Actualité aéronautique

Boeing : L'Arabie Saoudite réitère sa confiance au F-15

Article publié le 4 janvier 2012 par David Barrie

Le royaume va commander 84 appareils et mettre à jour 70 déjà en service. Le contrat représente 29,4 milliards de dollars.

Boeing a confirmé que l'Arabie Saoudite allait acheter quatre-vingt-quatre chasseurs F-15 et que soixante-dix avions du même type déjà en service seraient mis à jour. Le PDG de Boeing n'hésite pas à féliciter l'administration américaine pour "les efforts entrepris en vue de la finalisation de l'accord". Cela va permettre à la chaîne d'assemblage du F-15 de rester ouverte malgré un manque de commandes pour la version furtive, prénommée Silent Eagle, du chasseur de Boeing. 

Le contrat entier est estimé à près de trente milliards de dollars. Les Etats-Unis ont aussi signé un accord de formation des pilotes saoudiens. Les premiers arriveront aux Etats-Unis pour leur formation en 2012 et seront basés au Texas et dans le Mississippi. Les premières livraisons des nouveaux appareils débuteront en 2015.

Bien que le contrat semble énorme, on ne peut s'empêcher de penser que Boeing s'acharne à mettre à jour ses avions au lieu d'en développer un nouveau. Son échec dans l'appel d'offre du JSF au début des années 2000 l'a empêché de participer au gigantesque contrat gagné par Lockheed-Martin avec son F-35.

Les Saoudiens, partenaires de longue date des Etats-Unis, avaient besoin d'un bon appareil et disponible rapidement ; le F-15 répondait à cette attente. L'Arabie Saoudite a aussi commandé des Eurofighter Typhoon. Il sera intéressant de voir ce que le royaume sélectionnera à plus long terme.

F-15

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Eurocopter EC-665 HAP Tigre (F-MBHB) Piper L-4H Grasshopper  (J-3C-65D) (F-BDTS) Airbus A321-131 (D-AIRK) Airbus A350-941 (F-WZGZ) Airbus A350-941 (F-WZGZ) Airbus A350-941 (F-WWTW)