Les atterrissages d'urgence

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

mouthmouse
Membre

Inscrit le 24/02/2006
49 messages postés

# 18 mai 2006 21:46
Je vais souvent sur le site de crash aérien ( désolé pour la pub du concurrent) et je vois par exemple aujourdh'ui un ERJ 170 a fait un atterrissage d'urgence à cause d'un pne crevé au décollage.

Pourquoi est ce que l'aterrissage doit etre il fait dans le l'urgence à l'aéroport le plus proche: pour moi le pneu sera toujours crevé qu'il atterrisse 20 minutes après le décollage ou après la liaison normale... et l'avion aura moins de carburant et l'aterrissage se fera en plus grande facilité que s'il avait embarqué enormément de kéro...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

yateri
Membre

Inscrit le 17/01/2006
31 messages postés

# 23 mai 2006 22:54
Salut,

dans le cas du Concorde, le pneu crevé est venu percer les reservoirs dans les ailes et on connait la suite ...


Peut-être se posent-ils en "urgence" (tout est relatif), pour être sûr de ne pas monter à 30.000 pieds avec une carlingue percée...
Je sais pas c'est juste une idée.

Yat'
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Guillaume
Responsable

Avatar de Guillaume

Inscrit le 02/09/2005
1 876 messages postés

# 23 mai 2006 23:03
En aterrissant avec un pneu abimé après un voyage peut présenter des avantages quant à la masse de l'appareil, plus "léger" pour les roues...

Mais il est vrai que si une perforation même minime à eut lieux et que personne ne s'en rend compte au début, elle peut, par les vibrations lors du voyage, s'aggraver et engendrer un accident.

Donc à choisir entre le poids pour les trains et la sécu des pax, je choisis la deuxième solution...

(Message édité par Guillaume le 24/05/2006 15h33)

_________________
Guillaume - Rédacteur sur AeroWeb-fr.net - Secrétaire AGAW-
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

hadrien
Membre

Inscrit le 18/05/2006
7 messages postés

# 24 mai 2006 08:40
le pneu ce n est pas si grave c est ce qui va avec
si la destination est loin le fait d avoir un pneu creuve ne permet pas de rentrer le train la consomation augmente et la vitesse de croisiere plus faible (respect vitesse max train sortie) donc impossiblite de rejoindre la destination donc aucun interet de poursuivre car il faut de toute facon se derouter.
si le terrain est proche et que le meme avion peut le rejoindre il faut prendre en compte le facteur environnement de l aeroport si lors de la remise des gaz il y a des limitations a cause d obstacle il faut considerer la panne moteur et avec le train sur sortie les perfos ne sont plus garanties ... voila les choix que les pilotes ont peut etre fait face.
a plus
Duf
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

domkrouze
Membre

Inscrit le 18/11/2006
4 messages postés

# 18 novembre 2006 21:17
un pneu crevé au décollage peut engendrer des conséquences inconnues (chaleurs, frottements, percussions de morceaux dans des endroits qu'on imagine pas ....) il vaut mieux (la réglementation le demande) atterrir le plus tôt en respectant la masse maxi d'atterrissage bien entendu parceque la masse avec un pneu peut devenir un enemi dans ce cas même si les coef de securité des train sont là aussi pour assurer le coup.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Yume
Membre

Inscrit le 02/06/2007
247 messages postés

# 9 juin 2007 16:01
pour ma part, je n' est pas de trains d' aterissage mais en cas de pepins le plus sur est de revenire au sol, mème si sa peut se réveler etre rien, je prefere perdre du temps et rester en bonne santer!

bon vol !

Yume
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !