Actualité aéronautique

Boeing 787: Premier vol réussi ! - MàJ 22h50

Article publié le 15 décembre 2009 par Simon Castaing

Ca y est, le futur long-courrier de moyenne capacité de Boeing, le 787, a volé aujourd'hui depuis Everett aux Etats-Unis.

Le nouvel avion de Boeing vient de décoller depuis Everett près de Seattle dans l'état de Washington aux Etats-Unis. Il était alors 10h27 heure locale (18h27 GMT - 19h27 Paris) sous une légère pluie. Le premier vol marque le lancement de la campagne d'essais en vol qui devrait aboutir, d'ici un peu plus d'un an, à l'entrée en service de ce nouvel avion.

 

-- Mise à jour 22h50 --

Le prototype du Boeing 787 s'est posé devant plus de douze mille personnes après un vol d'environ trois heures sur l'aéroport Paine Field où sont intallées les usines de Boeing et où l'avion effectuera les essais qui verront sa certification l'an prochain.

Boeing 787-8 à l'atterrissage

--------------------

 

Pour ce premier vol, seuls deux pilotes d'essai sont à bord, lors des vols suivant, des ingénieurs navigants d'essai accompagneront les pilotes.

L'appareil a roulé vers la piste devant un très grand nombre de journalistes et de personnalités du monde entier puis l'avion a remonté la piste avant de tourner pour se positionner face à la piste 34L.

Comme l'avait fait l'A400M il y a quelques jours, le 787 a aussi attendu quelques minutes en bout de piste pour les dernières vérifications avant le décollage. Il fallait aussi attendre les deux T-33 qui vont suivre l'avion pendant l'ensemble du vol. Après avoir reçu l'autorisation de décollage, l'avion s'est élancé, filmé par quatre hélicoptères, sur une piste légèrement mouillée.

La foule sur place a salué le 787 dont les ailes se sont magnifiquement pliées comme on avait l'habitude de les voir sur les nombreuses images de synthèse que Boeing proposait à la presse.

Boeing 787-8 au décollage

L'avion s'est dirigé vers le Nord après le décollage et survolera l'Océan Pacifique avant de revenir sur l'aéroport d'Everett.

Il y a quelques jours, le 787 avait effectué une rotation avortée et l'aile avait semblé assez rigide due à l'action des spoilers sur celles-ci.

Un second d'avion devrait rapidement rejoindre le premier pour mener la campagne d'essais avant l'arrivée d'autres appareils. En tout, dans le cadre de la campagne d'essai, quatre avions équipés de Rolls-Royce Trent 1000 réaliseront environ 2500 heures de vol. Deux autres avions, équipés de GEnX réaliseront 670 heures complémentaires pour certifier cette seconde motorisation.

Boeing 787-8 à l'atterrissage

Initialement prévu en juin 2009, ce premier vol a été repoussé en raison de problèmes de délaminages prématurés rencontré au niveau des emplantures des ailes. Pour permettre ce premier vol, des raidisseurs ont dû être renforcés tout en s'assurant par ailleurs que ces modifications seraient suffisantes.

C'est un grand jour et une étape très importante pour le programme 787 qui accuse déjà 2 ans de retard. C'est aussi une belle occasion de redorer le blason de l'avionneur américain.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
FR14E (G-SPIT) Dassault Mirage 2000B (115-OL) Dassault Mirage 2000C (115-YT) Dassault Mirage 2000B (115-AM) Dassault Mirage 2000C (115-YO) Dassault/Dornier Alpha Jet E (705-MR)