Actualité aéronautique

Farnborough 2010 : Interview de Mike Bryan, pilote d'essai pour Boeing sur le 787

Article publié le 19 juillet 2010 par David Barrie

AeroWeb-fr.net a eu l'opportunité d'interviewer, dans l'intimité de l'intérieur du Dreamliner, Mike Bryan, le pilote d'essai qui a amené le Boeing 787-8 Dreamliner de Seattle à Farnborough pour le salon.

AeroWeb-fr.net : Combien de temps a duré votre vol depuis Seattle ?

Mike Bryan : Le vol nous a pris même pas neuf heures. En tout, il nous a fallu neuf heures et demie en comptant le temps où nous avons été immobilisés par les douanes en arrivant. Nous voulions vraiment arriver sur place un peu en avance pour atterrir à 9h, heure locale. En fait, selon les prévisions du contrôle aérien, nous avons même été en avance de 70 ou 80 secondes!

AeroWeb-fr.net : L'avion s'est arrêté rapidement sur la piste et était très silencieux. Vous étiez donc si légers ?

Mike Bryan : L'avion pesait environ cent quarante tonnes alors que la masse maximale à l'atterrissage est d'un peu moins de 170 tonnes. Nous n'étions donc pas si légers! Nous avons beaucoup d'équipement d'essai. Ce fut aussi une occasion de montrer les performances des freins en le faisant de la manière la plus silencieuse possible. Nous désirions montrer ce que l'avion pouvait faire.

AeroWeb-fr.net : Quand partirez-vous de Farnborough ?

Mike Bryan : Nous nous en irons mardi. Demain (lundi 19 juillet 2010 NDLR) et mardi vont être dédiés aux visites. Nous décollerons aux environs de 16h, en fin d'après-midi. Je crois même que nous clôturerons le meeting aérien de mardi en effectuant un passage bas.

AeroWeb-fr.net : Et pourquoi un départ si précipité ?

Mike Bryan : C'est très simple : nous avons un programme de certification à terminer. Cet événement est une superbe occasion de montrer l'avion, mais nous sommes ici de dimanche à mardi et nous devrons nous remettre au travail dès mercredi pour faire des vols d'essai. Il faut que nous finissions ces tests et que nous mettions l'avion en service.

AeroWeb-fr.net : Où en êtes-vous de l'ouverture du domaine de vol ? Avez-vous déjà effectué des essais de flutter ?

Mike Bryan : Nous avons presque tout ouvert. J'ai moi-même fait les tests de flutter sur les avions équipés de Rolls-Royce et de GE. J'ai donc volé avec ces avions à Mach 0,98, presque à une vitesse supersonique. Le flutter est terminé entièrement. Nous sommes passés par de nombreux tests ouvrant le domaine de vol.

AeroWeb-fr.net : Enfin, comment marche la machine à café ? Il y en a une derrière vous, mais elle ne semble pas fonctionner !

Mike Bryan : En fait, j'ai amené mon café. L'avion peut fournir de l'eau potable, mais nous ne l'avons pas mis en service pour les avions de tests. Donc concrètement,  l'eau potable n'est pas buvable. Comme nous ne pouvons pas l'utiliser, j'ai apporter un petit thermos. Je suis resté debout toute la nuit, alors deux heures avant l'atterrissage, nous avons bu une bonne tasse de café.

AeroWeb-fr.net : Merci beaucoup et dormez bien.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-214 (F-HBAO) Diamond DA-40D Diamond Star (F-HDJE) Airbus A320-214 (G-EZWK) Cessna 510 Citation Mustang (G-FBKF) Piper PA-28-161 Warrior III (OO-TMU) Airbus A330-343X (B-5935)