Actualité aéronautique

Farnborough 2012: Bombardier pas très loquace sur une évolution du Q400

Article publié le 12 juillet 2012 par David Barrie

Mike Arcamone, président de la division avions commerciaux chez Bombardier, a accepté de répondre à nos questions sur le futur de leur turboprop régional.

Interrogé par AeroWeb-fr.net, Mike Arcamone, président de la branche des avions commerciaux chez Bombardier, n’a pas beaucoup explicité quant à la possibilité de faire évoluer le Q400 si de nouveaux moteurs étaient disponibles.

Celui-ci explique que le Q400 en l’état est « un produit qui a largement fait ses preuves et qui est très compétitif. […] Il a des avantages que nos concurrents n’ont pas : un espace cargo à l’arrière, une vitesse plus importante (on peut voler rapidement comme un jet ou plus lentement comme un turboprop) et il y a huit sièges de plus que pour nos concurrents » (il fait bien sûr allusion à ATR, NDLR).

Si ATR peut lancer son turboprop de quatre-vingt-dix places d’ici la fin de l’année, Bombardier examinera la situation à ce moment-là. Mike Arcamone martèle que le Q400 est disponible tout de suite et qui est déjà éprouvé : « Nous, on propose un produit réel, qui est prouvé et qui est exploité dans de nombreux pays, pas seulement au Canada. »

Seulement, même avec ses huit sièges de plus et une vitesse plus importante, le Q400 peine à gagner des parts de marché. ATR reste leader sur ce segment, bénéficiant d’une consommation en carburant plus faible.

Bombardier n’aura pas d’autre choix que de répliquer si ATR lance son nouvel avion. C’est sans parler des autres constructeurs, chinois ou autres, Embraer au premier chef, qui sont prêts à être présents sur le marché des turboprops régionaux.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Mil Mi-2 Hoplite (80) Dassault/Dornier Alpha Jet E (F-TETF) Dassault/Dornier Alpha Jet E (F-UHRW) Dassault/Dornier Alpha Jet E (F-UGFE) Douglas DC3 C-47A Skytrain (F-AZTE) Fournier RF-3 (F-BLXB)