Actualité aéronautique

EADS : Les clients de l'A400M auraient conclu un accord

Article publié le 25 février 2010 par Mathieu Courtemanche

Les négociations entre les pays acquéreurs du A400M et EADS auraient mené à un accord de 3,5 milliards d'euros afin d'assurer la survie de l'avion de transport militaire, a-t-on appris mardi dernier.

Récemment, EADS avait menacé d'abandonner le programme de l'A400M si elle ne recevait pas plus de financement de la part des États clients (la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Espagne, la Turquie, la Belgique et le Luxembourg).
Ces derniers étaient en discussions depuis des semaines afin de sauver cet important projet de défense européen, qui a accumulé quatre ans de retard et des coûts qui dépassent de plusieurs milliards d'euros ceux initialement prévus.

Selon une source proche du dossier (qui a voulu garder l'anonymat en raison de la confidentialité des négociations), cet accord devrait aboutir à la publication, ce jeudi, d'une déclaration d'une politique de soutien des sept pays de l'OTAN qui ont participé au programme. En parallèle à cette publication devrait se tenir en Espagne une réunion informelle des ministres de la Défense de l'Union européenne.

Un compromis aurait été trouvé et il prévoirait que les états clients acceptent une hausse de près de 10 % du coût unitaire du A400M.  Cela qui représenterait une augmentation globale au programme de deux milliards d'euros. Le 1,5 milliard d'euros restant  servirait à réduire les pertes et limiter les provisions qu'Airbus devra inclure dans son bilan.

Une fois cet accord conclu, Airbus Military devrait quand même subir des pertes de 1,7 milliard d'euros, sans compter les pertes de 2,4 milliards déjà accumulées.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-214 (G-EZWK) Cessna 510 Citation Mustang (G-FBKF) Piper PA-28-161 Warrior III (OO-TMU) Airbus A330-343X (B-5935) Airbus A319-111 (G-EZAO) Boeing 787-8 Dreamliner (B-2787)