vol IFR en espace non controlé

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

awalter1
Membre

Inscrit le 04/09/2013
19 messages postés

# 4 septembre 2013 16:48
Bonjour,
Je rédige un papier sur l' "Air Traffic Management" et j'aborde les généralités des types de vols et de la répartition de l'espace aérien.
Je vois dans la littérature sur le sujet que des vols IFR peuvent s'effectuer dans des zones non controlées (même si ce n'est pas leur vocation). C'est aussi pour cela qu'il y a une répartition des niveaux entre VFR et IFR dans ces zones (VFR niveau se terminant par 5, IFR niveau se terminant par 0).
Mais qu'est ce qui distingue alors un vol IFR et VFR si ce n'est que le vol IFR suit une trajectoire plus fiable ? Le vol IFR doit t'il rester en contact avec un controleur, même si ce dernier ne le contrôle pas expressément ? Ou alors l'IFR passe en vol VFR pendant sa présence en zones non controlées ?
Question subsidiaire : quel est l'équipement minimum pour un vol IFR en zones non contrôlées (le transpondeur n'étant requis que pour les espaces de classe A,B,C,D ou E).
Merci de vos éclaircissements
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 4 septembre 2013 18:26
http://volsifr.chez.com/webdoc4.htm
(Si l'avion est capable du vol IFR, à coup sûr il a un transpondeur. Autant s'en servir !)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 6 septembre 2013 15:16
Bonjour Awalter,

Pour compléter le post de Nago :

La réponse à votre question ne peut se résumer car elle dépend de plusieurs règlementations.

En gros, c'est comme une pyramide, à la base il y a :
• TMZ : Zone à utilisation obligatoire de transpondeur
puis, c'est selon les espaces, et c'est la règlementation locale qui impose ou non le transpondeur.

Par l'usage on peut dire que tous les vols IFR seront contraints d'être équipés de transpondeurs, parce qu'ils évolueront dans des espaces où cet équipement est obligatoire.
(SSR en mode A ou C ou mode S)
Ces espaces sont définis dans les Publications d'Informations Aéronautiques ...

Finalement, c'est TMZ !

Bonne journée,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

awalter1
Membre

Inscrit le 04/09/2013
19 messages postés

# 24 septembre 2013 12:20
Merci de vos éclaircissements
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 24 septembre 2013 15:08
Bonjour Awalter,

Dans le futur, l'ADS-B permettra aux avions de se "voir" (sur des écrans) les uns les autres même en l'absence de couverture radar. Les avions en IFR seront donc ramenés à une situation de VFR avec évidemment des clearances appropriées, particulièrement dans les espaces océaniques.

Ce point fait l'objet de discussions énergiques entre la FAA et l'Europe pour savoir si la responsabilité de la trajectoire sera confiée au pilote ou à un contrôleur avec une visualisation de la situation d'ensemble. On peut donc dire que l'Europe opte pour le VFR et la FAA pour l'IFR

(Dernière édition le 24 septembre 2013 15:08)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

awalter1
Membre

Inscrit le 04/09/2013
19 messages postés

# 26 septembre 2013 08:45
Merci de l'info
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !