Avion publicitaire

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

aixchile
Membre

Avatar de aixchile

Inscrit le 28/12/2009
156 messages postés

# 27 août 2012 11:43
Bonjour à tous !

Sur la plage l'été on voit souvent ces avions traîner une grande bannière publicitaire, et je me suis posé quelques questions :
1) comment se passe le décollage ? Ils ont la bannière pliée et ont une commande pour la déplier en vol ?
2) comment se passe l’atterrissage ? Ils larguent la bannière puis atterrissent ?
3) L'avion que j'ai vu ce week end volait à basse vitesse, volet sortis. N'y a t'il pas de grands risque de décrochage et de surchauffe moteur ?

Merci de vos éclairages !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

btu66
Membre

Inscrit le 22/06/2008
949 messages postés

# 27 août 2012 13:00
Bonjour Aixchile.
Pour le 1: une vidéo valant mieux qu'un long discours, voir
http://www.youtube.com/watch?v=_QzbmKqKXaY
2: Largage de la bannière avant atterrissage.
3: ça sort du domaine de mes compétences.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aixchile
Membre

Avatar de aixchile

Inscrit le 28/12/2009
156 messages postés

# 27 août 2012 13:58
Merci pour la vidéo, elle m'éclaire !

Ca répond presque à ma question 3... Ces gars doivent être vraiment de bons pilotes !

btu66 a écrit :Bonjour Aixchile.
Pour le 1: une vidéo valant mieux qu'un long discours, voir
http://www.youtube.com/watch?v=_QzbmKqKXaY
2: Largage de la bannière avant atterrissage.
3: ça sort du domaine de mes compétences.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 27 août 2012 16:55
Le supplément de traînée est très important, l' attelage est condamné à la basse altitude et aux basses vitesses à la puissance de croisière normale.
Les PP ne sont pas forcément des anciens de l' aéronavale...wink....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 27 août 2012 18:40
Bonjour Aixchile,

Aujourd'hui la plupart des banderoles sont tractées par des ULM. Raisons économiques, avec des banderoles en matériaux ultra légers Et la manœuvre n'est pas trop difficile ...
Par contre, beaucoup plus ardue devait être l'accrochage d'un planeur chargé à block de parachutistes par un DC3 ...
Coup de frein pour l'un mais sacré coup de pied au cul pour les autres ! wink
D 'autant plus ardu que les missions commandos de ces soldats étaient de nuit : ce qui implique un passage ras-da-da de nuit et hop !...
Mais question accrochage il y a pire ... Pendant la ww2 ils avaient imaginé la récupération d'un agent en territoire ennemi par un DC3.
Le gars était accroché à un harnais, des Sandow accrochés à des poteaux de fortune, le Dakar passait en ras-da-da et ... Hop !

On pourrait avoir des détails par un ancien pilote de l'ALAT ... wink
Si vous avez des liens pour des vidéos... Merci !

(Dernière édition le 27 août 2012 18:44)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 27 août 2012 19:46
et voilà !... de jour parce qu'à l'époque pour filmer de nuit .. wink

Accrochez-vous !...

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aixchile
Membre

Avatar de aixchile

Inscrit le 28/12/2009
156 messages postés

# 29 août 2012 09:30
Merci eolien pour ces précisions.
Pour le coup du planeur et de la vidéo : wow, c'est impressionant ! On se demande comment le DC3 encaisse le coup...
Pour ce qui est de la récupération d'un agent en territoire ennemi, j'avais vu un documentaire sur Arte sur le sujet. La plus grosse problématique était d'avoir une installation qui permette de garder l'agent en vie au vu des accélérations encaissées.

Concernant mon avion publicitaire, je vous confirme que son vol était franchement impressionnant. C'était sur les plages de Hyères, une série d'anses plus ou moins grandes. A chaque sortie de plage, l'anse se termine par une pointe Voir la carte ici. Le pilote fait donc un virage à grande inclinaison, faible hauteur et basse vitesse à chaque entrée de plage. Assez impressionnant. On se demande vraiment comment il ne décroche pas.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !