Activité pilote - Météorologie

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

mogimoi
Membre

Inscrit le 16/03/2011
3 messages postés

# 16 mars 2011 11:20
Bonjour,

Dans le cadre de mes études, j'aimerais connaître toutes les activités d'un pilote (IFR) envers la météo. De quelles informations il a besoin, pourquoi il en a besoin et comment il les obtient et cela en pré vol (établissement du dossier météo), en vol et en post vol (report).

Si quelqu'un pourrait m'aider ou m'orienter vers des documents pertinents pour mes recherches, je vous en serait très reconnaissant!! :-)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 16 mars 2011 12:22
Dégrossissage:
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9t%C ... ronautique
Pour plus fin il faut attendre Eolien.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

mogimoi
Membre

Inscrit le 16/03/2011
3 messages postés

# 16 mars 2011 13:26
Merci Nago, j'avais déjà jeté un petit coup d'oeil à Wiki. Il est vrai que j'aimerai bien obtenir des retours d'expérience de pilotes pour obtenir plus de détails.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 17 mars 2011 00:18
Bonsoir,

Lors de la préparation d'un vol, le pilote a besoin :
• METAR (observation du temps trésent) et TAF (prévision) des terrains de destination et dégagement à destination, et des terrains de secours en route en cas de déroutement.
• Des vents à différents niveaux (par ex, si avion pressurisé, des cartes de vents aux niveaux de vol prévus plus une carte des vents au FL 100 en cas de dépressurisation).
• TEMSI : carte du temps : fronts et différents phénomènes météo.
• Si cas particulier, par ex neige : SNOWTAM, SIGMET, ...
• ETOPS : terrains d'appui (terrain de secours aux normes ETOPS)

• Avec ces documents les pilotes étudient le parcours en considérant des fourchettes aux terrains utilisables : par ex 1heure avant l'heure d'arrivée à 1 heure après l'heure d'arrivée.

• Les pilotes vérifient les conditions prévues en fonction de la capacité de l'avion (Capacité CAT II, CAT III,) par ex.

• Avec le vent ils calculent le temps de vol... consommation ...

En vol, on obtient des infos soit par les VOLMET, émissions VHF et HF, ou, moderne par ACARS (pour info, une demande nécessite une douzaine de secondes pour avoir la réponse !...)

Certains avions transmettent sur demande ou en automatique des informations (Vent, température) qui permettent l'élaboration des cartes qui sont extrêmement fiables et précises.

Il n'y a pas de retour après vol.

J'espère avoir été utile, mais le sujet est tellement vaste...
Bonne soirée,
Eolien

(Dernière édition le 17 mars 2011 00:19)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

mogimoi
Membre

Inscrit le 16/03/2011
3 messages postés

# 17 mars 2011 11:01
Merci éolien

C'est vrai que ma demande est vaste.

Pour plus de précision, je recherche globalement une "journée type" d'un pilote en aviation commerciale. Du moment où il arrive à l'aéroport, apparemment le dossier météo est déjà pré établi - par qui d'ailleurs?), il le consulte, il prend tel ou tel type d'info, il va dans l'avion, quelles informatiosn prend il en vol, est ce qu'il en rentre sur les interfaces cockpit (lequelles), pourquoi demande t il des nouvelles infos... Globalement un vol type.

Si quelqu'un connaissait ces différentes étapes je serais :-) :-) :-)

J'étudie le facteur humain donc j'ai besoin de points de vue les plus exhaustif possible.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 17 mars 2011 12:47
Bonjour Mogimol,

On peut dire que l'étude du dossier météo, élément important pour la sécurité des vols, consiste à vérifier la faisabilité du vol, par l'étude des terrains sur la route, depuis l'aérodrome de départ, jusqu'à celui d'arrivée, en passant par tous les terrains de déroutement (en route) et de dégagement (à destination).

Les pilotes vont vérifier le temps présent METAR, et les prévisions (TAF), plus particulièrement sur les périodes d'arrivées prévues sur les différents terrains.

L'étude des vents va permettre de choisir la meilleure route, la meilleure altitude, et de calculer la consommation. (temps de vol réel)

L'étude de la situation générale (TEMSI) permet de prendre connaissance des différents phénomènes : perturbations, fronts, orages, dépressions, cyclones, et phénomènes locaux, FIT (Afrique) Mousson (Asie), Pot-au Noir (!), etc…

En vol, les pilotes vont actualiser en permanence ces informations.
Aujourd'hui, c'est d'une part simplifié par l'ACARS, qui en quelques secondes va piocher dans des banques de données METARs et TAFs, et par les communications avec les Opérations de la compagnie qui peuvent renseigner, voire informer de phénomènes nouveaux.(téléphone satellite).

En cas de mauvais temps à destination, les pilotes vont vérifier que les minimas opérationnels (hauteur ou altitude jusqu'à laquelle ils peuvent descendre pour l'approche finale) sont compatibles avec les prévisions météo. Sinon, ils devront envisager un dégagement vers un aérodrome accessible.

Le brouillard nest plus un problème pour les avions modernes qui peuvent se poser en atterrissage automatique.

Par contre les vents traversiers violents, supérieurs à 30 ou 40 kt selon les avions, les orages (cumulonimbus), les pistes verglacées, ou très contaminées (inondées, neige très épaisse) restent des adversaires contre lesquels le pilote n'a aucune parade… que d'aller voir ailleurs !

Bonne journée,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !