List avant atterrissage. Nous n'aurions pas été là pour dire le contraire ...
Et pourtant, elle avait été bien faite, aucun de nous ne fut laxiste… mais l'un fit une erreur de routine que l'autre ne releva pas.
C'est survivre à ce genre de bourde qui est un petit miracle.

Ne nous leurrons pas : sur les milliers d'avions qui volent, des erreurs de ce genre, il s'en fait tous les jours … sans conséquences …

C'est passer par un ou deux trous des plaques de Reason et buter sur la troisième …

Bonne journée,
Eolien

(Dernière édition le 22 octobre 2011 10:39)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 25 octobre 2011 15:06
Bonjour Eolien,
Le fait de publier ce petit miracle dans la rubrique "Pilotes en herbe" me semble plein d'humour. C'est vrai qu'en aviation le modèle de Reason est très sollicité. Certains constructeurs s'efforcent de multiplier les plaques, d'autres de la réduire. Au final qui à raison ?
Il suffit de voir les statistiques d'accidents bizarres aussi appelés "erreurs humaines".

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !