Actualité aéronautique

EADS : Les dirigeants mis en cause pour délit d'initiés sont blanchis

Article publié le 19 décembre 2009 par David Barrie

Aucune sanction n'a été retenue par l'AMF.

L'AMF (Autorité des Marchés Financiers), qui surveille la bonne tenue des transactions financières dans l'Hexagone, a décidé de mettre hors de cause tous les acteurs dans le dossier de délits d'initiés au sein de la société mère d'Airbus, EADS.

Etaient cités les dirigeants de l'avionneur européen au moment des faits. On peut citer par exemple Noël Forgeard, qui avait fait la une de tous les médias à l'époque, mais aussi Gustav Humbert, John Leahy, toujours en poste, Charles Champion, Fabrice Brégier, et même Tom Enders, actuel président d'Airbus.

On se souvient du remoud qu'avait créé le départ de Noël Forgeard, après que celui-ce avait vendu ses actions, alors qu'allait être annoncé un retard, ce qui ferait plonger le cours de l'action EADS à la Bourse.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Airbus A330-243 (N968AV) Airbus A321-231(WL) (EC-MGZ) Bréguet Br-14P Replica (F-POST)