Rotation de la Terre et pilotage

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

blowlamp59
Membre

Avatar de blowlamp59

Inscrit le 02/01/2009
267 messages postés

# 23 juillet 2011 11:46
Voici une question qui m'intrigue et à laquelle ( peut-être) certains d'entre vous pourrez répondre.Le principe est très simple.Nous apprenons tous à l'école que la terre tourne sur elle -même en une rotation qui fait 24 heures et des bricoles. Je crois avoir lu quelque part que cela équivalait à une vitesse d'environ 1600 km/h à l'équateur. Nous, terriens, ne nous en apercevons pas, si ce n'est de part l'alternance de la nuit et du jour et parce que nous avons les deux pieds plantés sur le sol de notre astre.
Or, un avion de ligne qui se déplace sur un axe, disons Paris-Le Cap, n'est ( et c'est évident) plus en contact avec le sol.La terre qui continue de tourner sous lui, se déplace vers la droite.Ainsi, le continent africain se déplace lui aussi vers la droite par rapport à cet axe.Si on estime que l'avion suit grosso modo un déplacement vertical de haut en bas de la planète, au bout de 12 heures de vol (la moitié d'une journée) il devrait se retrouver théoriquement au-dessus de l'Amérique et non plus l'Afrique, et sa trajectoire initiale ne sera plus celle qui était projetée au décollage de Roissy.
La question qui me vient à l'esprit est la suivante: comment dans les calculs de vol, les instruments tiennent-ils compte de ce déplacement de la planète.Y-a-t-il une correction constante du cap affiché?Peut-on considérer que l'avion de ce fait vole en crabe et non en ligne droite ?
Le pilote amateur que je suis n'a jamais eu affaire à ce genre de considération, puisque les vols effectués ne dépassaient jamais deux ou trois heures et n'étaient certainement pas transcontinentaux.
Merci de votre réponse éclairée et pardon si ma question peut sembler un tantinet naïve...

_________________
If we open a quarrel between the past and present, we shall find that we have lost the future.

Winston Churchill, House of Common,18 June 1940
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

TAP.PORTUGAL
Membre

Inscrit le 06/01/2010
18 messages postés

# 23 juillet 2011 12:45
Très Bonne Question à laquelle je ne sais pas répondre et je voudrais la connaître!!

J'ai aussi remarqué que le vol FRA-BEY est plus court de 20 à 30 minutes par rapport au vol BEY-FRA. Peut-être à cause de la rotation de la terre?

Bon Week-End!!

_________________
There's no better way to fly
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Yahouu
Membre

Avatar de Yahouu

Inscrit le 22/05/2010
124 messages postés

# 23 juillet 2011 13:02
Bonjour,

Je pense que si on prend le référentiel géocentrique c'est comme si la terre ne bouge pas.

Le correction de cap dépend de la déclinaison magnétique (puisque le Nord magnétique n'est pas au même point que le Nord géographique).

Je pense qu'on peut aussi considérer la force de Coriolis due à la rotation de la terre, engendrant des vents dominants.

Prendre à la légère ce que j'ai écris, je ne suis pas sûr smile

(Dernière édition le 23 juillet 2011 13:03)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 23 juillet 2011 15:24
Bonjour,

Si l'avion était immobile dans l'espace au moment du décollage, effectivement il verrait la Terre défiler sous lui et tous les calculs de navigation seraient faussés.
Mais l'avion est solidaire de la Terre... Tout le monde tourne en même temps, la Terre, l'air et les avions qui sont dedans ...

Cependant, lors de sa Navigation, les instruments gyroscopique qui ont leurs axes alignés sur une étoile à l'infinie vont être perturbés par cette rotation terrestre : 15° / heure.
Ils vont donc être dupés et une correction systématique est appliquée pour tenir compte de cette rotation terrestre : correction de .... 15 ° / heure ...)

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 23 juillet 2011 15:48
Lorsque je dis 15°/h, c'est la version simplifiée... Si je me souviens bien, on devrait appliquer une correction plus fine : 15° sin L / h
à approfondir...

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 23 juillet 2011 16:02
Sacré Copernic.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Co ... e_Copernic
et
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rotation_de_la_Terre
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

blowlamp59
Membre

Avatar de blowlamp59

Inscrit le 02/01/2009
267 messages postés

# 23 juillet 2011 21:06
Merci à tous et surtout au professionnel qu'est Eolien ! :-)

_________________
If we open a quarrel between the past and present, we shall find that we have lost the future.

Winston Churchill, House of Common,18 June 1940
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aixchile
Membre

Avatar de aixchile

Inscrit le 28/12/2009
156 messages postés

# 23 juillet 2011 21:47
Bonjour à tous,

J'allais répondre qu'il n'y a pas de correction de cap à faire, car en vol l'avion reste solidaire à la masse d'air qui elle est aussi solidaire de la terre. Par exemple, si on saute à pieds joints on ne voit pas tout d'un coup le sol défiler à 1600 km/h !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

didier1
Membre

Inscrit le 14/08/2010
8 messages postés

# 23 juillet 2011 22:24
La Terre tourne et tout avec! Les seules corrections de cap sont gyro donc rien avoir avec la rotation terrestre.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 24 juillet 2011 08:33
Bonjour,
didier1 a écrit :La Terre tourne et tout avec! Les seules corrections de cap sont gyro donc rien avoir avec la rotation terrestre.
Si, justement ! C'est parce que la Terre tourne que l'on doit appliquer cette correction de 15 °/ heure.
Car l'axe d'un gyro étant aligné sur une étoile fixe, (propriété d'un gyro : la Fixité), il ne suit pas le mouvement de la Terre ...

Il faut dissocier les petites corrections de cap que l'on apporte très régulièrement et liées à la précession, c'est à dire aux erreurs intrinsèques de l'appareil (précession due aux forces de frottement) de cette "dérive" permanente due à la rotation terrestre.

Bonne journée,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 24 juillet 2011 18:21
Bonjour,
La rotation de la Terre crée l'équivalent d'une force de déviation appelé Force de Coriolis dont l'intensité dépend de la latitude et de l'orientation de la trajectoire du mobile par rapport au méridien.
Elle est très importante en météorologie et c'est elle qui produit les mouvements cycloniques et anticycloniques.
C'est la raison pour laquelle on lance toujours les satellites et les navettes vers l'Est.
Et, comme le dit Eolien, nécessite une correction constante pour les instruments gyroscopiques
Elle intervient en artillerie et produit une déviation qui doit être corrigée car l'obus se comporte comme un gyroscope.

(Dernière édition le 24 juillet 2011 18:23)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Garenne12
Membre

Avatar de Garenne12

Inscrit le 07/10/2010
56 messages postés

# 27 juillet 2011 11:05
Vector a écrit :C'est la raison pour laquelle on lance toujours les satellites et les navettes vers l'Est.
Et, comme le dit Eolien, nécessite une correction constante pour les instruments gyroscopiques
Elle intervient en artillerie et produit une déviation qui doit être corrigée car l'obus se comporte comme un gyroscope.
Donc plus on est pret de l'équateur,plus la correction sera grande?

Cordialement
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 27 juillet 2011 12:14
Bonjour Garenne,

eolien a écrit :Lorsque je dis 15°/h, c'est la version simplifiée... Si je me souviens bien, on devrait appliquer une correction plus fine : 15° sin L / h
à approfondir...
D'où l'apparition de la formule ci-dessus ... où L est la Latitude du lieu.
(mais à vérifier ... les cours de nav sont loin...)

(Dernière édition le 27 juillet 2011 12:15)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Garenne12
Membre

Avatar de Garenne12

Inscrit le 07/10/2010
56 messages postés

# 28 juillet 2011 15:40
Merci Eolien j'avais pas compris ce passage.
C'est un peu plus clair pour moi (enfin façon de parler).

Cdlt.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 28 juillet 2011 16:37
C'est pourtant simple...
http://gravmag.ou.edu/reduce/reduce.html
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !