Actualité aéronautique

Grève des contrôleurs aériens en France

Article publié le 23 février 2010 par David Barrie

Le trafic a été perturbé, moins par la grève que par la demande aux compagnies de réduire leurs vols par la DGAC. Les aiguilleurs du ciel protestent contre une remise en cause de leur statut dans une unification du ciel européen.

Le trafic aérien a été perturbé aujourd'hui en raison d'un mouvement social au sein des controleurs aériens. La DGAC a demandé aux compagnies aériennes de procéder à des réductions de vol ce mardi : 50% des vols sur Paris-Orly et 25% sur Paris Roissy-Charles-de-Gaulle.

La grève doit durer pendant quatre jours, jusqu'à samedi 26 février mais en pratique seuls 6% des aiguilleurs du ciel étaient en grève aujourd'hui. Et pour cause, le syndicat majoritaire (le SNCTA) n'appelle pas à la grève arguant que l'Etat a entendu les doléances des contrôleurs.

Cette grève est due au projet de mise en commun des contrôles aériens en Europe (Benelux, France, Allemagne et Suisse) au sein d'un grand organisme trans-national dénommé FABEC (Functional Airspace Block Europe Central). Dans certains pays d'Europe, contrairement à la France, le contrôle aérien a été privatisé; ce que craignent les douze mille contrôleurs français, c'est la remise en cause de leur statut si la France rentrait dans cette nouvelle organisation telle quelle.

Le gouvernement a donc annoncé officiellement qu'il allait porter la création d'un prestataire intégré auprès de ses homologues européens.

Néanmoins, la DGAC recommande aux passagers de contacter leur compagnie aérienne avant de se rendre à l'aéroport.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Eurocopter EC-665 HAP Tigre (F-MBHB) Piper L-4H Grasshopper  (J-3C-65D) (F-BDTS) Airbus A321-131 (D-AIRK) Airbus A350-941 (F-WZGZ) Airbus A350-941 (F-WZGZ) Airbus A350-941 (F-WWTW)