Actualité aéronautique

ILFC fait son marché chez Airbus et Boeing

Article publié le 8 mars 2011 par David Barrie

Le loueur américain a pris 100 avions de la famille A320neo et 33 737-800. Seul point noir, ILFC a annulé son engagement envers ses 10 A380.

ILFC a annoncé aujourd'hui deux commandes pour un nombre important d'appareils des deux côtés de l'Atlantique.

Tout d'abord, Airbus a fait savoir que le loueur américain avait signé un protocole d'accord qui aboutira à l'acquisition de cent appareils de la famille A320. ILFC a par contre choisi l'option avec nouvelle motorisation, qu'Airbus appelle "neo". La commande est décomposée en soixante-quinze A320neo et vingt-cinq A321neo. ILFC devient donc le premier client pour la version la plus grande des avions de la famille A320neo. Fait exceptionnel cependant : le loueur est le premier client à choisir une motorisation si tôt. C'est Pratt & Whitney qui a gagné le contrat pour au moins soixante appareils commandés.

Tout n'est pas tout rose pour Airbus. La société de leasing a annoncé avoir annulé sa commande portant sur dix Airbus A380-800. La rumeur voulait que cette commande serait annulée dans les mois à venir, mais cela n'avait pas été officialisé jusqu'à aujourd'hui.

Henri Courpron, Directeur Général d'ILFC, s'est expliqué : "Avec 104 gros-porteurs en commande et moins d’une douzaine de monocouloirs, il est parfaitement logique de rééquilibrer notre carnet de commandes et de positionner stratégiquement ILFC sur le neo."

Et John Leahy de relativiser cette annulation : "L’A380 est un programme à long terme. Au cours des 20 années à venir, nous prévoyons un marché de plus de 1 300 avions passagers dans le segment des très gros porteurs. L’A380 continue à séduire de nouveaux clients et nous recevons de nouvelles commandes d’un grand nombre de clients ayant déjà opté pour l’A380. Cette année, nous avons déjà enregistré les commandes de deux nouveaux clients A380 et bien d’autres sont en cours."

Boeing a pour sa part enregistré une commande ferme pour trente-trois Boeing 737-800. La transaction est estimée à 2,6 milliards de dollars selon les prix officiels et fait partie du programme de modernisation de la flotte du loueur.

En plus de bénéficier des évolutions qui ont permis de gagner 5% en consommation en 15 ans sur le 737, ILFC a choisi d'aménager ses nouveaux mono-couloirs avec le Boeing Sky Interior, en service depuis quelques mois déjà.

Ce sont donc en tout plus de cent trente avions qu'ILFC a commandés d'une traite pour une valeur globale de près de treize milliards de dollars si on se réfère aux prix catalogue des constructeurs.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 737-524(WL) (PK-CLU) Airbus A330-302 (B-18312) Boeing 787-9 (C-FNOI) Airbus A320-214 (WL) (PK-GQJ) Boeing 777-333/ER (C-FIVM) Boeing 747-430 (D-ABVR)