Actualité aéronautique

Lockheed Martin : Des F-35 pour le Canada

Article publié le 17 juillet 2010 par Nicolas Perron

Le gouvernement canadien a annoncé l'acquisition de 65 chasseurs Lockheed Martin F-35 Lightning II, un appareil de 5e génération furtif multi-rôle.

Cette annonce ne fait d’ailleurs pas l’unanimité au Canada. L’opposition s’insurge du fait que le gouvernement n’ait pas lancé d’appel d’offre pour l’attribution de ce contrat. Le concurrent américain de Lockheed Martin, Boeing, aurait bien aimé avoir la chance de se faire valoir avec son F/A-18E/F Super Hornet dont le constructeur prétend qu’il est beaucoup moins couteux que le F-35.

Le contrat, estimé à 9 milliards $CAN, comprend les 65 appareils, les armes, les infrastructures, les pièces de rechange initiales, les simulateurs de vols, un fond de prévoyance et les coûts d’exécution du projet pour une moyenne de 138,5 millions $CAN par appareils. Ces nouveaux chasseurs vont remplacés les vieux CF-18 (F-18A/B) dont les plus vieux exemplaires sont entrés en service au début des années 80. Les premiers F-35 seront livrés à partir de 2016.

« L’avion d’attaque interarmées F-35 est le meilleur appareil que nous pouvons offrir à nos militaires pour les aider à faire face aux défis du 21e  siècle et en sortir vainqueur », a indiqué Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. « Ce chasseur furtif multi-rôle aidera les Forces canadiennes à défendre la souveraineté de l’espace aérien du Canada, à demeurer un partenaire fiable et solide dans la défense de l’Amérique du Nord et à faire en sorte que le Canada dispose d’une capacité moderne et efficace qui lui permettra de prendre part aux opérations internationales. »

Lockheed Martin F-35

À ce jour, le Canada a investit plus de 168 millions de dollars dans le programme F-35 Joint Strike Fighter. Lockheed Martin a, depuis 2002, octroyé plus de 350 millions de $US en contrat à plus de 85 entreprises canadiennes dont Héroux-Devtek (trains d’atterrissage), Magellan Aerospace (composantes diverses) et CMC Electronics (antennes). 

«Nous sommes très heureux de la décision et nous nous sommes engagés à soutenir le gouvernement du Canada à aller de l'avant avec le F-35, » a déclaré Tom Burbage, Vice-président exécutif de Lockheed Martin et directeur général de l'intégration du programme F-35. « Le Lightning II contribuera à assurer la sécurité nationale du Canada et à positionner l'industrie aéronautique canadienne pour saisir des contrats de longues durée sur le programme F-35. »

 

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Raytheon Hawker 850XP (I-TOPH) Boeing 757-208 (TF-FIN) Airbus A320-214 (HB-IHY) Cessna 525B Citation CJ3 (OO-PAR) Embraer ERJ-135BJ Legacy 600 (D-AJET) Cessna 510 Citation Mustang (D-IRUN)