Actualité aéronautique

Le Boeing 787 reprend du service

Article publié le 28 avril 2013 par David Dagouret

Après plus de trois mois d’arrêt le dreamliner est autorisé à reprendre les airs.

En janvier dernier, des incidents de batterie avaient obligé le constructeur américain à clouer au sol tous les Dreamliners. Durant plus de trois mois, les ingénieurs de Boeing ont cherché des solutions pour garantir la sécurité des vols.

En effet, il faut rappeler que les batteries lithium-ion étaient mises en cause dans les incidents survenus en janvier dernier.  Des fuites d’électrolytes des batteries avaient été constatées à bord des Dreamliners, provoquant de la fumée à l’intérieur des cabines.

Incident batterie

Les ingénieurs de Boeing ont donc mis au point un système pour sécuriser les batteries du 787. Un système d’isolation sur les batteries doit être installé, ainsi que des gaines protégeant d’un éventuel court circuit ou d'une éventuelle surchauffe. Il va néanmoins falloir changer toutes les batteries qui sont déjà installées sur les appareils en service. Boeing a déclaré que ce système garantissait la sûreté des Dreamliners même si les causes des incidents sont toujours inconnues.

Boeing a envoyé des équipes de dix personnes dans le monde entier afin de procéder à ces changements. D’après le constructeur américain, il faut compter environ 5 jours de travail par appareil.

Le premier Dreamliner à avoir repris les airs est un Boeing 787 de la compagnie Ethiopian Airlines. L’appareil a effectué un vol de deux heures entre Addis Abeba et Nairobi.

787 Ethiopian Airlines

L’un des 787 de la compagnie ANA a décollé ce dimanche 28 avril de l’aéroport de Tokyo pour effectuer un vol d’essai avec les batteries modifiées.

Les vols des autres compagnies exploitant des Boeing 787 s’effectueront donc au fur et à mesure des modifications sur le système de batterie. Les livraisons devraient également reprendre rapidement, en principe.

Même si les vols du Dreamliner sont dorénavant autorisés, il est temps pour Boeing et les compagnies exploitant le 787 de faire leurs comptes. La compagnie américaine United Airlines a déclaré qu’elle subissait un préjudice d’environ 11 millions de dollars suite aux problèmes du 787.

Greg Smith, directeur financier de Boeing a déclaré : "Nous allons coopérer avec nos clients de diverses manières pour assurer que les perturbations engendrées ne se répercutent pas sur leurs résultats".

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Dassault Rafale C (142) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Airbus A300B4-608ST Super Transporter (F-GSTB) Lockheed Martin F-35 Lightning II (12-5042)