Actualité aéronautique

L'Airbus A380 du vol QF32 enfin réparé

Article publié le 11 avril 2012 par David Dagouret

18 mois après l'incident survenu sur le Jumbo Jet "VH-QOA" de Qantas Airways. L'appareil devrait enfin regagner l'Australie fin avril.

En novembre 2010, un Airbus A380 de la compagnie australienne, Qantas Airways, avait été contraint de se poser en urgence à Singapour. L'appareil avait décollé de ce même aéroport, vol QF 32, pour se rendre à Sydney. Deux heures après son départ, alors qu'il se trouvait au-dessus de l'Indonésie avec 466 personnes à son bord, le moteur numéro deux, un Rolls Royce Trent 900 avait pris feu. Lors de cet incident des éléments du moteur avaient été éjectés dans l'aile gauche la perforant et occasionnant des dommages importants sur la structure et le système de l'avion.

Aile endommagée A380 QANTAS

Le pilote australien avait pu poser l'avion sans incident sur l'aéroport de Singapour. Il n'y avait eu aucun blessé.

Après plus de 18 mois d'enquête et de réparation, la compagnie Qantas Airways annonce que l'A380 du vol QF32 est enfin réparé.

Qantas airways aurait versé près de 150 millions de dollars, soit la moitié du prix d'un nouvel avion, pour effectuer les réparations. Alan Joyce, chef de la direction de Qantas, a déclaré : "Cette réparation est probablement la plus chère de l'histoire de l'aviation". Airbus avait commencé les réparations en mai 2011 dans un hangar de Singapour, avec l'aide de Qantas et la collaboration de Singapour Airlines.

C'est donc le 22 avril prochain que l'Airbus A380 VH-QOA, MSN 14, doit regagner Sydney. Il terminera enfin son vol QF32 avec plus de 536 jours de retard.

Liens commerciaux

Les réactions des lecteurs

Marcouyou
Membre

Avatar de Marcouyou

Inscrit le 28/12/2009
52 messages postés

# 12 avril 2012 09:03
Qantas airways aurait versé près de 150 millions de dollars, soit la moitié du prix d'un nouvel avion, pour effectuer les réparations.
Comment se fait-il que Qantas ait dû payer elle-même les réparations ? Les causes de l'explosion sont-elles dues à l'exploitation de l'avion plutôt qu'à un défaut de fabrication ?
Comment se partagent les responsabilités dans un tel cas ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 12 avril 2012 09:25
Et les assurances , et /ou RR pour une part (Moteurs) , ont remboursé Qantas ... aprés avoir réglé leurs propres contentieux !

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 12 avril 2012 11:06
Bonjour,

Airbus a également du y ajouter son grain de sel afin de s'assurer que l'avion ne soit pas envoyé à la casse.

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Voir toutes les réactions sur le forum

Les plus belles photos d'avions
Boeing 757-33N(WL) (N77867) Bombardier CRJ-900 (ES-ACC) Airbus A320-233 (HA-LPJ) ATR 72-500 (ATR-72-212A) (OY-JZW) Airbus A320-251N (WL) (N301FR) Boeing 737-3G7/F (TS-ICB)